IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Meta prévoit de lancer son Horizon Worlds à un public plus jeune dès le mois prochain
Pour avoir un plus grand impact sur le marché et mieux fidéliser les utilisateurs

Le , par Sandra Coret

2PARTAGES

3  0 
Les Horizon Worlds de Meta, dont on parle beaucoup, sont une fonctionnalité à laquelle seul un public adulte peut s'abonner. Mais cela pourrait changer très bientôt.

Un nouveau rapport indique que le géant de la technologie est très désireux de prendre part à une expansion de son Horizon Worlds en le lançant à un public plus jeune. Ces derniers seraient âgés de moins de 18 ans. Et ce changement pourrait être mis en place dès le mois prochain.

L'expérience sociale amusante et passionnante de la réalité virtuelle serait à la portée des 13 à 17 ans, dans le cadre des efforts du géant de la technologie pour avoir un plus grand impact sur le marché et mieux fidéliser les utilisateurs.

Dans le même temps, un autre rapport a mis en lumière la façon dont les détails de cette nouvelle étaient présents à l'intérieur d'un mémo interne dont le titre était "Horizon 2023 Goals". C'est là que le vice-président de la division de la réalité virtuelle de l'entreprise a souligné les objectifs que la société espère atteindre au cours de la première partie de l'année 2023.

En outre, il a insisté sur le fait que le public jeune était la clef de tout le métavers numérique et de son succès. Pour cette raison, l'entreprise doit faire davantage d'efforts pour leur prouver que Meta se soucie de leur présence et de leur participation à divers projets.

De même, il a expliqué à la publication comment les adolescents passent beaucoup de temps sur les différentes offres de réalité virtuelle telles que Quest, et maintenant, il veut s'assurer qu'il peut ajouter une plus grande profondeur à l'ensemble de l'expérience Horizon World. Et cela se fera avec l'aide d'outils plus pertinents et de diverses protections qui sont actuellement en place à l'heure actuelle.

Pour l'instant, Meta reste assez discret sur ce qu'impliquerait exactement l'expérience Horizon World pour les jeunes utilisateurs et sur la façon dont elle prévoit de leur offrir une meilleure protection. Mais ce qui est sûr, c'est que d'ici 2021, un rapport du Journal a montré que les chercheurs de l'entreprise considéraient l'application Instagram comme l'une des plus dangereuses pour les jeunes. Et l'accent a été mis sur les adolescentes.

À la suite de cet effort, Meta a été vu en train de mettre en pause plusieurs travaux concernant sa fonction Instagram pour les enfants. Dans le même temps, plusieurs améliorations de la sécurité des adolescents ont été lancées sur la plateforme. De même, l'application a également été vue en train de mettre en place une limite automatique pour des fonctions telles que le déclenchement et d'autres types de contenus sensibles conçus pour un public de moins de 16 ans.


Outre le fait que la plateforme accueille un public plus jeune dans son monde Horizon, Meta espère augmenter le nombre d'utilisateurs actifs sur une base mensuelle. Ce chiffre se situerait entre 500 000 et 200 000 au cours du premier semestre de cette année.

Mais ce qui est encore plus important à ce stade, c'est la façon dont elle espère atteindre un taux de rétention de 20 %. Il faut se rappeler qu'Horizon World avait un taux de rétention de 11 % au mois de janvier, ce qui signifie que seul un utilisateur sur neuf reviendrait pour vivre une bonne expérience au cours du mois suivant.

La société mère de Facebook espère vraiment atteindre ces grands objectifs en améliorant la fiabilité et les performances du service tout en essayant de supprimer les bugs qui nuisent au plaisir des utilisateurs.

D'autre part, Meta prévoit également de lancer une vingtaine d'expériences Horizon supplémentaires, conçues par des tiers, pour tenter d'attirer davantage d'utilisateurs. De même, Meta espère vraiment faire en sorte que cette expérience de réalité virtuelle soit plus accessible aux masses en lançant une version web pour les appareils intelligents.

