IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google Stadia Connect : un pack commercialisé à 129 € pour profiter de la plateforme de streaming de jeux
Et de nouveaux titres annoncés

Le , par Stéphane le calme

40PARTAGES

6  0 
Durant l'édition 2019 de la Game Developers Conference (GDC) qui a eu lieu fin mars, Google a présenté Stadia, sa vision de l’avenir des jeux vidéo. Stadia (anciennement connu sous le nom de Project Stream) est une plate-forme de jeux vidéo à la demande conçue par Google permettant de jouer à des jeux vidéo AAA sur tous les types de périphériques notamment les PC, les Chromebooks, les smartphones, les tablettes et les téléviseurs (via ChromeCast). Il sera possible de passer très facilement d’un appareil à l’autre. L'idée de Google est de permettre de jouer via Stadia sur les plateformes que l’on possède déjà, avec les accessoires que l’on possède déjà. L'entreprise a également pensé à du cross-platform, sans doute pour ne pas créer une énième rivalité entre consoles.

Prévu pour un premier lancement « premium » en novembre 2019, Stadia se rendra disponible par le biais d’un pack baptisé « Founder’s Edition ». Commercialisé 129 €, ce dernier intègre :
  • une manette Stadia (Bleu nuit)
  • un câble USB-C vers USB-A
  • un adaptateur secteur
  • une Google Chromecast Ultra de couleur noir (pour le moment nécessaire afin d’accéder au service, elle est compatible avec toutes les résolutions jusqu'à 4K en Ultra HD et HDR)
  • un adaptateur secteur avec câble intégré
  • un abonnement de de trois mois à l’offre Stadia Pro (autrement facturé 9,99 euros par mois)
  • un abonnement d’essai supplémentaire à offrir à l’un de vos contacts.



La manette commercialisée par Google dispose de fonctionnalités dédiées. Elle se connectera en Wi-Fi, directement aux infrastructures de Stadia. Elle est équipée d’un bouton de partage pour diffuser directement des vidéos sur YouTube, en public ou en privé. Il y a aussi un bouton Google Assistant pour solliciter l’assistant vocal. Notons qu’elle sera indispensable pour jouer sur un téléviseur via Chromecast (une manette tierce ne fonctionnera pas).

La résolution de Stadia s'étend de 4K à 720p pour s'adapter à la vitesse de votre réseau. Stadia fonctionne sur de nombreuses connexions jusqu'à 35 Mbit/s, avec une connexion recommandée de 10 Mbit/s au minimum.


Il y a quelques heures, Google a sonné le coup d’envoi de Stadia Connect, l’émission en ligne consacrée à son service de jeux vidéo par abonnement. Voici la liste des jeux connus au 19 août 2019 :
  • Assassin’s Creed Odyssey
  • Attack on Titan 2 : Final Battle
  • Baldur’s Gate 3
  • Borderlands 3
  • Darksiders Genesis
  • Destiny 2
  • Destroy All Humans !
  • Dragon Ball Xenoverse 2
  • DOOM
  • DOOM Eternal
  • Farming Simulator 19
  • Final Fantasy XV
  • Football Manager 2020
  • Get Packed
  • Ghost Recon Breakpoint
  • GRID
  • Gods & Monsters
  • Gylt
  • Just Dance
  • KINE
  • Marvel’s Avengers
  • Metro Exodus
  • Mortal Kombat 11
  • NBA 2K20
  • Orcs Must Die ! 3
  • Power Rangers : Battle for the Grid
  • Rage 2
  • Samurai Shodown
  • Superhot
  • The Crew 2
  • The Division 2
  • The Elder Scrolls Online
  • Thumper
  • Tomb Raider Trilogy
  • Trials Rising
  • Watch Dogs : Legion
  • Windjammers 2
  • Wolfenstein Youngblood



Concernant Orcs Must Die 3, Patrick Hudson, PDG de Robot Entertainment, a déclaré que Orcs Must Die 3 (OMD3) serait une exclusivité temporaire pour Stadia, mais que la société n’indiquerait pas combien de temps durerait cette synchronisation :

« Après avoir arrêté OMDU, Robot a dû réduire la taille de notre studio. Nous avions redimensionné et concentré nos efforts pour créer des jeux plus petits qu’un jeu OMD. Nous ne savions pas quand ni si nous allions revenir à la franchise OMD.

