I. Introduction

L'équipe de la rubrique 2D / 3D / Jeux a souhaité mettre en avant les projets prometteurs présentés sur le forum « Projet ».

Ce ne sont pas moins de huit projets que nous présentons aujourd'hui. Parmi eux, nous pouvons compter un remake évolué de Bomberman, un puzzle game, un jeu de stratégie, il y en a pour tous les goûts.

N'hésitez pas à dire ce que vous pensez de ces projets sur le forum.

II. Projet

II-A. Chibis Bomba

Image non disponible

II-A-1. Présentation

Chibis bomba est un jeu d'action détonant inspiré par Bomberman et PowerStone.

Chibis Bomba se joue à quatre joueurs en ligne ou en local dans diverses arènes originales.

Pour gagner il vous faudra éliminer vos adversaires à l'aide d'un arsenal des plus loufoques : électrocuter vos adversaires, miner le terrain, poursuivre vos opposants à l'aide de la terrible « bomba rat » tout en évitant les nuages toxiques de vos ennemis et autres bains de magma...

Du fun avant tout : pas de panique si vous êtes mort, vous pourrez tenter de revenir à la vie en incarnant les bombas ennemis et en explosant sur vos adversaires, les retournements de situation sont nombreux, inattendus et totalement délirants !

Le développement de Chibis Bomba a commencé en 2007 par des recherches graphiques mais ce n'est que fin 2009 que le développement de la technologie du jeu commence véritablement.

Le jeu est créé par une équipe de bénévoles passionnés répondant au nom de Blu-Pix.

II-A-2. Avis de la rédaction

Le gameplay est inspiré du célèbre bomberman, tout en ajoutant de nouvelles composantes intéressantes.
Le projet est géré par des professionnels et cela se sent que ce soit dans la communication autour du projet ou encore dans le planning respecté du projet.

Les multiples vidéos de gameplay donnent envie d'essayer, seul bémol, les vidéos de la page d'accueil du site officiel sont peut-être un peu trop petites.

Le projet s'est fait connaître : paru dans le blog de fibretigre, passé dans l'émission nolife et fait même partie des 20 finalistes de dreambuildplay dans la catégorie Xbox.

Nous attendons avec impatience la release du jeu avec laquelle il est déjà possible de jouer à la bêta-test.

II-A-3. Liens

II-B. Tournoi des Dieux

Image non disponible

II-B-1. Présentation

Tournoi des dieux est un jeu web, par rounds allant de 8 à 12 jours. Chaque joueur est le dieu de sa planète. Il en contrôle les paramètres (atmosphère, géologie, météo) pour permettre l'évolution des espèces qui l'habitent. Chaque round débute avec des espèces basiques (plancton, bactéries...), qui peuvent muter en d'autres espèces plus évoluées (dauphins, dinosaures, hommes...)

Les espèces se développent périodiquement, en se reproduisant et en mutant en de nouvelles espèces, si un ensemble de conditions est respecté.

Le joueur peut cloner les individus de chaque espèce pour en augmenter leur nombre et les faire muter pour faire apparaître de nouvelles espèces.

La population de chaque planète mange aussi tous les jours. Il faut donc équilibrer la chaîne alimentaire des espèces, pour ne pas voir la population s'effondrer.

Le score du joueur dépend des espèces qu'il a découvertes et de la prolifération des espèces sur sa planète.

Il est aussi nécessaire de protéger sa planète en mettant en place un bouclier. Il est effectivement possible d'attaquer les planètes des concurrents, pour faire diminuer leur score, et aussi pour « voler » une partie de leur population.

Les joueurs ont intérêt à rejoindre une équipe, afin de pouvoir résister aux attaques, ou attaquer de manière organisée. C'est aussi la garantie d'une entraide entre les joueurs, pour partager les meilleures techniques de gestion et surtout pour l'esprit et l'ambiance d'équipe, un des points forts du jeu.

