IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Activision Blizzard offre un emploi à temps plein à un millier de testeurs de jeux,
Une augmentation de salaire avec des avantages

Le , par Bruno

33PARTAGES

8  0 
Activision Blizzard vient d'annoncer que tous les travailleurs temporaires et occasionnels du service d'assurance qualité de ses divisions Activision Publishing et Blizzard sont convertis en employés à temps plein. Ce qui signifie que près de 1 100 testeurs de jeux temporaires obtiennent un emploi à temps plein avec des avantages sociaux. Ils seront également mieux rémunérés, avec un nouveau taux horaire minimum de 20 dollars.

« J'ai le plaisir de vous annoncer que nous allons convertir tous les travailleurs temporaires et occasionnels de l'AQ basés aux États-Unis en employés à temps plein (ETP). Nous augmentons leur taux horaire à un minimum de 20 $/h et leur donnons accès à tous les avantages sociaux de l'entreprise, et ils pourront participer au programme de primes de l'entreprise. Ce changement fait suite à la conversion de près de 500 travailleurs temporaires et contingents en employés permanents à temps plein dans les studios d'Activision Publishing, et à d'autres conversions en cours qui ont eu lieu au cours des derniers mois.

À mesure que Call of Duty évolue, nous prévoyons des périodes où la charge de travail fluctuera et dépassera la bande passante de notre équipe élargie. Dans cette optique, nous avons décidé de renforcer le soutien de notre équipe par des partenaires externes. Il s'agit d'une pratique de longue date du studio et du secteur qui nous donnera plus de flexibilité et de capacité pour répondre aux besoins de l'entreprise et permettra à nos équipes internes de se concentrer sur les résultats qui ont le plus d'impact sur notre activité.

Ensemble, nous allons changer la donne et faire passer Call of Duty au niveau supérieur », Josh Taub, Vice-président de la chaîne d'approvisionnement mondiale d'Activision.


Ce changement fait suite à l'activisme important des travailleurs après que Raven Software, un studio d'Activision connu pour son travail sur la série Call of Duty, a annoncé en décembre qu'il allait licencier des contractants de l'assurance qualité. Certains travailleurs se sont mis en grève en signe de protestation, et d'autres ont depuis créé un syndicat, la Game Workers Alliance, qu'ils ont formé avec les Communications Workers of America.

Voici la déclaration complète de Jessica Taylor, vice-présidente de la communication d'entreprise d'Activision Blizzard :

« Chez Activision Blizzard, nous apportons plus de contenu que jamais aux joueurs dans toutes nos franchises. Par conséquent, nous affinons la façon dont nos équipes travaillent ensemble pour développer nos jeux et offrir les meilleures expériences possibles à nos joueurs. Nous avons des projets ambitieux pour l'avenir et les membres de notre équipe d'assurance qualité (AQ) jouent un rôle essentiel dans nos efforts de développement.

C'est pourquoi nous avons annoncé aujourd'hui la conversion de tous les membres temporaires et occasionnels de l'équipe d'assurance qualité d'Activision Publishing (AP) et de Blizzard, soit près de 1 100 personnes au total, en employés permanents à temps plein à compter du 1er juillet. En outre, nous augmentons le taux horaire minimum de ces membres de l'équipe à 20 $/h ou plus à compter du 17 avril. Ces employés pourront également participer au plan de primes de l'entreprise et auront accès à tous les avantages de l'entreprise.

Ce changement s'inscrit dans le cadre d'un processus entamé l'année dernière au sein d'AP et de Blizzard visant à convertir les employés temporaires et occasionnels, dont 500 dans les studios d'AP, en employés permanents à temps plein.
»

Cependant, les testeurs QA de Raven ne recevront pas d'augmentation, selon Jason Schreier de Bloomberg. Activision Blizzard a confirmé cette information et a partagé un courriel de Brian Raffel, vice-président de Raven Software, avec le contexte. « En raison de nos obligations légales en vertu du National Labor Relations Act, il nous est interdit de procéder à de nouveaux types de changements de rémunération chez Raven pour le moment », a écrit Raffel.