« Nous avons rencontré Google pour en savoir plus sur Stadia pour nos autres projets. Nous avons découvert que les utilisateurs de Google étaient de grands fans d'OMD. Cela a conduit à une exploration de ce qui pourrait être possible avec un jeu OMD sur Stadia. Nous avons tous deux été enthousiasmés par nos idées et avons décidé de les suivre.

« OMD3 ne serait pas possible aujourd'hui sans le soutien de Google. C'est en grande partie grâce à eux que ce jeu pourra voir le jour. Nous avons embauché plus de développeurs pour le concrétiser. C’est le jeu OMD auquel les fans des deux premiers matchs ont manqué, et nous sommes ravis d’avoir la possibilité de le faire.

« Lorsque OMD3 sera disponible au printemps 2020, ce sera une exclusivité temporaire sur Stadia. Nous en dirons plus sur d’autres plateformes à l’avenir. »


Le directeur de la conception, Jerome Jones, était également présent dans la vidéo de la Stadia Connect pour expliquer comment, grâce aux serveurs centralisés de Stadia, le jeu mettra en vedette des armées gigantesques avec 500 monstres regroupés dans un espace restreint. Les joueurs de OMD3 ne seront pas « tributaire de la puissance de leur machine ... tout le monde aura cette même puissance massive », a déclaré Jones.

Bien entendu, ces joueurs Stadia seront soumis aux exigences de bande passante de Stadia, qui commencent à un minimum recommandé de 10 Mo/s, ainsi qu’à une latence supplémentaire potentielle entre les allers-retours Internet et les centres de données de Stadia. C'est tout à fait normal pour les jeux de Stadia, mais en tant qu'exclusivité de Stadia, Orcs Must Die 3 n'offrira même pas aux joueurs potentiels la possibilité de télécharger une copie locale pour pouvoir jouer sans connexion Internet.

Jade Raymond, responsable de Stadia Games and Entertainment chez Google, n'a pas hésité à proposer des contenus exclusifs sur Stadia. En mars, Jade Raymond avait annoncé que la société était en train de créer une maison d'édition dédiée aux jeux vidéo. Phil Harrison, de Google, a déclaré que de tels jeux pourraient tirer parti de la « physique distribuée » et du « multijoueur complexe allant de centaines à des dizaines de milliers dans un monde très sophistiqué » en s'appuyant sur les puissants serveurs de Stadia.

« Avec les jeux sur le cloud, en particulier l’idée que les ordinateurs peuvent être partagés entre plusieurs processeurs dans un centre de données, cette transition vers les jeux est désormais un processus fondamental », a déclaré Harrison en avril.

Les ambitions du Stadia en matière d'exclusivité découlent de la controverse entourant les efforts incessants d'Epic pour acheter autant d'exclusivités que possible pour Epic Games Store. Toutefois, avec ces jeux, les joueurs sur PC sont confrontés à la perspective de télécharger un lanceur gratuit pour jouer à « l'exclusivité ». Les exclusivités Stadia ne présentent pas cette obligation : les joueurs potentiels devraient s’habituer à l’idée de se lancer dans la diffusion en continu de jeux à distance s’ils veulent essayer certains jeux.

précommander

Source : Stadia Connect (YouTube)

Et vous ?

Avez-vous déjà essayé une plateforme de jeu en streaming ? Laquelle ?
Que pensez-vous de ce principe ?
Sur quel support préférez-vous jouer ? Console de salon, console portable, smartphone, tablette, ordinateur ?
Que pensez-vous de Stadia ? De son catalogue de jeux ?
Y a-t-il des jeux qui vous intéressent ?

Voir aussi :

Qui est vraiment responsable des fusillades de masse récurrentes survenant aux USA : jeux vidéo, lois sur les armes ou violences domestiques ?
Rockstar North, l'éditeur du jeu Grand Theft Auto (GTA), n'a payé aucun impôt au Royaume-Uni en 10 ans selon un rapport de TaxWatch UK
La version 2019.2 du moteur de jeux vidéo Unity est disponible et apporte des améliorations dans le rendu des jeux 2D