À la fin de chaque round, le gagnant du round reçoit un bon d'achat FNAC de 25 €. Les meilleurs joueurs et les meilleures équipes reçoivent des bonus qui apportent un avantage pour le round suivant.

Tournoi Des Dieux est un jeu très riche. Plaisir de la découverte des espèces, mise au point des meilleures stratégies de gestion, piment de la guerre, esprit d'équipe, art de la négociation, ou du mensonge et de l'infiltration.

Venez rejoindre le jeu : www.tournoidesdieux.fr

Saisissez le code parrain suivant pour obtenir des avantages sur le jeu : 15388650601

II-B-2. Avis de la rédaction

Très bonne réalisation graphique.

Des efforts sont faits pour attirer les nouveaux joueurs.

L'idée de donner des codes parrains semble bonne et permet à de nouveaux visiteurs de s'insérer plus rapidement dans la communauté.

La prise en main est assez rapide, facilitée par une présentation des différentes fonctionnalités lors de la première connexion avec apparition des différents éléments du site au fur et à mesure de la présentation.

Il est dommage de ne pas avoir accès à l'aide ou à une FAQ directement à partir de la page d'accueil pour les joueurs curieux qui n'osent pas encore s'inscrire.

II-B-3. Liens

II-C. Gravity's Island

Image non disponible

II-C-1. Présentation

Gravity's Island est un jeu de plateforme/réflexion.

Le personnage possède des pouvoirs pour gérer la gravité et ainsi traverser les niveaux en récupérant un maximum de trois lucioles. Chaque univers possède ainsi son propre gameplay ainsi que ses propres caractéristiques.

II-C-1-a. Résumé du jeu

Gravity's Island : univers magique et créature extraordinaire !

Vous avez perdu toutes vos lucioles magiques ! Partez à la découverte d'un monde ancien et mystérieux où la magie sera votre alliée pour récupérer toutes ces fantastiques lucioles !

Utilisez les pouvoirs extraordinaires de votre créature et tentez de toutes les retrouver. Gravity's Island est un jeu de plateforme qui mettra vos méninges à rude épreuve et vous mettra au défi de trouver une solution différente dans chaque niveau pour plusieurs heures de jeu ! Chaque monde a ses particularités et vous obligera à utiliser tour à tour votre dextérité, vos réflexes, votre sens de la logique ou vos capacités de réflexion. Votre cerveau sera votre meilleur allié !

II-C-1-b. Caractéristiques principales

80 niveaux, 4 mondes magiques ;

Mécaniques de jeu innovantes ;

Des phases de réflexion aussi importantes que les phases de plateforme ;

Personnage mignon ;

Graphismes spectaculaires - Retina display.

II-C-1-c. Plateforme

Jeu prévu dans un premier temps sur iPhone 4, iPhone 4S, iPhone 5, iPad2, New iPad, et PC.

II-C-2. Avis de la rédaction

Jeu simple et joli, on regrettera tout de même son manque d'originalité : le principe est proche de ce que l'on trouve dans d'autres jeux flash sur internet.

Le changement de gravité donne un gameplay plutôt sympathique mais il est dommage de restreindre autant la plateforme et une version pour Android toucherait un plus large public.

Les vidéos ne présentent pas la difficulté du jeu, ce qui pourrait éloigner les joueurs habitués mais ne rebutera pas les plus jeunes.

II-C-3. Liens

II-D. Selfish Friendship

Image non disponible

II-D-1. Présentation

Selfish Friendship est un beat'em all sur XBOX360 et PC jouable jusqu'à quatre joueurs. C'est un projet de fin d'études d'EPITECH (ou EPITECH Innovative Project) réalisé par cinq étudiants d'EPITECH, trois graphistes et un artiste son.

Le projet est né de la nostalgie des vieux beat'em'all du genre de Streets of Rage ou de Golden Axe et de l'envie de recréer l'ambiance conviviale qui leur était propre. Proche d'un Castle Crashers, il s'en démarque par la possibilité offerte aux joueurs de choisir leur style de jeu entre coopération ou compétition.

