IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Meta travaille sur une version Web et mobile de sa plateforme de métavers Horizon Worlds
Apple dénonce l'hypocrisie de la société qui se plaignait de la commission de l'App Store mais facture plus

Le , par Stéphane le calme

27PARTAGES

5  0 
Après avoir annoncé plus tôt cette semaine que les créateurs peuvent vendre des objets numériques dans Horizon Worlds pour de l'argent réel, Meta a fourni des détails sur les frais que les créateurs devront payer sur les revenus réalisés via la plateforme. Dans un échange avec une revue spécialisée en réalité virtuelle, Meta a expliqué que tout ce qui est vendu dans Horizon Worlds serait soumis aux mêmes frais de 30 % que la société facture aux développeurs vendant des applications via sa plateforme VR, puis à des frais supplémentaires de 25 % sur le montant restant ».

Parmi les entités qui critiques cette formule figure Apple, qui a rappelé que Meta s'est plaint de la commission de 30% qu'il prélevait sur l'App Store. Apple a qualifié la stratégie de Meta d'hypocrite.

En réponse aux critiques de la commission de 47,5 % des ventes de Meta dans le monde virtuel, le CTO Andrew "Boz" Bosworth a indiqué qu'une future « version Web » prendrait une commission de « seulement » 25 %. Elle est « beaucoup plus basse » que celle perçue par les rivaux (à l'instar comme Roblox), a affirmé le cadre supérieur.


Le PDG de Meta, Mark Zuckerberg, veut permettre aux gens de dépenser et de gagner de l'argent plus facilement sur la plateforme de réalité virtuelle Horizon Worlds, qui fait partie intégrante du plan de Meta pour créer un soi-disant « métavers ». Dans une vidéo publiée lundi, le milliardaire de la tech a déclaré que Meta testait de nouveaux outils qui permettent aux créateurs de vendre des actifs virtuels et des expériences dans les mondes qu'ils construisent sur Horizon.


Meta a déclaré :

« Dans le cadre de notre engagement continu à soutenir les créateurs, nous commençons à tester plusieurs nouveaux outils qui permettront aux créateurs d'expérimenter différentes façons de monétiser ce qu'ils construisent dans Horizon Worlds. Alors que nous la lançons aujourd'hui comme test avec une poignée de créateurs pour obtenir leurs commentaires, ces types d'outils sont des étapes vers notre vision à long terme du métavers où les créateurs peuvent gagner leur vie et les gens peuvent acheter des biens numériques, des services, et expériences.

« Le métavers, par nature parce qu'il n'est pas limité par l'espace physique, apportera un nouveau niveau de créativité et ouvrira de nouvelles opportunités à la prochaine génération de créateurs et d'entreprises pour poursuivre leurs passions et créer des moyens de subsistance. Les créateurs et les entrepreneurs auront plus de liberté pour trouver un modèle commercial qui leur convient. Nous sommes donc ravis de franchir cette étape aujourd'hui et d'étendre davantage le Fonds Horizon Creators de 10 millions de dollars que nous avons annoncé en octobre dernier, que nous utilisons pour fournir des ressources aux créateurs d'Horizon Worlds. Nous continuerons à travailler avec notre communauté de créateurs et à tester et apprendre

« Nous commençons à déployer un test avec une poignée de créateurs durant lequel ils pourront vendre des objets et des effets virtuels dans leurs mondes. Par exemple, quelqu'un pourrait fabriquer et vendre des accessoires amovibles pour un monde de la mode ou offrir un accès payant à une nouvelle partie d'un monde.

« L'achat d'articles dans Horizon Worlds est disponible pour les personnes de 18 ans et plus aux États-Unis et au Canada, où Horizon Worlds est actuellement disponible. Les créateurs qui vendent des articles verront un onglet Commerce et un gadget lorsqu'ils sont en mode Créer, ce qui leur permet de créer des articles achetables.

« En plus d'introduire les achats dans le monde, nous commençons à tester un programme Horizon Worlds Creator Bonus pour les participants aux États-Unis.

« Ces bonus se présentent sous la forme de programmes mensuels axés sur les objectifs où les créateurs sont payés à la fin du mois pour leur progression vers l'objectif. Les bonus de créateur ne sont pas soumis à des frais et seront intégralement versés aux créateurs. Pour l'instant, dans ce test limité, les créateurs seront récompensés pour avoir construit des mondes qui attirent le plus de temps, mais avec le temps, nous pouvons faire évoluer ces objectifs, par exemple, pour encourager les créateurs à adopter de nouveaux outils ou fonctionnalités que nous déployons.