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kilroyFR
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/10/2019 à 0:32
Si, 'extremiste GAMER' ou tu te consideres gamer parce que tu es sur PC et que les autres sont des cons car ils sont moins exigeants ou ne peuvent pas apprecier ce que tu consideres comme critere de choix; ils n'en sont pas moins gamers; ils savent juste apprecier un jeu pour ce qu'il est au dela des details graphiques ou autre connerie de fluidité qui sont semblent ils vitales pour certains.
Caricature encore dans les exemples en denigrant les autres (personne ne s'est plaint, ni ne se considere martyr); vhs vs DVD, nokia vs smartphone tes exemples sont risibles tellement empreint de betises. Tu parles de meilleure qualité, j'y vois plutot de la surqualité inutile (pour des jeux) quand je compare un jeu en 1080 ou un jeu en 4K.


effectivement le gain est flagrant lol

J'ai bien compris que tu es un des gamer stupide qui passe son temps a mettre en opposition les pro PC vs PRO console. C'est tellement enfantin comme comportement, le monde n'est pas binaire, heureusement qu'il n'est pas fait que de caricatures comme toi; ce ne serait que violences verbales et jugement a l'emporte piece.
Des gens ont droit de se revendiquer gamer parce qu'ils jouent sur une N64, un AMIGA ou autre que tu le veuilles ou non. Et ces derniers ont le droit d'avoir un avis et de l'exprimer lorsqu'il s'agit de nouvelles consoles ou jeux.
Manque visiblement d'ouverture d'esprit; faut prendre l'air un peu il n'y a pas que le PC de jeu dans la vie.
8  1 
Avatar de mattdef
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/11/2019 à 14:41
Google Stadia : le jeu vidéo en nuage devient réalité
Ah, encore un truc qui n'existait pas avant que XXXXXX ne décide de s'y mettre

ps : Placez n'importe quel GAFAM à la place des XXXXXX
7  0 
Avatar de kilroyFR
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/10/2019 à 22:07
Oh la belle caricature d'extremiste de gamer PC ! ca faisait longtemps que j'en avais pas entendu, courage les gars/filles, l'ecoutez pas, il est dans son monde. Dites lui qu'il a raison, on ne peut pas discuter avec un terroriste.
6  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/10/2019 à 12:51
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
on a tout à fait le droit de s'amuser avec une Xbox 360, mais si une console et des jeux ayant plus de 5 ans lui suffisent, il y a fort à parier qu'il ne soit pas un joueur passionné
Donc un passionné de vieilles voitures n'est pas un passionné ?
Un passionné de la Grèce antique n'est pas un passionné ?
Un passionné des peintures de Picasso n'est pas un passionné ?

Vois-tu où on veut en venir ?
6  0 
Avatar de Edrixal
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 21/10/2019 à 9:42
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Ta métaphore est hors sujet, est totalement dénuée de pertinence et factuellement fausse, je n'ai jamais croisé personne qui me sorte "ahhhh, 2006 c'était une grande époque pour le jeu vidéo", tout comme je n'ai jamais vu personne sortir "ahhhh l'iPhone 3s, c'était le bon temps". Ce ne sont pas des objets nostalgiques, ils n'ont pas particulièrement d'identité propre, c'est ce qu'on a aujourd'hui en moins performant. Dans 20 ans, oui, peut-être, on aura probablement des nostalgiques de la période 2001 -> 20xx (année pas encore venue dans laquelle il y aura un tournant signification du jeu vidéo), aujourd'hui ça n'a tout simplement pas de sens.
Haaaa 2002 et 2008 ont été de grande année du jeu vidéo PC avec les sortie de Morrowind et X3 terran conflict ! (A mon sens parce que ouai, au final chacun à ses grand jeux ^^)
Bon c'est pas 2006 par contre en effet ! :/

Bref, quoi qu'il en soit Sodium on à compris que tu voulait absolument qu'on disent tous que les consoles c'est nulle parce que les graphismes sont pas au top du top et que les fps sont pas a 60 tous le temps.

