IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'accord de 69 milliards de dollars pour le rachat d'Activision Blizzard, l'éditeur de Call of Duty, par Microsoft a été approuvé par le Royaume-Uni

Le , par Anthony

6PARTAGES

3  0 
Le fabricant de Xbox, Microsoft, a conclu, ce vendredi 13 octobre, son rachat d'Activision Blizzard pour 69 milliards de dollars, renforçant ainsi son poids sur le marché des jeux vidéo avec des titres à succès tels que "Call of Duty", afin de mieux concurrencer le leader du secteur, Sony.

La Grande-Bretagne a finalement autorisé l'acquisition d'Activision par Microsoft plus tôt dans la journée, après avoir forcé le propriétaire de la Xbox à vendre les droits de diffusion en continu pour répondre à ses préoccupations en matière de concurrence.

L'opération avait été bloquée en avril par l'Autorité de la concurrence et des marchés (CMA), qui estimait qu'elle risquait de donner au géant américain de l'informatique une mainmise sur le marché naissant du "cloud gaming".

Mais l'autorité de régulation a déchiré son cahier des charges en rouvrant le dossier après que Microsoft a accepté de vendre les droits de diffusion en continu des jeux d'Activision à Ubisoft Entertainment, avec des mesures correctives pour s'assurer que les conditions étaient applicables.


Cet accord constitue le plus grand test de la capacité de la CMA à s'attaquer aux géants de la technologie depuis que la Grande-Bretagne a quitté l'Union européenne.

La CMA a déclaré que le fait de "rester sur ses positions" face aux critiques des entreprises fusionnantes avait permis d'obtenir un meilleur résultat pour la concurrence, les consommateurs et la croissance économique.

La CMA a déclaré que la concession de Microsoft sur le streaming avait "changé la donne", ajoutant qu'elle était la seule agence de la concurrence au monde à avoir obtenu ce résultat.

"Le nouvel accord empêchera Microsoft de verrouiller la concurrence dans le domaine des jeux dans le cloud au moment où ce marché décolle, préservant ainsi des prix et des services compétitifs pour les clients britanniques de ce type de jeux", a déclaré la CMA dans un communiqué.

Microsoft a annoncé l'accord au début de l'année 2022, dans le but de stimuler sa croissance dans les jeux pour consoles, mobiles, PC et cloud, afin de concurrencer des entreprises telles que Tencent et Sony, propriétaire de la PlayStation.

La Commission fédérale du commerce des États-Unis s'est opposée à l'accord, mais après avoir échoué à l'empêcher, la CMA s'est retrouvée seule.

La FTC se bat, mais Microsoft a déclaré qu'elle ne l'empêcherait pas de conclure l'accord.

La Commission européenne a donné son feu vert en mai en acceptant les engagements de Microsoft de concéder des licences pour les jeux d'Activision, tels que "Overwatch" et "World of Warcraft", sur d'autres plates-formes.

Source : Autorité de la concurrence et des marchés du Royaume-Uni

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Microsoft devrait obtenir l'accord de l'UE sur son acquisition d'Activision pour 69 milliards de dollars, grâce à sa proposition d'accords de licence avec ses principaux rivaux

L'UE approuve l'accord de Microsoft pour acheter Activision Blizzard après le « non » du Royaume-Uni, malgré les craintes pour le cloud gaming

Microsoft défend son projet d'acquérir Activision Blizzard face à l'opposition du Royaume-Uni, l'entreprise fait appel contre la décision du régulateur britannique de bloquer le rachat

L'accord entre Microsoft et Activision Blizzard reçoit l'approbation préliminaire de l'autorité de régulation britannique, le rachat d'Activision par Microsoft est sur le point d'aboutir

La fusion entre Microsoft et Activision autorisée par la justice américaine malgré l'opposition de la FTC, la Grande-Bretagne reste la seule zone d'ombre au tableau

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/01/2024 à 19:50
on vous virent parce que vous avez fait un travail remarquable et de passion !

en tous cas ca vire pas mal dans le jeu vidéo en ce moment

faut etre quand meme maso pour bosser la dedans je trouve, horaire de malade, salaire pas très élevé et maintenant licenciement...

