IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Chine interdit aux moins de 18 ans de jouer à des jeux vidéo pendant plus de trois heures par semaine
Pour mettre fin à une dépendance croissante

Le , par Sandra Coret

106PARTAGES

13  0 
La Chine a interdit aux moins de 18 ans de jouer à des jeux vidéo pendant plus de trois heures par semaine, une intervention sociale stricte qui, selon elle, était nécessaire pour mettre fin à une dépendance croissante à ce qu'elle décrivait autrefois comme un « opium spirituel ».

Les nouvelles règles s'inscrivent dans le cadre d'un changement majeur opéré par Pékin pour renforcer le contrôle de sa société et des secteurs clés de son économie, notamment la technologie, l'éducation et la propriété, après des années de croissance effrénée.

Les restrictions, qui s'appliquent à tous les appareils, y compris les téléphones, sont un coup dur pour une industrie mondiale du jeu qui s'adresse à des dizaines de millions de jeunes joueurs sur le marché le plus lucratif du monde.

Selon l'agence de presse nationale Xinhua, les moins de 18 ans ne peuvent jouer qu'une heure par jour, de 20 heures à 21 heures, les vendredis, samedis et dimanches. Ils peuvent également jouer pendant une heure, à la même heure, les jours fériés.

Les règles du régulateur de la National Press and Publication Administration (NPPA) coïncident avec une répression plus large de Pékin contre les géants chinois de la technologie, tels qu'Alibaba Group et Tencent Holdings.

La campagne visant à empêcher ce que les médias d'État ont décrit comme la « croissance sauvage » de certaines entreprises a fait disparaître des dizaines de milliards de dollars d'actions négociées en Chine et à l'étranger.

« Les adolescents sont l'avenir de notre patrie », a déclaré Xinhua citant un porte-parole anonyme de la NPPA. « La protection de la santé physique et mentale des mineurs est liée aux intérêts vitaux du peuple, et concerne la culture de la jeune génération à l'ère du rajeunissement national. »


Il sera interdit aux sociétés de jeux de fournir des services aux mineurs sous quelque forme que ce soit en dehors des heures stipulées et elles devront s'assurer qu'elles ont mis en place des systèmes de vérification des noms réels, a déclaré le régulateur, qui supervise le marché des jeux vidéo du pays.

Auparavant, la Chine avait limité la durée pendant laquelle les moins de 18 ans pouvaient jouer à des jeux vidéo à une heure et demie tous les jours et à trois heures pendant les vacances, conformément aux règles de 2019.

Les nouvelles règles sont rapidement devenues l'un des sujets les plus discutés sur Weibo, la réponse de la Chine à Twitter. Certains utilisateurs ont exprimé leur soutien aux mesures, tandis que d'autres ont dit qu'ils étaient surpris par leur caractère drastique.

« C'est tellement violent que je suis complètement sans voix », a déclaré un commentaire qui a reçu plus de 700 likes.

D'autres ont exprimé des doutes quant à la possibilité de faire respecter ces restrictions. « Ils vont simplement utiliser les logins de leurs parents, comment peuvent-ils contrôler cela ? » a demandé un internaute.

Les actions des jeux vidéos chutent

Selon la société d'analyse Newzoo, le marché chinois des jeux générera des revenus estimés à 45,6 milliards de dollars en 2021, devant les États-Unis.

Ces mesures de répression ont eu des répercussions dans le monde entier.

Les actions de la société d'investissement technologique Prosus (PRX.AS), cotée à Amsterdam, qui détient une participation de 29 % dans le groupe chinois de médias sociaux et de jeux vidéo Tencent, ont chuté de 1,45 %, tandis que les valeurs européennes de jeux vidéo en ligne Ubisoft (UBIP.PA) et Embracer Group (EMBRACb.ST) ont chacune perdu plus de 2 %.

Les actions des sociétés de jeux chinoises ont glissé dans les échanges de pré-marché aux États-Unis, NetEase chutant de plus de 6 % et l'éditeur de jeux mobiles Bilibili de 3 %.

Environ 62,5 % des mineurs chinois jouent souvent à des jeux en ligne, et 13,2 % des utilisateurs mineurs de jeux mobiles jouent à des jeux mobiles pendant plus de deux heures par jour les jours ouvrables, selon les médias d'État.

Les sociétés de jeux ont été sur la sellette ces dernières semaines, les médias d'État ayant critiqué l'addiction aux jeux chez les jeunes, annonçant une répression réglementaire.

Ce mois-ci, un média d'État a qualifié les jeux en ligne d'« opium spirituel » et a cité le jeu « Honor of Kings » de Tencent dans un article appelant à davantage de restrictions dans le secteur, ce qui a fait chuter les actions de la plus grande société de jeux au monde en termes de revenus.

Tencent a ensuite annoncé de nouvelles mesures visant à réduire le temps et l'argent que les enfants consacrent aux jeux, en commençant par Honor of Kings. Son président a également déclaré qu'il travaillait avec les régulateurs pour explorer les moyens de plafonner le temps total que les mineurs consacrent aux jeux sur l'ensemble des supports du secteur.

Le régulateur NPPA a déclaré à Xinhua qu'il augmenterait la fréquence et l'intensité des inspections des sociétés de jeux en ligne pour s'assurer qu'elles mettent en place des limites de temps et des systèmes anti-addiction.

Il a également déclaré que les parents et les enseignants jouaient un rôle clé dans la lutte contre la dépendance aux jeux.

Source : Xinhua news agency

Et vous ?

Que pensez-vous de ces mesures restrictives imposées par la Chine et de leurs répercussions sur le marché mondial des jeux vidéos ?
Pensez-vous que ces mesures pourront être respectées ?
Quel est votre avis si des mesures similaires devaient s'appliquer en France ?

Voir aussi :

Tencent déploie la reconnaissance faciale pour détecter les mineurs qui jouent la nuit, dans le cadre de sa lutte contre la dépendance aux jeux chez les jeunes joueurs

Le secteur des jeux vidéo a connu la plus forte croissance en matière de cyberattaques pendant la pandémie, avec près de 11 milliards d'attaques par credential stuffing en 2020, selon Akamai

Des élus envisagent de bannir le jeu vidéo GTA après la recrudescence du carjacking, évoquant des similitudes entre les vols de voiture et les actions que les joueurs peuvent effectuer dans le jeu

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Guntha
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 31/08/2021 à 10:42
Non @Jeff_67, il se trouve que je bosse en ce moment sur l'adaptation d'un jeu pour la Chine, et le gouvernement a justement le moyen de savoir si un mineur joue:
->Il est obligatoire d'avoir son vrai nom dans le compte en ligne de la plate-forme qu'on utilise pour jouer (ça pose d'ailleurs problème quand on veut tester ces "features" en tant que non-chinois, nos noms ne sont pas fichés dans leur gouvernement ^^')
->Si c'est le compte d'un mineur qui joue, le développeur doit implémenter un système pour automatiquement quitter le jeu au bout d'un certain temps pour être accepté sur la plate-forme. C'est la lib de la plate-forme qui envoie combien de temps l'exécutable a le droit d'être lancé (jusqu'à maintenant, de mémoire, c'était 2 heures par jours max, 3 heures pendant les vacances scolaires. J'imagine que ça va changer pour compter à la semaine du coup :p ).
3  0 
Avatar de walfrat
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/09/2021 à 15:52
Bof je ne suis pas convaincue que privée des gamins autant ne vas pas empirer les choses dès qu'ils auront leur 18ans.

Les jeux vidéos sont certes addictifs, mais ils le sont d'autant plus que l'on a envie d'échapper à la réalité...
2  0 
Avatar de stigma
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/09/2021 à 17:40
On peut jouer à des jeux offline sur PC. Si ça arrive en France (Gouvernement mondial oblige) J'ai bien fait de garder mes vieux jeux en CD-ROM.
2  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 31/08/2021 à 6:55
De ce que j'ai compris en lisant les sites chinois, il s'agit d'une option de contrôle parental activable ou non. Ni le gouvernement, ni les éditeurs ne peuvent savoir avec certitude si c'est un mineur qui joue ou non.

Cette nouvelle est d'abord parue dans le SCMP qui ne faisait référence qu'à Tencent se conformant à une recommandation du gouvernement chinois. Elle a ensuite été déformée, amplifiée, exagérée par les journaux américains. Du gouvernement chinois recommande, on est passé à le gouvernement chinois impose.

Bref, comme à l'accoutumé, on ne peut pas faire confiance aux Américains pour avoir des infos fiables sur la Chine.
2  1 
Avatar de archqt
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/08/2021 à 23:33
Le visionnage de porno sera limité à 1h/semaine. L'action de youporn a chuté de 45%.

Bon pour une fois qu'une décision est plein de bon sens. Ils ont limité cela aux moins de 18ans, car ceux qui bossent de 5H du mat à 23H, ben ils ont pas envie de jouer quand ils rentrent le soir, et sur le seul jour de repos ils dorment.
0  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/09/2021 à 10:07
le jeu offline, ça existe toujours, et ça peut être aussi addictif, hein...

oui, je parle pour moi-même. re-
0  0 
Avatar de cdubet
Membre averti https://www.developpez.com
Le 03/09/2021 à 17:37
Il y a 2 ans j aurai dit que c est n importe quoi et que c est un delire totalitaire de Xi
Avec un enfant completement accro aux jeux video & you tube, vous regrettez que cette mesure n existe pas ici
1  1 
Avatar de tanaka59
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/09/2021 à 23:37
Bonsoir,

Que pensez-vous de ces mesures restrictives imposées par la Chine et de leurs répercussions sur le marché mondial des jeux vidéos ?
1) La Chine essaye de gommer/atténuer tout ce qui est "risque" lié au consumérisme.

2) La Chine est aussi un pays ou le travail est une forme de "drogue". Comme les coréens et japonais. Les Chinois sont drogués aux taff. Les Chinois font en sorte que les jeunes ne s'engouffrent pas dans une forme de cyberdépendance.

Pensez-vous que ces mesures pourront être respectées ?
Oui plutôt . D'un point de vu crédit social, la Chine pourra récompenser les "bons parents".

Quel est votre avis si des mesures similaires devaient s'appliquer en France ?
Mesure peu efficace et qui emmerderait plus qu'autre chose les personnes raisonnable .... au lieu de traiter le fond du problème.

Citation Envoyé par Mingolito
Très bonne mesure

Ca devrait être aussi instauré aussi en France, y compris pour les adultes, parce qu'il y a pas mal de télétravailleurs qui tirent au flan avec des jeux vidéo pendant leurs heures de travail
Dommage que Macron soit de gauche et qu'il protège les intérêt de la CGT et des tirs au flancs, sinon ça serait déjà fait !
J'ai connu un collègue qui jouait à dofus au bureau , quand il avait rien à faire.
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/09/2021 à 18:01
Très bonne mesure

Ca devrait être aussi instauré aussi en France, y compris pour les adultes, parce qu'il y a pas mal de télétravailleurs qui tirent au flan avec des jeux vidéo pendant leurs heures de travail
Dommage que Macron soit de gauche et qu'il protège les intérêt de la CGT et des tirs au flancs, sinon ça serait déjà fait !

0  4