Ce choix est matérialisé dans le jeu par le lien de compétence qui permet à un joueur de se lier à un autre pour acquérir un bonus lui permettant de faire plus facilement face aux obstacles en échange d'un certain montant de points. Le joueur est donc constamment partagé entre l'envie d'aider ses coéquipiers, de survivre ou de finir premier.

Quatre classes sont prévues :

  • l'archère qui attaque rapidement à distance ;
  • le mage avec ses puissants sorts à longue portée ;
  • le chevalier au corps à corps résistant aux dégâts ;
  • le rôdeur silencieux et meurtrier de près.

Seulement deux des quatre classes finales sont jouables pour le moment : l'archère Kat et le mage Pico. La démonstration jouable fournie est la version envoyée pour le Prix étudiant du jeu vidéo 2012. Elle inclut tout le premier niveau du jeu. Pour ceux qui n'ont pas de manettes Xbox 360, vous pouvez toujours vous faire une idée du jeu en regardant :



ou encore :



Nous travaillons activement sur les points suivants :

  • intégration des deux dernières classes ;
  • travail sur l'I.A. des monstres ;
  • retour d'information ;
  • level design ;
  • équilibrage.


N'hésitez pas à rejoindre notre groupe Facebook, suivre notre Twitter et à voir l'évolution du projet sur le blog officiel.

II-D-2. Avis de la rédaction

Beat'em all prometteur en développement, on espère que le projet va continuer à avancer tout en donnant des news sur le forum.

Les vidéos expliquent bien le contenu du jeu mais n'en montrent pas toute l'originalité.

Nous avons remarqué que l'installateur est bogué (échec d'identification).

II-D-3. Liens

II-E. The incredible steam defense

Image non disponible

II-E-1. Présentation

Alerte ! Des soucoupes volantes sont apparues dans le ciel et dévastent tout sur leur passage. Heureusement grâce à votre dernière invention, le « canon à plasma à vapeur » il reste un espoir de sauver votre planète.

« The Incredible Steam Defense » est un shoot'em up où le joueur doit anticiper le déplacement des cibles, l'inertie de rotation du canon et la vitesse du projectile afin de toucher une cible. Le canon est protégé par un champ de force que les envahisseurs vont s'efforcer de détruire. Pour les contrer, le joueur dispose d'un bouclier mobile pour parer les coups sur le champ de force.

Au fil des 45 niveaux, le joueur pourra upgrader son matériel afin d'infliger plus de dégâts ou au contraire améliorer sa défense. Boucliers, canon, furtivité… les Aliens développeront de nouvelles technologies afin de vous envahir.

Le jeu est développé en HTML5 et JavaScript. Il est à l'origine un simple projet pour apprendre à développer des jeux en js.

Le petit mot des créateurs : nous sommes en recherche de testeurs pour améliorer le jeu qui est loin d'être dans sa version finale.

II-E-2. Avis de la rédaction

Le mélange des deux gameplays (pong/bust a move) est troublant mais produit un jeu original.

Heureusement un mode coopération a été prévu, un joueur gérant le tir et un autre la plateforme.

Il serait peut-être possible d'aller plus loin dans le mode deux joueurs en proposant par exemple à deux joueurs de s'affronter sur deux terrains distincts, une soucoupe volante détruite réapparaissant dans le terrain adverse.

La réalisation est superbe, même si un mode plein écran serait appréciable et que les sons risquent de ne pas plaire à tout le monde.

II-E-3. Liens

II-F. Yildiz Online

Image non disponible

II-F-1. Présentation

Yildiz Online est un jeu de stratégie temps réel et de gestion multijoueur.

Dirigeant d'une station spatiale, vous devrez y construire vos bâtiments et les faire évoluer afin de prospérer.

Et non vous n'êtes pas seul dans l'espace, il faudra donc compter sur vos défenses mais également sur votre armée pour vous défendre ou partir à l'assaut d'autres joueurs...