« Les créateurs qui participent à des programmes de monétisation, y compris les achats dans le monde et les bonus de créateur, sont tenus de suivre toutes nos politiques pour Horizon Worlds, y compris la politique de conduite en réalité virtuelle et la politique de contenu interdit d'Horizon Worlds, afin d'être éligibles aux revenus. Et comme pour tout contenu dans Horizon Worlds, si vous voyez quelque chose qui semble enfreindre nos politiques, vous pouvez soumettre un rapport pour que nous l'examinions. ».


Les détails sur les frais perçus par Meta

Bien entendu, Meta prendra une part de ce que vendent les créateurs. Pour les achats d'Horizon, Meta prend une commission de 25 % du pourcentage de ce qui reste après que les créateurs aient payé les frais de plateforme. Pour les plateformes avec des frais de 30 %, comme le propre Quest Store de Meta pour les titres VR, le créateur se retrouvera avec un peu plus de la moitié du prix de vente (puisque Meta perçoit 30 % et 25 % de 70 %).

L'entreprise a fourni l'exemple suivant :

« ... si un créateur vend un article pour 1,00 $, les frais de la boutique Meta Quest seraient de 0,30 $ et les frais de la plateforme Horizon seraient de 0,17 $, laissant 0,53 $ au créateur avant toute taxe applicable ».

C'est un taux effectif de 47,5 % de tout ce qui est vendu sur Horizon Worlds à Meta, laissant 52,5 % au créateur.

Apple y voit de l'hypocrisie

En réponse à cette pyramide de facturation, le porte-parole d'Apple, Fred Sainz, a déclaré à MarketWatch que Facebook était tout simplement hypocrite et que, même s'il se plaignait des propres frais de plateforme d'Apple, il souhaitait facturer encore plus aux créateurs :

« Meta a à plusieurs reprises visé Apple pour avoir facturé aux développeurs une commission de 30% pour les achats intégrés dans l'App Store – et a utilisé les petites entreprises et les créateurs comme bouc émissaire à chaque fois », a déclaré le porte-parole d'Apple. « Maintenant, Meta cherche à facturer ces mêmes créateurs beaucoup plus que toute autre plateforme. L'annonce [de Meta] met à nu l'hypocrisie de Meta. Cela montre que s'ils cherchent à utiliser la plateforme d'Apple gratuitement, ils prennent volontiers ces commissions des créateurs et des petites entreprises qui utilisent la leur ».

Meta et le PDG de l'entreprise, Mark Zuckerberg, ont qualifié à plusieurs reprises l'*App Store* d'Apple et sa commission de 15% à 30% perçue sur les achats in-app d' d'anticoncurrentiels.

Zuckerberg a déclaré en juin 2020 que Facebook rendrait gratuits les événements en ligne payants, les abonnements, les badges et d'autres produits pour les créateurs jusqu'en 2023, et après cela, Meta annoncerait une commission qui est « inférieure aux 30% qu'Apple et d'autres prennent ». « Cette commission inférieure n'a pas encore été annoncée, et au moins en ce qui concerne le "métavers", la promesse de Zuckerberg d'une commission inférieure à celle d'Apple a déjà été rompue ».

Le directeur technique de Meta justifie la commission de 47,5% et annonce le lancement d'une version Web

Meta prévoit d'apporter sa plateforme de métavers sociale Horizon Worlds sur le Web, a déclaré jeudi le directeur technique de Meta Andrew "Boz" Bosworth dans un tweet. Être disponible sur le Web marquerait une expansion majeure pour la plateforme, qui n'est actuellement disponible que sur ses casques Quest VR.

Une version Web n'est pas la seule en préparation : cette semaine, le VP Meta d'Horizon, Vivek Sharma, a déclaré qu'il travaillait à amener Horizon sur les téléphones mobiles plus tard cette année et qu'il était en « premières discussions » pour l'amener sur les consoles de jeux. Cependant, on ne sait toujours pas exactement quand Horizon pourrait s'étendre sur le Web, et le porte-parole de Meta, Iska Saric, a déclaré qu'il n'y avait « aucun détail de calendrier à partager pour le moment » lorsque la question lui a été posée.

