Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le moteur 3D Ogre changera de type de licence
à partir de sa version 1.7 pour une MIT License

Le , par raptor70

22PARTAGES

1  0 
Le moteur 3D Ogre changera de type de licence à partir de sa version 1.7 pour une MIT License

Le site officiel du moteur 3D Ogre nous annonce que son moteur va changer de licence à partir de sa version 1.7 nommée “Cthugha”. Jusqu'ici en licence LGPL, le moteur passera sur une licence de type MIT License.

Les développeurs du moteur Ogre nous promettent que la nouvelle licence sera plus permissive et plus simple que la licence actuelle LGPL. Ce changement n'est pas rétro-actif. La version 1.6 du moteur restera sous licence LGPL. La sortie de cette nouvelle version est prévue dans les prochains mois.

Annonce du changement de licence d'Ogre 1.7
Licence MIT

Que pensez vous de ce changement de direction du moteur Ogre ?
Connaissez vous la MIT License ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de gannher
Membre averti https://www.developpez.com
Le 15/09/2009 à 16:00
Et concrètement ça change quoi ?
Ce sont toutes les deux des licences dites "libre".
Quelle sont les différences de ces deux licences ?
1  0 
Avatar de bubulemaster
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/09/2009 à 16:46
La licence MIT est plus permissive et n'est pas contaminante comme la LGPL.

Ainsi, on peut mettre du code propriétaire sans en livrer les sources et fournir un binaire avec ces modifs propriétaires.
1  0 
Avatar de Shaidak
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/09/2009 à 16:47
A première vue (très rapidement lu) moins de restrictions quand aux modifications et aux conditions de propagation. Et surtout, elle est nettement moins longue, à moins que ce ne soit une hallucination ... mais bon, concrètement la LGPL me convenait amplement
1  0 
Avatar de Frifron
Membre averti https://www.developpez.com
Le 15/09/2009 à 17:04
En fait le probleme de la LGPL c'est qu'on ne peut pas lier du code LGPL statiquement avec du code non libre. Du coup c'est assez contraignant lorsqu on doit par exemple livrer une appli tenant sur un seul executable (consoles, embarque...) ou quand on a une limite de taille...
1  0 
Avatar de ctxnop
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/09/2009 à 17:15
Citation Envoyé par bubulemaster Voir le message
La licence MIT est plus permissive et n'est pas contaminante comme la LGPL.

Ainsi, on peut mettre du code propriétaire sans en livrer les sources et fournir un binaire avec ces modifs propriétaires.
Si je ne me trompe pas c'est le cas avec la LGPL aussi.
Toujours si je ne me trompe pas (j'ai toujours des doutes tellement il y a de licences différentes) :
- GPL : Si tu utilise un composant sous cette licence, ta production doit également être GPL.
- LGPL : Tu peux utiliser dans une production libre ou fermée sans avoir a ouvrir ton code. Mais si tu modifie le code source du composant LGPL pour l'adapter a ton besoin, tu dois fournir le code de tes modifications, le composant résultat restant sous LGPL. Tu ne peux lier un composant LGPL statiquement, puisque cela reviens a le modifier.
- MIT : Tu peux utiliser et modifier le code source pour l'adapter a tes besoins. Tu peux même le redistribuer et le vendre, ou vendre un service associé (que tu ai modifié le composant ou non). Le composant restera sous licence MIT, mais les productions l'utilisant peuvent être sous une autre licence, même fermée. La seule condition étant que tu fournisse le fichier texte contenant la licence et le copyright.

Autrement dit, avant, n'importe qui pouvais l'utiliser, mais ceux qui le modifiaient devaient faire remonter leurs modification afin de les rendre publiquement accessible, ce qui dans le cadre d'un développement propriétaire peut être problématique. Par exemple, si tu modifies le code de Ogre pour lui ajouter le support natif des modèles 3DSMax (sans passer par l'exporteur donc), tu n'as peux être pas envie de rendre publique ton code de lecture de ce type de fichier (on peux imaginer l'utilisation d'une technologie soumise a licence et donc impossible a mettre directement dans Ogre sous sa licence LGPL).
Maintenant, ils n'en auront plus l'obligation. Ca veux dire que n'importe qui va pouvoir utiliser le moteur sans contribuer en retour.
De prime abord on pourrait se dire que du coup ogre va arrêter d'évoluer. Cependant, les développeur précisent dans leurs annonce que, par expérience, 99% des contributeurs le font parce qu'ils en ont envie, sans regarder ce que leurs permet ou non la licence. Et que donc, on gardera la même quantité de contributeur. Et même, qu'au contraire, il risque d'y avoir plus de contributeur. La licence étant plus permissive, ca veux dire que plus de monde peux utiliser Ogre. Il devrait donc gagner en notoriété et attirer plus de monde , qui au final feront plus de contributeurs. En effet, on peux imaginer qu'une entreprise se mette a utiliser Ogre car la licence la satisfait enfin, ses employés vont donc apprendre Ogre et ses méandre, l'améliorer en interne, et peut-être, de façon personnelle, contribueront en dehors des limites de leurs entreprise donc.
1  0 
Avatar de bafman
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 15/09/2009 à 17:41
joie...

en fait, le principale problème avec la LGPL, c'est qu'on ne peut pas porter OGRE sur console.
En effet, généralement, les licences des kit de dev interdisent de publier du code utilisant les header du SDK. Du coup, on se retrouve dans une situation ou la licence (L)GPL oblige à publier ses sources, et ou la licence du kit de dev l'interdit... d'où le blocage.

Avec une licence MIT, on peut le faire.
1  0 
Avatar de Froyok
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 15/09/2009 à 18:35
Citation Envoyé par bafman Voir le message
joie...

en fait, le principale problème avec la LGPL, c'est qu'on ne peut pas porter OGRE sur console.
En effet, généralement, les licences des kit de dev interdisent de publier du code utilisant les header du SDK. Du coup, on se retrouve dans une situation ou la licence (L)GPL oblige à publier ses sources, et ou la licence du kit de dev l'interdit... d'où le blocage.

Avec une licence MIT, on peut le faire.
C'est pas contournable en mettant par exemple les sources du projet sur le disque qui sert pour la console ? Ainsi, même si c'est inutilisable, les sources sont fournie avec le jeu.
1  0 
Avatar de bafman
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 15/09/2009 à 19:18
non.
Le problème, c'est que la (L)GPL précise que les sources doivent être fournie ET compilable. Or, si tu n'as pas le dev kit, tu ne peut pas compiler. C'est encore une fois le serpent qui se mord la queue... même si les constructeur autorisait la publication de source utilisant le dev kit, on se retrouverai a fournir des sources que seul les personne possédant un dev kit peuvent compiler, ce qui viole la licence

Bref, la (L)GPL n'est pas une licence utilisable pour faire du dev sur console...

Après, il peut y avoir moyen de s'arranger avec les constructeurs de console. Par exemple, le moteur physique Bullet propose une version qui fonctionne sur les SPU de la PS3 mais que seul les dev PS3 autorisé on le droit de télécharger (mais bullet utilise une licence BSD, donc il n'ont pas la contrainte de compilabilité du code)
1  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/09/2009 à 10:54
Le plus gros changement, c'est que ça veut dire que les modifications apportées au moteur lui-même ne devront plus être obligatoirement publiées, contrairement à la LGPL.
1  0