II-F-1-a. Caractéristiques

Un monde totalement en 3D : vos unités sont dirigées dans la plus pure tradition des STR, envoyez-les combattre pour piller les richesses de vos adversaires ou pour asseoir votre supériorité militaire.

Une gestion fine de votre base : vous avez un nombre d'emplacements limité pour vos bâtiments, choisissez avec sagesse, faites-les évoluer et attribuez-leur du personnel pour augmenter encore leur efficacité.

De nombreuses possibilités d'évolution : gagnez de l'expérience en accomplissant de multiples exploits pour augmenter de niveau et obtenez des points à dépenser dans les trois arbres de compétences.

Employez des scientifiques pour effectuer des recherches qui vous octroieront encore plus de bonus.

Des mercenaires sont disponibles afin d'occuper des postes-clés dans votre base et de fournir des améliorations propres à leur métier.

Un monde totalement persistant : que le joueur soit en ligne ou pas, le monde continue de tourner. Évoluez dedans et faites-le évoluer...

II-F-2. Avis de la rédaction

Projet qui semble massif mais qui avance bien. Les mises à jour régulières de la page du projet sont prometteuses. Les graphismes collent bien au jeu mais peuvent être améliorés.

Le site est un peu vide et contient un lien mort.

La musique de la vidéo de présentation est barbante avec ses quatre notes répétées en boucle.

II-F-3. Liens

II-G. Resurgence

Image non disponible

II-G-1. Présentation

Resurgence est un jeu de survie « bac à sable » à la première personne se déroulant dans un monde postapocalyptique. Soixante ans plus tôt, une pandémie a ravagé le monde, la majorité de la population mondiale est morte ou a été transformée en prédateurs nocturnes.

Les restes de l'humanité tentent encore de survivre dans des citadelles disséminées à travers le monde, sans contact et sans aide. Régulièrement, des groupes sont envoyés pour tenter de prendre le contrôle de nouvelles terres pour y exploiter les richesses ayant survécu.

Le gameplay du jeu tourne autour de quatre points majeurs :

  • l'artisanat avec six ateliers permettant de créer divers objets ;
  • la construction, seul ou à plusieurs ;
  • l'exploration, seul moyen de récupérer les ressources nécessaires à la survie ;
  • la gestion des besoins primaires et des ressources.

II-G-1-a. Artisanat

Le jeu propose six ateliers différents, chacun avec un système de fonctionnement qui lui est propre et permettant de produire des objets précis : La menuiserie, la forge, la tannerie, l'atelier chimique, la cuisine et l'établi, pour l'assemblage des matériaux en objets finis.

Les outils et armes possèdent plusieurs niveaux de qualité qui sont fonction du savoir-faire du personnage ainsi que de la qualité des matériaux utilisés.

L'artisanat est indispensable à la survie, sans production de matériaux, armes et outils il est impossible de s'équiper et se protéger convenablement sur le long terme, les objets tout faits étant bien trop rares.

II-G-1-b. Construction

Le système de construction simule la résistance des structures. Les sols doivent être soutenus par des poutres pour ne pas s'effondrer et certains murs (cloisons) nécessitent d'être fixés sur des structures solides (murs ou poutres) pour tenir debout.

Un système de « plan grandeur nature », le Mode Ghost, permet de visualiser ses constructions avant de les avoir terminées et de créer des chantiers participatifs.

Comme pour l'artisanat, l'acquisition d'une certaine « expertise » est requise afin d'exploiter au mieux les possibilités du jeu, que ce soit de la part du joueur ou du personnage qu'il incarne.

Petite vidéo de test du rendu d'une construction faite à partir de « blocs de construction » :



II-G-1-c. Exploration

Si la nature peut fournir l'eau et la nourriture, les métaux, outils, armes et autres sont majoritairement présents dans les ruines peuplées par les Infectés. Leur exploration demande une bonne planification et une prudence de tous les instants. Se battre est ici très risqué, une simple blessure pouvant dégénérer en infection voire en l'Infection. Mais plus vous exploitez de ruines, mieux vous serez équipés et plus vous pourrez vous attaquer à des zones à risque de grande taille.

