Steamworks

Créer sa page sur Steam

L'auteur

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Introduction

Cette série de vidéos explique le fonctionnement de Steamworks et comment l'utiliser pour publier votre projet sur la plateforme Steam.
Vous pouvez retrouver les autres épisodes de cette série dans le sommaire dédié.

II. Vidéo


Steamworks - Créer sa page sur Steam


III. Résumé

Dans cette vidéo, vous allez voir comment personnaliser la page de votre jeu sur Steam.

III-A. Préparation

Connectez-vous à votre compte Steamworks. De plus, afin d'être au fait de toutes les nouvelles (par exemple, les prochains événements) ou être en contact avec d'autres développeurs, inscrivez-vous au groupe « Steamworks Development ».

III-B. Configuration du lancement

Sur la page de votre projet, vous pouvez configurer la date du lancement de votre jeu (date à laquelle votre jeu sera visible) sur Steam. De plus, vous pouvez configurer une promotion de lancement.

Pour vous aider, une liste de choses à vérifier/compléter avant la publication est disponible sur la page principale. Tant que cette liste n'est pas complètement traitée, vous ne pourrez pas publier votre page.

III-C. Édition de la page de votre projet

III-C-1. Informations de base

Dans le site Steamworks, vous pouvez éditer les informations de base de votre jeu : nom, développeurs, éditeur, adresse pour un site Internet ou un forum, les mots clés pour la recherche, la configuration minimale et recommandée…

III-C-2. Description

La description supporte quelques balises du BBCode (gras, italique, souligné, liste…). Vous pouvez aussi ajouter des tests, ou encore les récompenses que votre jeu a reçues.

III-C-3. Classification

Il est possible d'ajouter les classifications des organismes ayant noté votre jeu (PEGI, ESRB…).

III-C-4. Accès anticipé

Si vous souhaitez que votre jeu soit en accès anticipé, vous devez répondre à quelques questions permettant à Steam d'offrir de meilleures informations aux joueurs.

III-C-5. Ressources graphiques

Valve fournit un patron contenant des fichiers Photoshop afin de vous aider à préparer vos ressources et ainsi obtenir le meilleur affichage dans Steam.

Vous pouvez uploader vos images (logos, bannières, captures d'écran) par un simple glisser-déposer.

Aussi, vous pouvez partager des guides et des manuels à travers cet onglet.

III-C-6. Bande-annonce

Encore une fois, un simple glisser-déposer permet d'uploader la vidéo. Valve indique quelques conseils, telle la résolution à respecter pour votre bande-annonce.
Vous pouvez changer la miniature pour votre vidéo.

III-C-7. Configuration avancée

Dans cet onglet, vous pouvez ajouter votre ID Google Analytics pour les statistiques ou encore les DLC et version de démonstration de votre jeu.

III-C-8. Prix

Le prix se configure en cliquant sur le paquet de votre jeu. Les conversions pour les différentes zones géographiques se font automatiquement, mais peuvent être éditées. Valve vérifiera et approuvera le prix.

III-C-9. Communauté

La section communautaire de Steam doit aussi être personnalisée à l'aide d'une capsule et d'une icône.

III-C-10. Cartes à échanger

Steam fournit aussi un patron pour les cartes à échanger.

III-D. Publication de la page

Une fois la liste de vérification complétée, vous pouvez soumettre votre page à Valve. Si votre jeu est approuvé, vous verrez un « ready » en face de son nom sur la page d'accueil. Sinon, vous aurez des suggestions et explications sur le refus.

En cliquant sur votre jeu prêt, vous aurez de nouvelles options spécifiques à la publication.

IV. Commenter

Vous pouvez commenter et donner vos avis dans la discussion associée sur le forum.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2016 Steamworks Development. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.