Toi pas contre t'a pas compris que t'es attentes ne sont pas celles de la majorité des gamers, loin de là. T'a pas non plus compris que tu peut être gamer professionnel et jouer sur console, voir même être gamer professionnel sur PC et aimer les consoles !
Tu joue au gamer élitiste, mais soyons honnête, les vrais élites dans le domaine, joue et prennent du plaisir à jouer sans perdre de temps à rabaisser les autres parce qu'ils joue avec une qualité graphique moins bonne que toi. Ils jouent et invite les autres à jouer et à découvrir des nouveautés ou des vieilleries du passé.
Quand je repense à mes premiers jeux PS1, Tom Raider, Forsaken, Medievil, Grand Turismo, Teken 3... Quel plaisir j'ai eu à y jouer... Et quel plaisir j'ai à y rejouer encore aujourd'hui malgré les contrôles pourris de l'époque et les graphismes à la ramasse (sans parler des lag parce qu'avec les particules la console fini par être a bout de souffle rapidement sur Forsaken x) ). Finalement j'te plaint de pas être capable d'apprécier tout ça... Aller keurkeur bizoubizou, courage et ne nous fait pas une syncope en repensant au graphisme de la PS1 !
6  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 15/11/2019 à 18:39
Les utilisateurs vont encore payer pour un truc non fini ?
C'est tellement à la mode depuis quelques années...
6  0 
Avatar de Bill Fassinou
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 05/05/2021 à 17:27
John Justice, le vice-président et responsable des produits Stadia, aurait quitté Google
seulement deux mois après que l'entreprise a fermé ses studios internes de développement de jeux

Stadia, le service de cloud gaming de Google, va-t-il survivre ou fera-t-il un bide ? Un nouveau cadre important de Google Stadia aurait quitté l'entreprise, notamment John Justice, vice-président et responsable des produits Stadia, alors qu'elle cherche à recentrer le service pour en faire un centre de diffusion en continu des jeux des développeurs existants au lieu de développer ses propres jeux. Les raisons à l'origine de sa démission n'ont pas été évoquées, mais son départ accentue les doutes en rapport avec la pérennité de Stadia, qui est en proie à de nombreuses turbulences depuis qu'il a été lancé fin 2019.

Le vice-président de Google Stadia quitte le navire

Il est connu de tous que la division Stadia de Google traverse actuellement une période difficile. Entre les fonctionnalités importantes manquantes dès le lancement du service, la fermeture de ses studios internes de développement de jeux et les nombreux départs de l'entreprise, Stadia ne présente pas pour l'instant l'attrait que Google avait promis avant sa mise en route. Le service de cloud gaming du développeur d'Android vient de subir un nouveau coup dur. Selon une information rapportée pour la première par le média The Information, John Justice, aurait officiellement quitté Google.



Justice était jusqu'à présent le vice-président et le chef de produit de Stadia. Il avait rejoint Google en tant que vice-président en janvier 2019, après près de quinze ans chez Microsoft, et supervisait l'expérience des consommateurs chez Stadia. Il ne s'est pas encore exprimé sur le sujet, l'on ne sait donc pas ce qu'il compte faire ensuite. Son départ est tout de même un peu surprenant, car il était en quelque sorte le visage de l'initiative. À en croire les médias américains, il était aussi la personne qui avait montré le plus d'enthousiasme et qui avait participé au plus grand nombre d'interviews concernant le service et son contenu.

Les raisons expliquant son départ restent pour l'instant inconnues. Toutefois, une rumeur indique que cela est lié au fait que Google cherche à donner plus d'autorité aux responsables de produit et à s'éloigner de l'idée que les ingénieurs dirigent l'entreprise. Cette nouvelle réorganisation stipule qu'au lieu d'une hiérarchie distincte pour les ingénieurs, ceux-ci et les responsables de produit relèveront de la même personne. Un porte-parole de Google aurait confirmé ensuite que Justice a vraiment changé de carrière. Par ailleurs, Justice n'est pas le seul cadre supérieur à avoir quitté Google récemment.

Entre-temps, la série la plus récente de lancements de produits pour l'expérience de base de Stadia a eu lieu la semaine dernière. Google a finalement mis en place la barre de recherche tant attendue et a ajouté le tri/filtrage à l'affichage de la bibliothèque Web. La société a également expliqué comment il sera bientôt possible de jouer à des jeux sur Android directement à partir du Web, sans passer par l'application native. L'onglet Explore est également doté d'un flux d'activité.

Google Stadia peine à tenir ses promesses de départ

Il ne serait pas exagéré de dire que 2021 a été une année tumultueuse pour Google Stadia. Parmi les points forts, citons la promesse d'une centaine de nouveaux jeux (à ajouter à son objectif de 400 titres), y compris des jeux très médiatisés comme FIFA 21, Outriders et Resident Evil Village. Mais ce sont les déceptions qui ont inévitablement suscité le plus d'intérêt et soulevé des questions sur l'engagement de Google envers son service prometteur de jeux en nuage. Les nouvelles concernant le départ de John Justice risquent de jeter de l'huile sur le feu quant à l'avenir de ce service de jeu naissant.