Le tweet de Boz a été inclus dans un fil de discussion défendant la nouvelle structure de frais d'Horizon pour les créateurs, qui a fait l'objet d'un examen minutieux.

Il répondait notamment à un tweet évoquant l'hypocrisie de Meta dénoncée par Apple.

Le directeur technique a rétorqué : « Apple prend une commission de 30% sur les ventes logicielles et une marge importante sur leurs appareils. Ils ont capitalisé sur leur pouvoir de marché pour favoriser leurs propres intérêts commerciaux, ce qui coûte cher aux développeurs ».


Et d'expliquer que :

« Nous adoptons une approche différente avec notre marge sur les appareils Quest pour les rendre accessibles à plus de personnes. Nous nous engageons à aider à construire un écosystème différent. Les développeurs connaissent déjà du succès sur Quest Store - plus de 120 titres génèrent plus d'un million de dollars.

« Nous atteignons notre objectif de garantir que les développeurs aient la voie vers un véritable succès financier sur notre plateforme. Ce n'est que le début, il reste encore beaucoup de travail à faire et nous continuons à travailler en étroite collaboration avec nos créateurs et développeurs pour leur permettre de générer des revenus significatifs ».

Selon lui : « lorsque la version Web d'Horizon sera lancée, les frais de la plateforme Horizon ne seront que de 25*%, un taux bien inférieur à celui d'autres plateformes similaires de création de mondes ».

Ce à quoi un utilisateur de twitter a rebondi en disant : « Salut Boz ! Pourriez-vous préciser si la commission de 47,5*% précédemment confirmée à CNBC est maintenue, alors cette commission de 25*% à laquelle vous faites référence ici concerne la version Web d'Horizon*? Je veux m'assurer que nous comprenons tout cela correctement. Merci ».

Et Boz de préciser que « 25 % pour Horizon. Si la plateforme en dessous prend une commission, les 25% viennent après. Donc, si la plateforme en dessous prend 30% comme beaucoup (Apple, Google, Oculus), elle s'élève à 47,5% au total, similaire aux taux Roblox et YouTube ».


Pour l'application Web Horizon, cela signifie que Meta ne prendrait que 25%, comme l'a souligné Boz. Mais pour les plateformes avec des frais de 30%, comme le propre Quest Store de Meta, cela signifie prendre 25% de 70% restant une fois que la commission du Quest Store est passée. Cela signifie que pour les biens vendus dans Horizon sur un appareil Quest VR, Meta prendra 47,5 % de chaque transaction.

Boz affirme que le taux est inférieur à celui de certaines autres « plateformes de construction mondiale » – un coup qui semble viser en partie Roblox, qui a également été critiqué pour la façon dont il paie les développeurs. Dans un graphique montrant « l'utilisation estimée de chaque dollar dépensé sur Roblox », Roblox indique qu'il ne paie aux développeurs que 28,1% de chaque dollar, ce qui signifie que la commission de Meta Horizon, même à partir d'achats sur des casques Quest, semble être inférieure à ce que Roblox prend sur sa plateforme. Et en passant de la réalité virtuelle à des plateformes comme le mobile et le Web, Meta attaquera Roblox de front, donc ce n'est peut-être pas la dernière fois que nous voyons Meta lancer des piques en direction de Roblox.


Sources : CTO de Meta, Roblox

Et vous ?

Partagez-vous l'opinion d'Apple qui estime que les frais dévoilés par Meta révèlent « l'hypocrisie » de la société qui se plaignait de l'App Store ?
Que pensez-vous de la réaction du directeur technique de Meta suite à cette accusation ?
Que pensez-vous de la pyramide des commissions évoquées par Meta (notamment une commission de 25% sur l'application Web Horizon, mais une commission de 47,5% - notamment 30% de frais de plateformes avec des frais de 30% sur Quest Store, et 25% des 70% restant) ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/11/2022 à 7:54
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« [...]Je me suis trompé et j’en assume la responsabilité »
"... Vous êtes tous virés"
C'est quand même dur la vie d'un PDG, il met la survie de son entreprise en danger et il licencie les autres
La vie d'un employé est tellement plus simple, il fait son boulot, obéi à sa hiérarchie et se fait virer avec un solide "c'est pas toi le problème, c'est moi"

J'ai quelques collègues qui ont pris la mauvaise décision au mauvais moment, ils n'ont pas été virés mais leur carrière, qui avait évoluée si vite, s'est soudainement mise à stagner.
Je ne dis pas que c'est anormal, je dis juste que quand tu es en haut de la pyramide, les conséquences sont étrangement moins impactantes personnellement.