Lors de ces expéditions, en plus des objets et des matériaux, vous pouvez trouver des écrits permettant d'en apprendre plus sur les causes et l'évolution de « l'Apocalypse » ainsi que des plans qui vous serviront à obtenir des objets plus ou moins compliqués et à mettre au point des structures complexes comme des moulins-génératrices.

II-G-1-d. Gestion des besoins primaires et des ressources

La faim, la soif et la fatigue rythment votre journée et si ces besoins sont négligés le personnage s'affaiblira petit à petit jusqu'à mourir. Pour survivre, il faudra gérer avec attention les aliments, les outils, les matériaux et les armes acquis au cours de l'exploration du monde, seul ou à plusieurs. Cette gestion sur le long terme est primordiale. La nourriture et l'eau saine sont rares et seul le feu permet de les assainir. Ces ressources sont aussi indispensables pour construire un abri capable de vous protéger durant la nuit ou pour créer de nouveaux outils et armes.

II-G-2. Avis de la rédaction

Le projet annonce de très grandes choses mais tout ne sera peut-être pas réalisable.

Les graphismes sont assez réalistes mais créer et animer des personnages en conservant le même style graphique sera très difficile.

Ce projet peut donner un très bon jeu mais il sera long et difficile à finir surtout avec le système de crafting qui semble infini.

II-G-3. Liens

II-H. Last Dungeon

Image non disponible

II-H-1. Présentation

Last Dungeon est un projet en deux parties.

La première est similaire à un jeu de Go (jeu chinois millénaire).

Le jeu de Go se joue en posant des pions sur un plateau, le but étant de « manger » les pions adverses en les entourant sans laisser d'espaces libres et en ayant un maximum d'espaces libres entre ses propres pions.

Nous proposons quelques innovations comme le fait de pouvoir jouer sur plusieurs plateaux à la fois et de pouvoir jouer en équipe contre plusieurs adversaires.

Un mode scénario vous apprendra à jouer et servira de prélude à la deuxième partie.

Dans ce mode vous vous réveillez sans savoir qui et où vous êtes. Deux créatures similaires à des poulpes (Polype et Poliapa) vous guideront à travers des épreuves de Go. Ils vous récompenseront d'un bout d'histoire sur un certain capitaine Gnasse à la fin de certaines épreuves.

La seconde partie est un RPG multijoueur à monde persistant s'inspirant du jeu Zelda et reprenant la première partie comme énigmes dans les donjons et comme mode JcJ (joueurs contre joueurs).

Nous ne nous pencherons vraiment sur cette dernière partie qu'une fois la première terminée.

Un navire s'échoue sur un continent inconnu après une tempête. Malheureusement, ces terres ne sont pas aussi hospitalières qu'elles paraissent. Vous devrez alors récupérer d'anciens artefacts dans des donjons pour survivre et progresser à l'intérieur des terres.

Le jeu est développé en C++ avec les bibliothèques boost, irrlicht 3D et SFML.

Nous espérons avoir une version jouable mais non présentable début janvier 2013.

Si vous souhaitez avoir plus de détails, n'hésitez pas à consulter notre site.

II-H-2. Avis de la rédaction

Le projet est prometteur mais n'a pas encore fait ses preuves. Nous attendons avec impatience des nouvelles images (peut-être même une vidéo) afin de voir ce qu'il en est depuis la refonte complète du moteur.

II-H-3. Liens

III. Conclusion

Merci à tous ceux qui ont participé à la réalisation de cette présentation ainsi qu'à tous ceux qui nous ont fourni des images, vidéos et quelques fois des versions testables.

Si vous souhaitez découvrir les projets des autres membres ou même présenter votre projet, n'hésitez pas à le faire sur le forum Projets.

Si vous souhaitez commencer un projet, découvrez nos tutoriels/FAQ/ressources/sources et outils et si vous avez une quelconque question, n'hésitez pas à utiliser nos forums.

Merci à ram-0000 pour sa relecture orthographique.