John Justice avait précédemment parlé de la tendance de son équipe à faire trop de promesses sur les nouvelles fonctionnalités. Le service de streaming de Google a été lancé en novembre 2019 de manière tristement célèbre, sans un certain nombre de fonctionnalités sociales annoncées, notamment State Share et Crowd Play. La barre de recherche pour le Web récemment lancée par Stadia représente en effet l'une ces fonctionnalités les plus demandées. Les problèmes de Stadia ont comme pris de l'ampleur en février, lorsque la société a décidé de fermer ses studios internes de développement de jeux pour se tourner vers les jeux tiers.

« La création de jeux de qualité supérieure à partir de zéro prend plusieurs années et des investissements importants ; et le coût augmente de manière exponentielle. Étant donné que nous nous concentrons sur la technologie éprouvée de Stadia et sur l'approfondissement de nos partenariats commerciaux, nous avons décidé de ne pas investir davantage pour apporter un contenu exclusif de notre équipe de développement interne SG&E, au-delà des jeux prévus à court terme », avait expliqué Phil Harrison, vice-président de Google et directeur général de Stadia, dans un billet de blogue en février.

Peu de temps après l'annonce, Google a été contraint de corriger un bogue critique dans "Journey to the Savage Planet" sur Stadia après que ses développeurs ont apparemment quitté l'entreprise en raison de la restructuration. Compte tenu de l'habitude de Google de supprimer des services, le départ de Justice risque de faire sourciller.

Cependant, selon les analystes, cela ne signifie pas non plus que Stadia est mort et enterré, étant donné son déploiement en cours et tous les nouveaux jeux qui continuent d'arriver sur la plateforme. De plus, le service dispose encore de nombreux cadres pour diriger le navire, notamment le directeur des jeux Jack Buser et le directeur général Phil Harrison.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des débuts difficiles de Google Stadia ?
Google réussira-t-il à rendre Stadia aussi fonctionnel que GeForce Now, le service de cloud gaming de Nvidia ?

Voir aussi

Google ferme ses studios internes de développement de jeux Stadia, la société modifie son orientation commerciale et recentre son service de streaming

Google dévoile enfin à la GDC, Stadia, son service de cloud gaming pour diffuser des jeux vidéo via Google Chrome, Chromecast et Google Pixel

Les dirigeants de Stadia ont félicité les studios de développement pour leurs "grands progrès" une semaine avant de les licencier, l'entreprise aurait manqué de transparence vis-à-vis de ses employés

Google Stadia prend désormais en charge le streaming 4K sur le Web, le déploiement est déjà effectif pour certains utilisateurs du service

Google Stadia sera amputé de plusieurs fonctionnalités à son lancement prévu la semaine prochaine, parmi lesquelles Stream Connect Game, Family Sharing, Google Assistant, State Share et bien d'autres
6  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/10/2019 à 7:12
Moi je reste très content avec mes jeux NES.
5  0 
Avatar de Edrixal
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/10/2019 à 9:56
Bof, coupure internet et tu peut plus jouer. Le service ferme ? Tous ce que tu à acheter disparait.
Je préfère garder steam et mon pc qui me permette de pouvoir jouer quand j'en ai envie et ça même lorsque je n'avais plus le net deux semaines durant. Si j'avais eu stadia j'aurais été bien emmerder ^^'
Et puis bon... J'ai pas une co au top alors le service stadia ne me servira pas à grand chose. Mon PC gère très bien le 4k sans internet.
En plus il faut racheter encore des copies de nos jeu préférer pour pouvoir y jouer sur stadia... Vraiment mon PC me va extrêmement bien et j'ai du mal à comprendre ceux qui préfère stadia à un pc physique. J'vois ça comme une location d'appartement, ça semble coûter moins chère tous les mois, mais au final t'es pas vraiment chez toi et tu devra tout le temps payer pour y être, alors qu'un achat, même en faisant un prêt à un moment ou à un autre c'est à toi.
6  1 
Avatar de cecedu26
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 18/10/2019 à 11:06
Laisse tomber, raciste ordinaire d'un gamer qui ne supporte pas qu'une autre personne puisse avoir un avis different. Vaut mieux les ignorer; ils n'ont connu que le PC et les jeux en 1080 et ne sont jamais passés par la case borne arcade, console game & watch et autres nes, leur culture videoludique se resume aux derniers jeux, aucun avis objectif si ce n'est critiquer pour critiquer, laissons les dans leur ignorance et certitudes.
7  2