Google Stadia Connect : un pack commercialisé à 129 € pour profiter de la plateforme de streaming de jeux
Et de nouveaux titres annoncés

Le , par Stéphane le calme

27PARTAGES

6  0 
Durant l'édition 2019 de la Game Developers Conference (GDC) qui a eu lieu fin mars, Google a présenté Stadia, sa vision de l’avenir des jeux vidéo. Stadia (anciennement connu sous le nom de Project Stream) est une plate-forme de jeux vidéo à la demande conçue par Google permettant de jouer à des jeux vidéo AAA sur tous les types de périphériques notamment les PC, les Chromebooks, les smartphones, les tablettes et les téléviseurs (via ChromeCast). Il sera possible de passer très facilement d’un appareil à l’autre. L'idée de Google est de permettre de jouer via Stadia sur les plateformes que l’on possède déjà, avec les accessoires que l’on possède déjà. L'entreprise a également pensé à du cross-platform, sans doute pour ne pas créer une énième rivalité entre consoles.

Prévu pour un premier lancement « premium » en novembre 2019, Stadia se rendra disponible par le biais d’un pack baptisé « Founder’s Edition ». Commercialisé 129 €, ce dernier intègre :
  • une manette Stadia (Bleu nuit)
  • un câble USB-C vers USB-A
  • un adaptateur secteur
  • une Google Chromecast Ultra de couleur noir (pour le moment nécessaire afin d’accéder au service, elle est compatible avec toutes les résolutions jusqu'à 4K en Ultra HD et HDR)
  • un adaptateur secteur avec câble intégré
  • un abonnement de de trois mois à l’offre Stadia Pro (autrement facturé 9,99 euros par mois)
  • un abonnement d’essai supplémentaire à offrir à l’un de vos contacts.



La manette commercialisée par Google dispose de fonctionnalités dédiées. Elle se connectera en Wi-Fi, directement aux infrastructures de Stadia. Elle est équipée d’un bouton de partage pour diffuser directement des vidéos sur YouTube, en public ou en privé. Il y a aussi un bouton Google Assistant pour solliciter l’assistant vocal. Notons qu’elle sera indispensable pour jouer sur un téléviseur via Chromecast (une manette tierce ne fonctionnera pas).

La résolution de Stadia s'étend de 4K à 720p pour s'adapter à la vitesse de votre réseau. Stadia fonctionne sur de nombreuses connexions jusqu'à 35 Mbit/s, avec une connexion recommandée de 10 Mbit/s au minimum.


Il y a quelques heures, Google a sonné le coup d’envoi de Stadia Connect, l’émission en ligne consacrée à son service de jeux vidéo par abonnement. Voici la liste des jeux connus au 19 août 2019 :
  • Assassin’s Creed Odyssey
  • Attack on Titan 2 : Final Battle
  • Baldur’s Gate 3
  • Borderlands 3
  • Darksiders Genesis
  • Destiny 2
  • Destroy All Humans !
  • Dragon Ball Xenoverse 2
  • DOOM
  • DOOM Eternal
  • Farming Simulator 19
  • Final Fantasy XV
  • Football Manager 2020
  • Get Packed
  • Ghost Recon Breakpoint
  • GRID
  • Gods & Monsters
  • Gylt
  • Just Dance
  • KINE
  • Marvel’s Avengers
  • Metro Exodus
  • Mortal Kombat 11
  • NBA 2K20
  • Orcs Must Die ! 3
  • Power Rangers : Battle for the Grid
  • Rage 2
  • Samurai Shodown
  • Superhot
  • The Crew 2
  • The Division 2
  • The Elder Scrolls Online
  • Thumper
  • Tomb Raider Trilogy
  • Trials Rising
  • Watch Dogs : Legion
  • Windjammers 2
  • Wolfenstein Youngblood



Concernant Orcs Must Die 3, Patrick Hudson, PDG de Robot Entertainment, a déclaré que Orcs Must Die 3 (OMD3) serait une exclusivité temporaire pour Stadia, mais que la société n’indiquerait pas combien de temps durerait cette synchronisation :

« Après avoir arrêté OMDU, Robot a dû réduire la taille de notre studio. Nous avions redimensionné et concentré nos efforts pour créer des jeux plus petits qu’un jeu OMD. Nous ne savions pas quand ni si nous allions revenir à la franchise OMD.