Sources : Mémo, intitulé "Horizon 2023 Goals and Strategy", Gabriel Aul, Vice-président d'Horizon

Et vous ?

Quel est votre avis sur la situation ?
Laisseriez-vous vos enfants dans la tranche d'âge 13-17 ans prendre part à Horizon Worlds de Meta ?

Voir aussi :

Meta prévoit de percevoir près de 50 % des revenus générés par les créateurs dans « Horizon Worlds », sa plateforme de réalité virtuelle faisant partie de son projet de création du métavers

Meta travaille sur une version web et mobile de sa plateforme de métavers Horizon Worlds, Apple dénonce l'hypocrisie de la société qui se plaignait de la commission de l'App Store mais facture plus

Meta ajoute une étiquette 18 ans et plus dans Horizon Worlds, ouvrant ainsi la porte à du contenu de réalité virtuelle, pour adultes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/03/2023 à 17:57
J'imagine qu'il s'agit d'une étude commandée par Mark Zuckerberg.
Cela reste très spéculatif car basé sur un engouement pour la Réalité Virtuelle qui pour l'instant n'existe pas.
Après, tout peut arriver, mais on pourrait très bien faire une étude montrant que le marché de la ratatouille en conserve se chiffrera en milliards en 2050.
11  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/07/2023 à 7:54
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
Gartner prévoit qu'un métavers complet sera indépendant des appareils et ne sera pas la propriété d'un seul fournisseur : il disposera d'une économie virtuelle propre, rendue possible par les monnaies numériques et les jetons non fongibles (NFT).

Je penses que Gartner est déconnecté de la réalité sur cette prévision.
Les gens ne sont pas prets à payer l'utilisation d'un monde virtuel en plus du matériel nécessaire pour le parcourir.
Le NFT est considéré comme une arnaque parce qu'il a été exploité comme ça à ses débuts. La population n'est pas prête à payer un objet spéculatif pour parler avec l'avatar moche de son neveu qui habite en Australie.
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
En tant qu'innovation combinatoire, les métavers nécessitent de multiples technologies et tendances pour fonctionner. Les tendances qui y contribuent sont la réalité virtuelle (VR), la réalité augmentée (AR), les styles de travail flexibles, les écrans montés sur la tête (HMD), un nuage AR, l'internet des objets (IoT), la 5G, l'intelligence artificielle (AI) et l'informatique spatiale.

Tata jeanine n'a pas compris un mot sur deux de cette phrase, si on veut rendre le métavers populaire il va falloir être capable de le vulgariser.
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
[...] et en respectant les principes éthiques et inclusifs.

Voilà une belle ignorance de l'environnement des métavers.
Les seules personnes que je connais qui ont fréquenté Second Life sont des personnes trans, c'est le premier environnement où elle ont expérimenté leur transition.
Ces metavers ont vécu des (gros) problèmes éthiques mais ils ont aussi connu l'inclusivité, probablement sans s'en rendre compte, s'ils arrivent à controler les chasers en tout genre, les SJW et quelques bandeurs de Hitler ça devrait pas mal se passer.
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
Selon Gartner, deux problèmes cruciaux freinent l'adoption du métavers par les entreprises et les consommateurs. Tout d'abord, la réalité virtuelle ne gagne pas vraiment de terrain en dehors du monde du jeu. D'autre part, les rencontres virtuelles avec des avatars ne captent pas suffisamment l'imagination pour offrir une expérience réellement attrayante qui incite les gens à vouloir en savoir plus sur le métavers.