j'ai bien fait d’être toujours rester dans le "dev legacy", faire des logiciels de gestion/bancaire et le déployer dans du cloud ca fait pas rêver, y'a aucun challenge mais ca paie et ca donne des horaires stables et pas trop dur.
10  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 26/01/2024 à 16:25
Citation Envoyé par Souil002 Voir le message
Je pense aussi que ces conditions "terribles" sont beaucoup plus présente dans les gros studios qui doivent sortir obligatoirement leurs jeux dans les délais pour plaire aux actionnaires et aussi car il y a des milliers de personnes à payer.
Dans les studios plus modestes, j'imagine que les conditions sont bien mieux, même si les crunchs doivent quand même être présents. Et dans ces conditions meilleures, je pense qu'à aucun moment les développeurs souhaiterais travailler dans un milieu "qui ne fait pas rêver et sans challenge mais qui paie".
En vrai ça dépend vraiment de l'encadrement. J'ai bossé dans 2 boites de JV, et franchement, les salaires n'étaient pas à la hauteur de l'investissement des équipes, en plus le management était ultra toxique dans l'un des 2. Ça m'a pas donné envie de rester. Mais le management toxique je l'ai aussi vu chez des éditeurs de logiciels.
Ce qui fait pas rêver, c'est quand il commence à y avoir une déconnexion entre les faiseurs, les vendeurs et les dirigeants. Quand on demande de s'investir à mort, et que les dévs n'ont que les miettes en retour, pour moi c'est pas normal, mais en plus quand on est pris pour des esclaves bons qu'à pisser du code, c'est vraiment démoralisant.
4  0 
Avatar de Dasoft
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/12/2023 à 13:01
La FTC a déclaré qu'en prenant le contrôle des titres populaires d'Activision, en particulier "Call of Duty" et "World of Warcraft", Microsoft deviendrait un éditeur de jeux vidéo dominant qui pourrait interdire ces titres aux fabricants de consoles rivaux ou aux plateformes de diffusion en continu dans le cloud
Je ne comprends pas l'argument de Sony car ce sont les premiers à appliquer au maximum le modèle d'exclusivité à leur console pour attirer les clients vers eux. C'est quelque chose qui a toujours existé et c'était leur principale ligne de conduite donc c'est pas le coup de l'arroseur arrosé ?
3  0 
Avatar de Souil002
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/01/2024 à 10:00
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
on vous virent parce que vous avez fait un travail remarquable et de passion !

en tous cas ca vire pas mal dans le jeu vidéo en ce moment

faut etre quand meme maso pour bosser la dedans je trouve, horaire de malade, salaire pas très élevé et maintenant licenciement...

j'ai bien fait d’être toujours rester dans le "dev legacy", faire des logiciels de gestion/bancaire et le déployer dans du cloud ca fait pas rêver, y'a aucun challenge mais ca paie et ca donne des horaires stables et pas trop dur.
Je pense aussi que ces conditions "terribles" sont beaucoup plus présente dans les gros studios qui doivent sortir obligatoirement leurs jeux dans les délais pour plaire aux actionnaires et aussi car il y a des milliers de personnes à payer.
Dans les studios plus modestes, j'imagine que les conditions sont bien mieux, même si les crunchs doivent quand même être présents. Et dans ces conditions meilleures, je pense qu'à aucun moment les développeurs souhaiterais travailler dans un milieu "qui ne fait pas rêver et sans challenge mais qui paie".
2  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 14/10/2023 à 13:54
Citation Envoyé par Anthony Voir le message

Quel est votre avis sur le sujet ?
Encore un truc qui part chez les GAFAM. Et après, on va venir nous dire qu'elles sont puissantes.
1  0 
Avatar de Prox_13
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/10/2023 à 11:37
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
À son départ en janvier 2024, Kotick aura été PDG d'Activision Blizzard pendant 33 ans.
Kotick aura peut-être été président d'Activision pendant 33 ans, mais certainement pas de Blizzard. C'est très important car les trois licences iconiques de Blizzard ont été publiées en l'absence de Kotick.