« Nous avons rencontré Google pour en savoir plus sur Stadia pour nos autres projets. Nous avons découvert que les utilisateurs de Google étaient de grands fans d'OMD. Cela a conduit à une exploration de ce qui pourrait être possible avec un jeu OMD sur Stadia. Nous avons tous deux été enthousiasmés par nos idées et avons décidé de les suivre.

« OMD3 ne serait pas possible aujourd'hui sans le soutien de Google. C'est en grande partie grâce à eux que ce jeu pourra voir le jour. Nous avons embauché plus de développeurs pour le concrétiser. C’est le jeu OMD auquel les fans des deux premiers matchs ont manqué, et nous sommes ravis d’avoir la possibilité de le faire.

« Lorsque OMD3 sera disponible au printemps 2020, ce sera une exclusivité temporaire sur Stadia. Nous en dirons plus sur d’autres plateformes à l’avenir. »


Le directeur de la conception, Jerome Jones, était également présent dans la vidéo de la Stadia Connect pour expliquer comment, grâce aux serveurs centralisés de Stadia, le jeu mettra en vedette des armées gigantesques avec 500 monstres regroupés dans un espace restreint. Les joueurs de OMD3 ne seront pas « tributaire de la puissance de leur machine ... tout le monde aura cette même puissance massive », a déclaré Jones.

Bien entendu, ces joueurs Stadia seront soumis aux exigences de bande passante de Stadia, qui commencent à un minimum recommandé de 10 Mo/s, ainsi qu’à une latence supplémentaire potentielle entre les allers-retours Internet et les centres de données de Stadia. C'est tout à fait normal pour les jeux de Stadia, mais en tant qu'exclusivité de Stadia, Orcs Must Die 3 n'offrira même pas aux joueurs potentiels la possibilité de télécharger une copie locale pour pouvoir jouer sans connexion Internet.

Jade Raymond, responsable de Stadia Games and Entertainment chez Google, n'a pas hésité à proposer des contenus exclusifs sur Stadia. En mars, Jade Raymond avait annoncé que la société était en train de créer une maison d'édition dédiée aux jeux vidéo. Phil Harrison, de Google, a déclaré que de tels jeux pourraient tirer parti de la « physique distribuée » et du « multijoueur complexe allant de centaines à des dizaines de milliers dans un monde très sophistiqué » en s'appuyant sur les puissants serveurs de Stadia.

« Avec les jeux sur le cloud, en particulier l’idée que les ordinateurs peuvent être partagés entre plusieurs processeurs dans un centre de données, cette transition vers les jeux est désormais un processus fondamental », a déclaré Harrison en avril.

Les ambitions du Stadia en matière d'exclusivité découlent de la controverse entourant les efforts incessants d'Epic pour acheter autant d'exclusivités que possible pour Epic Games Store. Toutefois, avec ces jeux, les joueurs sur PC sont confrontés à la perspective de télécharger un lanceur gratuit pour jouer à « l'exclusivité ». Les exclusivités Stadia ne présentent pas cette obligation : les joueurs potentiels devraient s’habituer à l’idée de se lancer dans la diffusion en continu de jeux à distance s’ils veulent essayer certains jeux.

précommander

Source : Stadia Connect (YouTube)

Et vous ?

Avez-vous déjà essayé une plateforme de jeu en streaming ? Laquelle ?
Que pensez-vous de ce principe ?
Sur quel support préférez-vous jouer ? Console de salon, console portable, smartphone, tablette, ordinateur ?
Que pensez-vous de Stadia ? De son catalogue de jeux ?
Y a-t-il des jeux qui vous intéressent ?

Voir aussi :

Qui est vraiment responsable des fusillades de masse récurrentes survenant aux USA : jeux vidéo, lois sur les armes ou violences domestiques ?
Rockstar North, l'éditeur du jeu Grand Theft Auto (GTA), n'a payé aucun impôt au Royaume-Uni en 10 ans selon un rapport de TaxWatch UK
La version 2019.2 du moteur de jeux vidéo Unity est disponible et apporte des améliorations dans le rendu des jeux 2D

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/08/2019 à 11:37
Avez-vous déjà essayé une plateforme de jeu en streaming ? Laquelle ?
La plateforme d'orange il y'a quelques années disponible avec la fibre. C'était clairement pas au point.
Geforce grid sur tablet shield qui était pas mal.
Plus récemment la plateforme Geforce now qui pour moi est la plus prometteuse.