Ils font une analyse technique mais la valeur ajoutée du métavers par rapport à ce qui existe déjà est quasi nulle.
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
[*]le Web3,

Les gens s'en foutent
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
[*][B]l'informatique spatiale,

Les gens s'en foutent
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
[*]le jumeau numérique d'une personne

Les gens s'en foutent
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
[*]le jumeau numérique d'un client

Les gens s'en foutent
Les entreprises s'en foutent moins mais sans client à attirer quelle utilité?
9  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/07/2023 à 8:44
comme totozor, toujours pas vu le moindre interet, tant au niveau des particuliers que des entreprises.
je comprends l'interet de la ar/vr pour les particuliers (jv, films à 360 degré) et entreprises (pour faire des formations plus réalistes), meme si faut relativiser ca s'adresse a un marché de niche.

pour le metaverse, les gens veulent des trucs simple, messenger/whatsapp suffit tres bien pour communiquer, j'ai pas besoin de voir l'avatar du mec pour discuter, au pire allumer la webcam du smartphone pour voir mon interlocuteur, ce que je fait déja tres tres rarement.
mais mettre un casque pour voir un avatar en 3Dn enfin semi avatar, car il manque le sex et les jambes de la personne...

si j'étais millionnaires et que je ne savais pas quoi faire de mon fric, j’achèterais surement le casque spatial d’Apple juste par curiosité, meme si je sais tres bien que au bout de 1 semaines il finirait au fond d'un placard.
7  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 13/02/2023 à 19:19
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Meta prévoit de lancer son Horizon Worlds à un public plus jeune dès le mois prochain, pour avoir un plus grand impact sur le marché et mieux fidéliser les utilisateurs

Les Horizon Worlds de Meta, dont on parle beaucoup, sont une fonctionnalité à laquelle seul un public adulte peut s'abonner. Mais cela pourrait changer très bientôt.

Un nouveau rapport indique que le géant de la technologie est très désireux de prendre part à une expansion de son Horizon Worlds en le lançant à un public plus jeune. Ces derniers seraient âgés de moins de 18 ans. Et ce changement pourrait être mis en place dès le mois prochain.

L'expérience sociale amusante et passionnante de la réalité virtuelle serait à la portée des 13 à 17 ans, dans le cadre des efforts du géant de la technologie pour avoir un plus grand impact sur le marché et mieux fidéliser les utilisateurs.[...]
Donc en gros, après avoir perdu de l'argent dans leur "Metavers", qui est juste un énorme attrape-couillons, Meta se dit qu'il faut enrôler les enfants là-dedans car ils sont plus vulnérables, et change sa communication pour ne plus utiliser le mot "Metavers"?

Ces GAFAM sont vraiment écœurantes...
6  1 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/03/2023 à 10:51
Même avis.

L'idée même de se coller une paire de lunettes virtuelles pour entrer dans un autre monde pour effectuer des taches sérieuses paraît improbable.
En 2050 je ne dis pas... Mais en 2030 complètement.
4  0 
Avatar de maxtal
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/07/2023 à 14:21
wow, quelle surprise, je suis surpris
comme les NFT, qui aurait pu le prédire ?
4  0 
Avatar de weed
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/03/2023 à 23:51
Pour le moment, les investisseurs sont de mon point de vue, pas convaincu par le métavers. Facebook est la vitrine du métavers et son action n'arrête pas de baisser.
Il y a eu des analyses disant que l'action valait pas chère par rapport à sa valeur fondamentale mais cela n'a pas empêcher à la valeur de toujours décrocher. Les investisseurs n'ont toujours pas été convaincu, les vendeurs s'imposent plus que les acheteurs.
3  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/04/2023 à 9:30
Et le metavers va rejoindre les Google Glass et autre téléviseur 3D au musée des techno gadget qui ont fait "plouf"...

Et oui, on invente pas tous les jours la fée "électricité", les antibiotiques et l'internet...
3  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/04/2023 à 8:21
J'ai bien conscience de faire ces critiques bien après les propos tracés et que c'est facile mais je trouve que c'est interressant de prendre ce recul (notamment parce que je vois les mêmes erreurs faites dans mon entreprise).