1995 - Warcraft
1997 - Diablo
2004 - World of Warcraft

Ces trois licences sont mortes dans les années qui suivent le management de Bobby, qui se targuera d'un salaire de 64.2 millions de dollars en 2013. 5 ans plus tard, l'entreprise fusionnée limogera 800 employés malgré les 1.6 milliards de BENEFICES NETS, un record pour la petite startup qui est alors en plein essor des microtransactions. C'est d'ailleurs le début de la fin pour la réputation des licences, mais un simple jeudi pour Bobby.
Ainsi, entre 2008 et 2022, Bobby Kotick détournera en toute légalité près de 628 millions de dollars à lui tout seul, soit l'équivalent de la moitié des bénéfices d'une excellente année de travail pour l'entreprise multinationale.

En revanche, sous le règne de Bobby Ier en 2013, nous commençons a voir les prémisses de ce qui sera l'affaire du harcèlement sexuel chez Activision-Blizzard. A cette période, un exemple venait d'une employée qui s'était donné la mort suite à la mise en ligne de photos d'elle nue. Un autre exemple était la disparition récurrente de bouteilles de lait maternel (!!!).
Cette affaire explose dans les mains de l'entreprise en 2021 et dans l'hilarité générale, Activision Blizzard déclare en 2022 qu'ils n'ont pas trouvé de preuves qui puisse incriminer qui que ce soit, malgré un mort, des multiples témoignages de harcèlement, une pétition signée par 25% des employés (2600 personnes) et des allégations de vols.

Maintenant, je suis content de pouvoir continuer d'avoir la suite du chapitre, mais imaginez mon dégout quand on résume la carrière de ce bon vieux Bobby avec un simple "Il est responsable des jeux d'Activision-Blizzard depuis 33 ans". C'est pratiquement une devoir de mémoire, avec un tel palmarès.
1  0 
Avatar de Kulvar
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/12/2023 à 17:21
Citation Envoyé par Dasoft Voir le message
Je ne comprends pas l'argument de Sony car ce sont les premiers à appliquer au maximum le modèle d'exclusivité à leur console pour attirer les clients vers eux. C'est quelque chose qui a toujours existé et c'était leur principale ligne de conduite donc c'est pas le coup de l'arroseur arrosé ?
C'est surtout une excuse pour mettre leurs futurs pertes sur le dos de Microsoft.
S'ils perdent de l'argent c'est "à cause de Microsoft" (et pas du tout à cause des joueurs qui sont décus des jeux proposés sur PlayStation).
S'ils gagnent de l'argent c'est "malgré Microsoft".

C'est gagnant/gagnant auprès des actionnaires pour eux.
1  0 
Avatar de mood8moody
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 30/01/2024 à 12:56
Classique, ils voulaient récupérer les licences des gros jeux, le personnel va être nettoyé petit à petit sauf le haut du panier.
1  0 
Avatar de Kayzenne
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 16/10/2023 à 11:11
ue pensez-vous de la décision de Bobby Kotick de quitter Activision Blizzard en 2024 ? Est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle pour l’entreprise et pour l’industrie du jeu vidéo ?

C'est une bonne nouvelle pour l'entrprise mais une très mauvaise pour la justice. Ce bonhomme part avec un parachutte doré de 15 millions. Quand on voit les casseroles qu'il a aux fesses, je suis stupéfait. C'est un business man, il a poussé la société dans une mauvaise direction (selon moi) et j'espère que Microsoft saura relever le niveau.

Quelles sont les conséquences de l’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft pour les joueurs ? Est-ce que cela va améliorer la qualité et la diversité des jeux ou au contraire les rendre plus homogènes et moins innovants ?

Un soucis de rentabilité moins poussé ? Des dev plus à l'écoute de leur communauté ? Pleins d'aspects risquent de changer. C'est un énorme pas pour Activision / Blizzard, à voir dès le Call of Duty 2024.

Comment l’affaire du harcèlement sexuel chez Activision Blizzard a-t-elle affecté votre perception de l’entreprise et de ses jeux ? Avez-vous continué à les soutenir ou avez-vous boycotté leurs produits ?

Je ne réduis pas un jeu / studio à une personne, les équipes sont derrières les licences et malheureusement, Diablo4 a eu raison de moi.
0  0 
Avatar de Lola27000
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 16/10/2023 à 11:29
En espérant que ce géant puisse redorer la réputation et la qualité cette franchise
0  0