« Ça me met tellement en colère déclare un internaute. Toutes ces choses du genre "on ne peut pas se permettre de payer les gens autant" et ils peuvent se payer 6 fois plus qu'un employé. s'ils divisaient au moins et faisaient 30 pour eux et 30 pour l'employé, il y aurait une petite particule de justice ici mais maintenant. C'est de la corruption pure et simple. C'est irritant. »

« Ne vous méprenez pas, tout le mérite de la dernière décision d'Activision Blizzard d'accorder à tous les membres temporaires et occasionnels de l'équipe d'assurance qualité un emploi à temps plein et une augmentation doit revenir aux travailleurs qui se sont organisés, mobilisés et exprimés », a déclaré Sara Steffens, secrétaire-trésorière de Communications Workers of America.

« Il est particulièrement exaspérant qu'Activision ait exclu de ces avantages les travailleurs de l'assurance qualité de Raven Software, qui ont été à l'avant-garde de cet effort. L'affirmation de la société selon laquelle le National Labor Relations Act l'empêche d'inclure les travailleurs de Raven est clairement une tentative de diviser les travailleurs et de saper leurs efforts pour former un syndicat (Game Workers Alliance - CWA). L'annonce malhonnête d'Activision est une preuve supplémentaire de la nécessité pour les travailleurs d'avoir une voix protégée sur le lieu de travail. Nous demandons instamment à Activision Blizzard de rectifier cette situation et de respecter le droit protégé par la loi des travailleurs de Raven QA de s'organiser. »

« C'est une nouvelle vraiment fantastique, déclare un ancien employé de l'assurance qualité d'Activision qui pense également que c'était à l’époque un travail d'escroquerie. » Voici, ci-dessous son témoignage :

« À l'époque (il y a 20 ans), j'essayais de syndiquer les employés. C'était fou comme ils embauchaient les testeurs comme si c'était un travail de groupe. Votre contrat était juste pour un seul jeu, et puis pouf - vous étiez licencié. En fait, c'était pire que ça. ATVI n'a embauché personne. Ils ont utilisé une "agence d'intérim" (qui, je crois, appartenait à l'une des personnes du conseil d'administration). Cette agence d'intérim "embauchait" les travailleurs. De cette façon, ATVI n'avait pas à payer l'assurance chômage lorsqu'ils vous licenciaient. Ils ont également payé l'agence d'intérim 60 $/heure pour chaque employé, qui était, à son tour, payé 10,50 $/heure.

Où est passé tout cet argent supplémentaire ? Au cours de mes nombreuses années chez ATVI, je n'ai jamais rencontré un seul représentant de l'agence d'intérim. Ils se sont trompés dans mes fiches de paie si souvent que j'ai pris sur moi d'écrire une feuille Excel qui calculait correctement les heures travaillées et les heures supplémentaires, et ensuite l'agence d'intérim a rendu cela " officiel " et ne m'a jamais payé pour cela ou pour le temps que j'ai utilisé pour le faire (de plus, il est presque certain qu'il y avait quelques erreurs dedans. Je ne suis pas comptable et il a été adapté à mes heures personnelles, pas à un scénario " dans tous les cas. "

L'agence d'intérim n'était qu'un jeu de passe-passe pour dissimuler de l'argent au fisc tout en enrichissant les mucky-mucks qui dirigeaient l'entreprise. J'espère que les travailleurs de l'assurance qualité se syndiqueront et obtiendront de vrais avantages. Un bon testeur d'assurance qualité vaut au moins 10 personnes non formées.
»

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouvelles mesures en faveur des employés ?

Quel est votre avis sur l'exclusion de ces avantages des travailleurs de l'assurance qualité de Raven Software ?

Quels impacts ses mesures peuvent avoir sur l'entreprise ?

Voir aussi :

En attendant qu'Activision Blizzard reconnaisse leur syndicat, les travailleurs de sa branche Raven QA mettent fin à la grève. le rachat par Microsoft pourrait compliquer ce processus

Le contrôle antitrust américain de l'acquisition proposée par Microsoft pour 68,7 milliards de dollars d'Activision Blizzard sera effectué par la FTC et non par le ministère de la justice

Le PDG de Microsoft affirme que l'achat d'Activision Blizzard l'aidera à construire le métavers, selon lui « le métavers consiste essentiellement à créer des jeux »

Unreal Engine 5 est disponible, elle améliore l'interface utilisateur et le flux de travail de l'éditeur, apporte un ensemble d'outils pour la modélisation de maillage, l'édition d'UV et le baking

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !