Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Comment Unity va-t-il évoluer en 2020 ?
Ses développeurs dévoilent des plans axés sur la performance, le flux de travail artistique, la qualité et la fidélité du rendu et le déploiement

Le , par dourouc05

0PARTAGES

17  0 
Unity, moteur de jeu très utilisé, continue évoluer, avec déjà deux versions publiées cette année et une troisième en cours de développement. À l'occasion de leur conférence Unite à Copenhague, les développeurs ont partagé leurs intentions quant à la suite du développement du moteur, jusqu'en 2020. Quatre axes se dégagent : les fondations du moteur et leur performance, le flux de travail artistique, la qualité et la fidélité, le déploiement.

Performance

Unity est en pleine transition au niveau des concepts de base utilisés pour les projets : les game objects seront bientôt remplacés par des entités et un système à entités complet, dans le cadre du projet DOTS. Dès Unity 2019.3, un premier convertisseur automatique de projets permettra de passer à ce nouveau paradigme, DOTS (encore expérimental). De plus, le moteur physique Havok sera intégré dans ce cadre (DOTS Physics). Un nouveau système d'animation (DOTS Animation) fera son apparition en préversion dès Unity 2019.3.


Avec Unity 2020.1, DOTS passe à l'étape suivante, avec Entities 1.0. Ce système comporte notamment le système à entités et le compilateur Burst. Pour faciliter le développement de jeux en réseau, DOTS Netcode utilisera toujours cette base pour connecter plusieurs instances entre elles (un module qui sera accompagné d'une solution de création de matchs générique). De manière expérimentale, DOTS Audio fournira un moteur audio de haute performance, avec une gestion des événements, des priorités et un ordonnanceur, la spatialisation. Les animations seront plus flexibles, avec un système libre à base de contraintes ou encore l'édition d'animations prises par capture de mouvement. Kinematica permettra d'animer des personnages à partir de données de mouvements non structurées.


Flux de travail artistique

Unity Live Link arrivera en version expérimentale dès Unity 2019.3. Cet outil permet de connecter tout périphérique à l'ordinateur utilisé pour le développement : les changements apportés dans l'éditeur sont visibles en temps réel sur le périphérique connecté (console, téléphone, etc.). Pour le moment, on ne peut changer que des éléments statiques (des données) ; dans une prochaine itération, on pourra aussi facilement déployer des changements dans le code.

Le pipeline de gestion des ressources a été complètement réécrit pour réduire fortement le nombre d'importations nécessaires, notamment en changeant de plateforme cible. En particulier, l'importation pourra n'avoir lieu qu'à la demande et en arrière-plan, sans interrompre le reste de l'interface. Cette nouvelle version sera déjà disponible avec Unity 2019.3 (version avec un support à long terme), mais ne remplacera le pipeline actuel pour tous les utilisateurs qu'avec Unity 2020.1.

Pour faciliter le travail en équipe, Unity 2019.3 conservera un cache local de tout projet distant pour une meilleure réactivité. Aussi, l'intégration avec Perforce est revue, notamment pour en améliorer l'interface. La fusion de commits est aussi retravaillée pour tous les gestionnaires de version.

La manière dont Unity recompile et recharge des pans complets de l'application devient adaptable, ce qui a pour effet de diminuer le temps nécessaire pour lancer l'application (mais de manière expérimentale). Un nouveau simulateur de périphériques fait son apparition, pour faciliter la simulation de périphériques divers et variés.
Les outils d'édition des nuanceurs et du graphe d'effets seront mieux intégrés. Notamment, ils seront disponibles pour les projets 2D.




Avec Unity 2019.3 et les différentes versions de Unity 2020, l'interface sera progressivement retravaillée. Avec la 2019.3, elle sera rendue plus lisible et verra sa performance améliorée, avec de petites améliorations d'utilisabilité. Tout au long de l'année 2020, l'interface apportera des espaces de travail et des outils adaptés au contexte d'utilisation. Notamment, avec la 2020.1, on pourra éditer des éléments préfabriqués de manière isolée, mais en gardant le contexte de la scène.

Les éléments d'interface entre l'éditeur et les applications seront progressivement rapprochés, avec un style géré par CSS et un environnement de développement d'interfaces (qui arrivera dès Unity 2019.3). Un système de couches non destructif sera disponible en 2020 pour faciliter la création de paysages.

DOTS continuera à s'immiscer dans le quotidien, avec une solution de développement visuel de scripts, dès Unity 2020.1 en préversion. Les programmeurs pourront toujours créer leurs propres types de nœuds, à destination d'autres personnes travaillant sur le même projet par exemple.




Qualité et fidélité du rendu

Le moteur de rendu universel fait son apparition avec Unity 2019.3, tandis que le pipeline de rendu de haute définition sort de préversion et est entièrement géré pour PC de bureau, Xbox One et PS4. Ce dernier disposera en plus d'un système de lancer de rayons pour une illumination globale.






Tout au long de l'année 2020, un système de texture virtuel sera intégré à Unity, avec une diffusion en flux de textures pour les environnements ouverts de grande échelle. Ce système cherchera à diminuer la charge en mémoire et s'intégrera dans le système d'environnements et le graphe de nuanceur.


Déploiement

Dès Unity 2019.3, il sera possible de compiler des jeux pour Google Stadia, la solution infonuagique de jeu : le jeu est lancé dans un serveur distant et les images sont rapatriées par Internet. Le système AR Foundation pour la réalité augmentée gérera les casques portés sur la tête, comme le Magic Leap ou le HoloLens 2. Unity sera aussi utilisable comme une bibliothèque dans n'importe quelle application, par exemple pour intégrer une vue en réalité augmentée dans un catalogue.












Source : Unity Roadmap @ Unite Copenhagen 2019, présentation détaillée.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tlt
Membre actif https://www.developpez.com
Le 07/10/2019 à 12:58
D'accord. Et c'est pour quand la sortie de la 2019.3?
0  0 
Avatar de CS FS
Membre actif https://www.developpez.com
Le 07/10/2019 à 14:17
Citation Envoyé par tlt Voir le message
D'accord. Et c'est pour quand la sortie de la 2019.3?
Elle sort en automne, donc entre maintenant et le 22 Décembre je dirais.
0  0 
Avatar de Greg Latiner
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/10/2019 à 18:01
La Beta est publique pour ceux que cela intéressent. Unity 2019.3.0 Beta 6
0  0