IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bash-4.3
Découvrez les références aux variables, l'option globasciiranges, et plus...

Le , par N_BaH

0PARTAGES

5  0 
Bonjour,

L'annonce a été faite hier matin : Bash 4.3 est disponible au téléchargement sur les serveurs habituels.
ftp://ftp.cwru.edu/pub/bash/bash-4.3.tar.gz
ftp://ftp.gnu.org/pub/gnu/bash/bash-4.3.tar.gz

Citation Envoyé par Chet Ramey
The most notable new features are the `globasciiranges' shell option, which
forces the pattern matching code to treat [a-z] as if in the C locale;
nameref variables and the changes to allow assigning, referencing, and
unsetting them; improvements to the `direxpand' option introduced in bash-4.2
patch 29; and allowing negative subscripts when assigning and referencing
indexed array elements.

There is one incompatible change between bash-4.2 and bash-4.3. Bash now
performs quote removal on the replacement string in pattern substitution
(${param/pat/rep}), since the shell treats quotes as special. If you
have to quote single quotes to get them to be treated literally, the shell
should perform quote removal on them.

Les nouveautés de bash-4.3 :
>
  • L'interpréteur peut être compilé pour ne pas afficher de message à propos d'un processus qui se termine à cause de SICTERM.
  • Il y a maintenant une option de configuration pour activer par défaut l'option globasciiranges.
  • Lorsqu'il est compilé pour une conformité POSIX stricte, le développement de l'historique dest désactivé par défaut.
  • Le processus de construction a un nouceau mécanisme afin d'élaborer des fichiers d'aides distincts pour mieux refléter la configuration courantes des options de compilation.
  • Il y a une nouvelle option de configuration (--enable-direxpand-default) qui provoque l'activation par défaut de l'option d'interpréteur direxpand.
  • les interpréteurs lancés pour exécuter des substitutions de process, désormais, exécutent tous les trap configurés pour EXIT.
  • les interpréteurs non-interactifs réagissent maintenant à la configuration de checkwinsize, et configure LINES et COLUMNS quand une tâche en arrière-plan se termine.

> En mode POSIX
  • définir une fonction avec le même nom qu'une commande interne POSIX lévera une erreur.
  • la commande interne command ne modifie une primitive qu'elle couvre si elle est traitée en tant que primitive d'affectation.
  • read est interruptible par un signal capturé. Après l'exécution du gestionnaire de signal, read retourne 128+signal, et abandonne toute entrée partiellement lue.

> les Options
  • globasciiranges
  • direxpand quand cette est activée, le complètement des noms de fichiers développe les variables dans les noms de répertoires tel que bash 4.1

> les Variables prédéfinies
  • CHILD_MAX définit le nombre de status d'enfants achevés dont l'interpréteur se souvient.
  • BASH_COMPAT définit le niveau de compatibilité de l'interpréteur courant.
  • définir pour HISTSIZE une valeur inférieure à zéro fait que la liste d'historique est illimitée (la définir à zéro désactive le listage de l'historique).
  • définir pour HISTFILESIZE une valeur inférieure à zéro fait que le fichier d'historique est illimitée (la définir à zéro tronque le fichier l'historique à zéro).

> l'Historique
  • le caractère de développement de l'historique (!) ne déclenche plus le développement de l'historique lorsqu'il est suivi d'un guillemet fermant dans une chaîne entre guillemets.
  • l'interpréteur sauvegarde l'historique des commandes de tout interpréteur pour lequel l'historique est activé, et HISTSIZE est défini, pas seulement les interpréteurs interactifs.

> le Complètement
  • le complètement de l'action helptopic, désormais, montre tous les sujets de l'aide, pas seulement les commandes internes de l'interpréteur.
  • le complètement des nom de répertoires contenant des variables, désormais, ajoute une barre oblique si le résultat développé est un répertoire.
  • le code de complètement de mot vérifie qu'un nom de fichier contenant une variable peut être développé vers le nom d'un répertoire, ou non, et ajoute / si c'est le cas. Le même code développe les variables dans les noms de commandes lorsqu'il complète une commande.
  • le code de complètement de commande évite les blancs et les déclaration d'affection avant de chercher un nom de commande à compléter.

> les Variables utilisateurs
  • l'interpréteur possède des variables nameref, et une nouvelle option ±n pour les déclarer et les effacer, ainsi que test -R pour les tester.

> les Tableaux
  • l'interpréteur autorise désormais l'affectation, le référencement, et l'effacement des éléments de tableaux indexés en utilisant des indices négatifs (a[-1]=2; echo ${a[-1]}), qui compte à rebours depuis le dernier élément du tableau.

> les Redirections
  • la fonctionnalité de redirection {x}<mot, désormais, autorise des mots tel que {tableau[ind]}, et peut utiliser des variables ayant des significations spéciales pour l'interpréteur (par ex. BASH_XTRACEFD).
  • Bash ne fait rien de spécial pour s'assurer que le descripteur de fichier X dans {x}<foo reste ouvert après que le bloque qui le contient s'achève.

> le Développement
  • le code de développement des accolades, désormais, traite l'echec d'une séquence de développement comme une simple chaîne, et poursuivera le développement des accolades pour le reste des mots.

> les Commandes
  • bind a une nouvelle option -X pour afficher toutes les séquences de touches liés aux commandes UNIX.
  • cd a une nouvelle option -@ pour parcourir les attributs étendus d'un fichier sur les systèmes qui supportent O_XATTR.
  • complete et ses congénères compgen/compopt, désormais, accepte une nouvelle option -o noquote pour inhiber la protection des complètements.
  • fc, désormais, interprète -0 (zéro) en tant que ligne de commande courante.
  • help, désormais, essaye la correspondance de sous-chaînes (comme il le faisait avec bash-4.2) si la chaîne exacte ne correspond pas.
  • help ne préfixe plus la correspondance de sous-chaîne, ainsi help read ne fait pas correspondre readonly.
  • popd, désormais, traite les arguments supplémentaire en tant qu'erreurs.
  • printf la spécification de format %(...)T, désormais, utilise la date courante si aucun agument n'est fourni.
  • read, désormais, vérifie la validité de son premier argument avant de lire l'entrée.
  • read, désormais, passe sur les octets NULL dans l'entrée.
  • return et exit acceptent des arguments de status de sortie négatifs
  • test, [, [[ l'option -v comprend maintenant les références à un tableau, et retourne vrai si l'élément référencé apossède une valeur.
  • test les options -nt et -ot, désormais, fonctionnent avec un "timestamp" d'une résolution d'une nanoseconde
  • wait a une nouvelle option -n pour attendre que le prochain enfant change de status.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !