Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook acquiert PlayGiga, un service espagnol de cloud gaming,
Et l'accord serait d'une valeur de 70 millions d'euros

Le , par Stan Adkens

0PARTAGES

8  0 
Facebook est en train d’intensifier ses efforts dans le domaine du jeu depuis quelques années. Après que le journal économique espagnol Cinco Dias ait annoncé à la fin de la semaine dernière que le géant des réseaux était prêt à acquérir PlayGiga, une société madrilène spécialisée dans les jeux en ligne, et que l’accord était d'environ 70 millions d'euros (environ 78 millions dollars), un porte-parole de Facebook a confirmé l’achat à CNBC le mercredi.

Fondée en 2013, la société PlayGiga exploitait auparavant un service de jeux en nuage en Italie, en Argentine, au Chili et en Espagne, bien que cette opération ait pris fin, selon CNBC. Facebook a confirmé l’acquisition sur le compte Twitter officiel de Facebook Gaming en déclarant « Nous sommes ravis d'accueillir @PlayGigaOficial dans l'équipe Facebook Gaming ». Mais Facebook a aussi dit qu’il refusait pour l’instant de faire d’autres commentaires à ce sujet.


Un message sur le site Web de PlayGiga montre également l’enthousiasme de l’équipe d’avoir rejoint Facebook Gaming. « Nous sommes ravis d'annoncer que l'équipe PlayGiga passe à quelque chose de nouveau », lit-on sur la page d’accueil du site Web de la société. L’équipe poursuit en écrivant « Nous poursuivons notre travail dans le domaine des jeux dans les nuages, maintenant avec une nouvelle mission. Nous tenons à remercier tous nos partenaires et clients pour leur soutien au fil des ans ».

En comparaison avec des grands concurrents de jeux dans les nuages, PlayGiga est une société beaucoup plus petite, mais elle avait l'intention de se développer, avant l'acquisition par Facebook, selon le magazine Variety. En effet, la société avait pour objectif de se lancer prochainement au Moyen-Orient. Variety a rapporté qu’elle avait également effectué des tests de validation de concept en Suède, en Autriche, aux Pays-Bas et au Guatemala et qu’elle avait conclu des accords de licence pour plus de 300 titres de jeux avec des éditeurs de renom, dont WB, Disney et Sega.

Facebook cherche à aller de l’avant dans ses efforts dans le domaine des jeux ces dernières années, en cherchant à développer d’autres marchés que celui de la publicité en ligne, au moment où le marché des jeux en nuage est en pleine croissance grâce à l'arrivée de grands concurrents dans le secteur. En novembre dernier, Google a lancé officiellement Google Stadia.

Google Stadia est le nouveau service de jeu en nuage de la firme qui vous permet de jouer à des jeux sur les serveurs de Google depuis chez vous à partir d’appareils compatibles tels que les smartphones, tablettes, ordinateurs de bureau, ordinateurs portables, téléviseurs et autres. Google a promis que les serveurs Stadia sont capables de fournir 4K, 60 images par seconde de performance, afin de vous fournir une expérience de jeux en continu. Google offre, entre autres, un service de jeu en continu à 9,99 $ par mois.

Suite au lancement de Stadia, des analyses techniques effectuées ont montré que certains des jeux figurant parmi les plus en vue du service, comme Red Dead Redemption 2 réalisé par Digital Foundry, ne parvenaient pas à atteindre le niveau de performance promis par la société. Mais Google a rassuré que les performances étaient atteintes avec la connexion Internet appropriée et que les développeurs continuent à travailler pour améliorer leurs jeux sur la plateforme.


Microsoft a également présenté en avant-première sa propre plateforme xCloud avant son lancement officiel prévu pour 2020. En mai, Kareem Choudhry, responsable des jeux en nuage chez Microsoft, a révélé que le service de jeux en streaming du fabricant de logiciels « a la capacité technique de diffuser en continu plus de 3500 jeux, sans aucun changement ou modification requis par un développeur ». Sony a lancé son propre service de jeu en nuage, PlayStation Now, depuis quelques années maintenant et a récemment baissé son prix à 9,99 $ par mois.

Facebook a ajouté, en mars dernier, une section "Jeux" à sa barre de navigation, qui regroupait son service Twitch-like streaming Facebook Gaming – qui permet aux utilisateurs de diffuser leur jeu en direct sur le réseau social –, ainsi que sa collection de jeux instantanés sur le Web. Le géant des réseaux sociaux a aussi acquis le fabricant de casques de réalité virtuelle Oculus pour 2 milliards de dollars en 2014 et a commencé à vendre les casques Oculus Quest et Oculus Rift S 399 $ en mai dernier. L’entreprise a affirmé que de plus en plus d’utilisateurs s’intéressent à son contenu de jeux.

« Mais les 700 millions de personnes qui s'engagent chaque mois - c'est un nombre énorme, même à l'échelle de Facebook. Et nous savons que ce nombre augmente rapidement », a déclaré Vivek Sharma, responsable des produits de jeu de Facebook, dans une interview le mois dernier, a rapporté CNBC.

Cette nouvelle acquisition intervient également à un moment où Facebook et d’autres géants de Silicon Valley font face aux menaces de démantèlement des autorités américaines, qui les accusent, entre autres, d’être trop puissants et d’empêcher la concurrence d’avoir lieu en absorbant les plus petits concurrents.

Source : Tweet

Et vous ?

Que pensez-vous de l’acquisition de PlayGiga par Facebook ?
Facebook serait-il en train de lancer son propre service de jeux dans les nuages, selon vous ?

Lire aussi

Microsoft révèle que xCloud peut diffuser jusqu'à 3 500 jeux en streaming depuis le cloud, sans aucune modification requise par un développeur
Le service de streaming PlayStation Now arrive sur PC, rendant ainsi plus de 400 jeux de PlayStation 3 légalement accessibles sur PC
Google réagit aux plaintes indexant la qualité réelle du rendu des jeux sur Stadia qui est censé gérer le 4K en natif, et assure que les développeurs vont améliorer leurs jeux sur la plateforme
Facebook annonce le rachat d'Oculus VR pour 2 milliards de dollars, un spécialiste dans la technologie de la réalité virtuelle immersive

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tlt
Membre actif https://www.developpez.com
Le 20/12/2019 à 8:27
Déjà Facebook Gameroom ne marchait pas mais qui ne tente rien n'a rien comme on dit
0  0