« Notre marque était trop liée à un seul de nos services et ne reflétait pas tout ce que nous faisons », a expliqué le PDG du groupe. « Ce nouveau nom marque notre nouvel objectif : aider à donner vie au métavers. »
Pour caricaturer il dit:
On va changer de nom parce qu'on ne veut plus se concentrer sur un seul service : Facebook.
Donc on va le renommer Meta pour se concentrer (sur un seul service) : Metavers.
« On utilisera sûrement des avatars hyper réalistes pour le monde du travail, mais aussi d'autres plus cartoons voire totalement fantaisistes pour d'autres activités », a noté le PDG. « Les avatars deviendront aussi communs que les photos de profil aujourd'hui, mais ils produiront des interactions beaucoup plus riches grâce aux expressions faciales et au langage du corps ». Les utilisateurs pourront également habiller leurs avatars grâce à des objets virtuels qu'ils pourraient acquérir.
Pour moi il fait deux erreurs dans cette déclaration :
1. Il se disperse en voulant parler à tous, son outil doit à la fois être divertissant/cartoonesque etc pour les utilisateurs lambda et professionnel et ultra réaliste por les entreprises (qui vont en plus avoir des exigeances de confidentialité/reglementaires etc). Et donc à ne parler qu'à moitié à chacun il ne parle vraiment à personne.
2. Il suggère que le Metavers est un "sur Facebook" mais facebook n'a jamais vraiment investi le monde des interactions professionnelles. Donc il part sur une base qui est déjà biaisée.
Dans son rapport sur les résultats du premier trimestre de mercredi, Meta a déclaré que son unité Reality Labs, qui est chargée de développer les technologies de réalité virtuelle et de réalité augmentée pour le métavers futuriste, a enregistré une perte d'exploitation de 3,99 milliards de dollars.
Un labo de R&T est plutot un centre de dépenses que de revenus pour une entreprise, ne pas l'aborder n'est pas une erreur pour un PDG de son ampleur.
Il aurait du modéliser ça à sa création, la question serait alors la comparaison entre les résultats et le modèle. C'est en tout cas la vision que j'ai de ce que faisiaient les entreprises pour lesquelles j'ai travaillé.
Après avoir mis tout misé le métavers, Mark Zuckerberg fait de l'intelligence artificielle sa priorité
Et il perd toute crédibilité à ce moment là, il défendait une vision à laquelle personne ne croyait.
A la première innovation qui fait du bruit il retourne sa veste et abandonne sa "vision", ce qui nous confirme qu'il joue en fait à collin maillard.
3  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/06/2023 à 20:14
ils ont beau investir des milliards, personne ne voit l'interet de leurs metaverse et plus globalement des casques ar/vr.
ce sont des marchés de niche.
meme si demain on invente des lunettes légère qui embarque un puissant cpu/gpu grosse autonomie et à une experience d'utilisation tres simple et pratique, le tout pour pas cher, ben la aussi personne ne l'utilisera.
Pourquoi ? car énormément de ceux qui ont des lunettes n'ont qu'une idée s'en débarrasser en prenant le risque (y'a toujours un risque) d'une opération au laser.

l'homme n'aime pas porter des protections (lunette, gant, casque...) c'est une gêne pour lui donc les gens préférons toujours le smartphones près des couilles

bien sur y'a quelques utilité de niche en entreprise ou dans l'armée mais voila c'est tous. Je prédis évidement le même échec coté Apple, des ventes très faibles car peu de besoin.
le gaming c'est bien aussi 30 minutes apres on repasse toujours devant l'écran du pc, j'ai déja joué à mirror edge en vr c'est fun 30 minutes et apres j'en avais marre et j'ai continué sur mon écran.
J'ai fait le choix perso d'un samsung odyssée G9 pour une bonne immersion en jeu et un grand plan de travail confortable quand je suis en télétravail.
et d'un video projecteur dans le salon pour avoir un grand écran comme au cinéma.

c'est 1000 plus confortable que de bosser avec un oculus (le casque d'un collegue) que j'avais testé), et c'est pas une question de poids ou de qualité des écrans, mais bien que je préfère regarder un vrai grand écran que de juste porter un casque sur la tete
3  0