Que pensez-vous de ce principe ?
Le principe du jeu en streaming est très certainement l'avenir , une fois que les connexion THD se seront vraiment démocratiser.
En revanche l'approche de Google n'est pas la bonne selon moi.
On paye un petit abonnement et on achète les jeux sur leur platforme ou on paye un gros abonnement et on à accès aux jeux. Dans tous les cas on est captif et on ne peut pas les quitter sans perdre ses jeux.

Au contraire avec l'offre de nvidia on paye un droit d'accès à la plateforme et on vient ensuite utiliser son compte steam,uplay,origin ou que sais je encore. Du coup si jamais je viens à ne plus avoir d'internet par exemple , j'ai toujours accès à mes jeux localement. Je peux aussi facilement passer chez un concurrent comme shadow.tech

Dans tous les cas , j'ai du mal à croire que Google puisse proposer une offre viable sur des connexion ADSL (10mb). Le nerf de la guerre pour une expérience réussie étant la latence.
4  0 
Avatar de Jaujon
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 20/08/2019 à 15:40
Citation Envoyé par grunk Voir le message
Le principe du jeu en streaming est très certainement l'avenir , une fois que les connexion THD se seront vraiment démocratiser.
En quoi est-ce l'avenir, j'aimerais beaucoup connaître les raisons qui motivent ce sophisme?
Faire tourner un jeu vidéo est quelque chose d'aisé sur du matériel informatique domestique ou portable, avec une qualité supérieure à un stream et avec beaucoup moins de latence. De plus, la passe d'encodage supplémentaire et l'utilisation de bande passante occasionne une consommation d'énergie plus élevée. L'avenir peut-être, le progrès, non.
3  1 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/08/2019 à 16:10
C'est l'avenir (pour moi) car :
- Config toujours à jour. Pas besoin de changer de Gpu ou de console tous les 2/3 ans
- A terme, ça permettra sans doute de profiter du catalogue de toutes les plateformes avec un seul abonnement (Pc,consoles,mobile, etc ...).
- Possibilité de commencer une partie devant la tv, de la poursuivre au chiotte sur un mobile et de la terminer sur un laptop.

Tu me diras qu'on peut faire la même chose en local avec une grosse machine le in-home streaming de steam mais c'est déjà moins à la portée du premier venu.

Très clairement , je pense qu'un cluster chez nvidia ou stadia est plus efficient en énergie que l'équivalent en nombre de PC gamer puisque leur matériel est optimisé pour cette tache.

avec une qualité supérieure à un stream et avec beaucoup moins de latence
Aujourd’hui c'est vrai , demain ça le sera beaucoup moins car les connexions le permettrons et chaque service sera implanté dans les réseaux des FAI (à l'image de netflix) pour limiter la latence et le peering.

Je viens de renouveler mon PC jeux. Si j'avais encore la fibre à la maison et que geforce now n'était plus en beta je me serais ,je pense, sérieusement posé la question d'investir dans un abo mensuel plutôt que 1400€ dans un PC neuf.
2  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 22/08/2019 à 15:21
Citation Envoyé par robywill Voir le message
La 4g au fin fond de la campagne Française , c'est réel les gars!
Ah bon ? On doit pas habiter la même campagne.
J'ai des zones de plusieurs dizaines de kilomètres par chez moi où avoir mieux que de l'Edge est considéré comme exceptionnel.
2  0 
Avatar de earhater
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/08/2019 à 14:15
On paye un petit abonnement et on achète les jeux sur leur platforme ou on paye un gros abonnement et on à accès aux jeux. Dans tous les cas on est captif et on ne peut pas les quitter sans perdre ses jeux.
Attention, même un payant un abonnement tu dois acheter l'ensemble des jeux (avec une petite réduction quand même). L'abonnement permet d'avoir une meilleure résolution (> HD) meilleur framerate et meilleur audio, avec des jeux (je crois que c'est 1 par mois) offert périodiquement (mais probablement pas dans le catalogue AAA). Ceci étant dit ça ne change rien à la conclusion que je partage
0  0 
Avatar de Madmac
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 21/08/2019 à 6:05
Citation Envoyé par grunk Voir le message
Pourquoi une augmentation du coût du FAI ?
Et entre nous le streaming de jeux risque d'être une goutte d'eau par rapport a ce que peux générer des service comme Youtube ou Netflix en bande passante.
Mais ce que tu envois de tes manettes, c'est du upload. Et ici au Canada, la limite est très basse.