Et après on me dit qu'ils méritent leurs salaires mirobolants.
10  0 
Avatar de Waikiki
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 17:02
Idiocracy, chaque jour la réalité se rapproche un peu de plus du scénario de ce film.
10  1 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 13:48
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
Ce sont des pigeons.

Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Pensez-vous investir dans l'immobilier numérique ?
Le principe d'un bien immobilier pour le commun des mortels c'est d'être propriétaire d'un bien matériel, même si toute l'économie se casse la figure.

Là, si Facebook/Meta ferme ses serveurs, on n'a plus rien. Ça revient presque à acheter une maison mais en restant locataire du terrain sur une durée déterminée. Au moins la maison, on est sûrs de l'avoir pendant la durée du bail du terrain.

Bref, aucun intérêt, à part pour Zuckerberg et ses actionnaires, qui ont trouvé le moyen de transformer du rien en ressource à revendre (je dis du "rien", mais il n'empêche que ça va consommer de l'énergie à une époque où on parle de problèmes énergétiques et écologiques).
10  1 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 15:01
Qu'en pensez-vous ?
Les gens sont fous, je vois l'intérêt de boutiques virtuelle mais de l'immobilier...
A mon avis pendant 2-3 ans les gens vont aller vers le Métavers et après les gens se rendront compte de l'inutilité de la chose et partiront sans possibilité de récupérer l'argent investit... ou alors le Metavers fermera car ça ne rapportera pas assez.

Pensez-vous investir dans l'immobilier numérique ?
Non
9  1 
Avatar de d_d_v
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 25/10/2022 à 16:47
Si Zuckerberg veut que son machinvers cartonne, il suffit d'y mettre du porno. C'est ce qui attire les gens en général
9  1 
Avatar de d_d_v
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 16:52
Est-ce qu'on peut acheter un bien immobilier virtuel avec de l'argent virtuel et le louer à des locataires virtuels qui vont y installer des meubles virtuels ? Ou alors, il n'y a que l'argent dans cette histoire qui n'est pas virtuel ?
8  1 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/08/2022 à 8:39
Citation Envoyé par pcdwarf Voir le message
outre que c'est un nom hyper ronflant, quelqu'un peu m'expliquer à quoi c'est sensé servir le métavers ?
A pomper ton fric et encore plus de données personnelles.
Mais à quoi ça va te servir? Rien, au mieux pouvoir dire j'y ai été.
8  1 
Avatar de petitours
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/08/2022 à 15:45
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Ce que je veux dire, c'est qu'avant de penser à un tel projet que méta, il aurait déjà fallu faire progresser la VR.
C'est pas faux, d'autant que ça pourrait être utiles pour des choses moins futiles que le projet Meta.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
J'ai l'impression qu'il va se ruiner avec ce projet.
A chaque fois que je vois passer ce sujet je me met à rêver de cette fin pour ce criminel sociétal
7  1 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/08/2022 à 7:43
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Faut quand même pas avoir honte de présenter ça comme une update graphique.
Son avatar est vraiment le niveau visuel qu'il veut proposer?
Je ne dit pas qu'il est moche, je dit qu'il n'a pas d'expression, qu'il est impersonnel, ce qui est interpelant quand il essaye de nous vendre le monde du futur.

J'ai cette étrange impression que je retrouve quand un collègue me présente un projet qui était censé révolutionner l'entreprise et qu'il n'a pas rempli 10% de son propre cahier des charges (qui n'a jamais été écris), qui ne répond même pas au besoin initial mais qu'il me répond "Oui mais c'est pas facile de faire ce que je voulais dans excel".
Ce que je confirme : quand tu n'as ni les compétences ni les outils adéquats pour mener à bien ton projet alors il est voué à l'échec. (Et si tu t'en rends compte et tu l'acceptes, tu t'économises des heures² de travail perdues).
J'ai appris ça assez vite, à mes dépends, je suis surpris que sieur Mark (qui doit être bien entouré) n'est pas capable de cette autocritique.
7  1 
Avatar de pcdwarf
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 25/08/2022 à 3:04
outre que c'est un nom hyper ronflant, quelqu'un peu m'expliquer à quoi c'est sensé servir le métavers ?
7  1