Avec le comportement d'entreprise comme EA, le jeu comme service peut très rapidement devenir une vrai arnaque. Ils peuvent arrêter le serveur à n'importe quel moment. Les pauvres poires qui ont payés pour Anthem sont dans une situation assez particulière. Le serveur fonctionne (pour le moment), mais l'achalandage est tellement faible que les joueurs se retrouve parfois seul à jouer pour un jeu qui a été pensé pour plusieurs joueurs.
1  1 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/08/2019 à 7:21
Les données en upload sont minimes. 1 bouton = 1 bit. Les sticks c'est 2 float chacun. Les gachettes, 1 float chacune.
Ajoute l'optimisation et la compression et tu as quelques octets/ko par seconde.
0  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/08/2019 à 9:09
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Mais ce que tu envois de tes manettes, c'est du upload. Et ici au Canada, la limite est très basse.
Peut être qu'un jour vous aurez la chance d'avoir des offres non limitées comme dans les pays développés

Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Avec le comportement d'entreprise comme EA, le jeu comme service peut très rapidement devenir une vrai arnaque. Ils peuvent arrêter le serveur à n'importe quel moment. Les pauvres poires qui ont payés pour Anthem sont dans une situation assez particulière. Le serveur fonctionne (pour le moment), mais l'achalandage est tellement faible que les joueurs se retrouve parfois seul à jouer pour un jeu qui a été pensé pour plusieurs joueurs.
C'est pour ça que je dis que les seules vraies bonne solutions sont celle comme Geforce Now qui te permette d'utiliser ta bibliothèque de jeu. Après les éditeurs de jeu qui coupe les serveurs ça n'a rien à voir avec le streaming, le problème serait le même si tu avais acheter un jeu en magasin.
0  0 
Avatar de Dgamax
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/08/2019 à 11:25
Citation Envoyé par Jaujon Voir le message
En quoi est-ce l'avenir, j'aimerais beaucoup connaître les raisons qui motivent ce sophisme?
Faire tourner un jeu vidéo est quelque chose d'aisé sur du matériel informatique domestique ou portable, avec une qualité supérieure à un stream et avec beaucoup moins de latence. De plus, la passe d'encodage supplémentaire et l'utilisation de bande passante occasionne une consommation d'énergie plus élevée. L'avenir peut-être, le progrès, non.
C'est l'avenir car ça va permettre au dev de développer différemment.

Aujourd'hui on est limité à 64 joueurs voir parfois 128 joueurs, mais grâce au cloud, les devs vont pouvoir créer un seul client, qui fera office de serveur et client, ensuite chaque joueur aura juste sa vue qui est calculé sur un seul et même client pour tout le monde, donc niveau réseau ça règle pas mal de problème car quand tu as un FPS et que tu dois envoyer toutes les infos aux X joueurs c'est pas la même chose!

Aujourd'hui on l'utilise pour jouer à des jeux jouable sur un PC local ou une console, ça marche très bien si tu as une bonne ADSL ou la fibre mais à terme ce que veulent faire ses services, c'est proposer une expérience nouvelle, avec un multi plus poussé qui te permet, par exemple, de voir l'écran de ton pote comme si tu faisais une LAN chez lui et que tu regardais son gros cathodique, donner la main à ta session de jeu comme si tu changer de siège, etc...
0  0 
Avatar de L33tige
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 21/08/2019 à 13:01
La limite de 128 ou 64 c'est surtout le moteur, ou l'optimisation, ya des tas de jeu ou on peut avoir des centaines voir de milliers de personnes sur la même instance au même endroit, le cloud gaming n'y changera rien...
0  0 
Responsable bénévole de la rubrique 2D - 3D - Jeux : LittleWhite -

Partenaire : Hébergement Web