La nouvelle version de GLSL Hacker est disponible
Et peut maintenant fonctionner sur Raspberry Pi

Le , par GL4Ever, Membre du Club
Dernieres news de l'écosystème GLSL Hacker

  • GLSL Hacker 0.6.0 est disponible ICI. Cette nouvelle version apporte le support du moteur PhysX du cameleon sous forme d'un plugin (le plug est basé sur la dernière version du SDK PhysX 3.3 beta 2). Les rigid-bodies, les clothes, les particules/fluides ainsi que les joints sont supportés. GLSL Hacker 0.6.0 est maintenant compatible avec la derniere version d'OS X 10.9 et il est donc possible de coder des demos OpenGL 4 (tessellation par exemple) sous Mavericks. Au niveau de l'import de resources, un plugin pour Autodesk FBX a été ajouté. Pour le moment le plugin FBX ne gère que le loading de la geometry des objets 3D (positions, normals, coords de textures). GLSL Hacker 0.6.0 supporte aussi [b]Raspberry Pi[b]. Quelques demos pour Raspberry Pi sont disponible dans le code sample pack.
  • MadShaders 0.1.0: c'est une interface graphique qui pilote GLSL Hacker et qui permet de lancer des dizaines de demos basées sur les shaders de Shadertoy / GLSL Sandbox. Les codes sources des demos (Lua + GLSL) sont disponible dans le répertoire demos/ dand MadShaders. MadShaders se télécharge ICI et est disponible pour Windows, Linux et OS X.
  • Un article sur les écrans virtuels (virtual screens) d'OS X est disponible ICI. Cet article explique ce qu'est un écran virtuel (association d'un renderer et d'un ecran/moniteur) et comment on peut les exploiter en OpenGL. Le tout est accompagné d'une petite demo toute simple.
  • Un article sur les atomic counters d'OpenGL 4.2 est disponible ICI. Cet article montre certaines utilisations comme la façon dont se fait la rasterisation (on voit l'ordre dans lequel sont dessinés les pixels), et montre aussi comment utiliser les atomic counters pour optimiser le rendu.
  • Une demo d'animation de drapeaux avec PhysX 3 est également disponible ICI. Cette demo est disponible pour Windows et OS X. Sous Windows, la demo crée autant de drapeaux qu'il y a de unités SMX dans la carte graphique GeForce (12 drapeaux sont créés dans le cas d'une GTX 780 par exemple) ceci afin d'utiliser pleinement l'accéleration GPU.



GLSL Hacker est un tool qui est developpé pour le fun, qui se prend en main rapidement et qui est gratos. Un outil de plus dans votre toolbox graphique.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de GL4Ever GL4Ever - Membre du Club https://www.developpez.com
le 22/11/2013 à 11:50
Une nouvelle version de GLSL Hacker (v0.6.3.1) est dispo pour Windows uniquement. Elle ajoute le support de la webcam en Lua et Python. Aucune lib externe n'est nécessaire. Quelques nouvelles demos sont dispo dans le pack de demos dont une (moon3d/gl-210-webcam/demo_webcam_lua_win32_postfx_02.xml) qui fait du displacement mapping a partir de la video de la webcam:



Le principe de la demo est très simple: chaque frame de la webcam est utilisée pour mettre à jour une texture. Cette texture est ensuite mappée sur un mesh plan qui est déformé avecdu vertex displacement mapping en GLSL.

Les liens de téléchargement sont dispos ICI

Le pack de demos contient aussi un test de vision 3D anaglyph (dispo dans host_api/Webcam/two_webcams_win32_lua_3d_anaglyph.xml): deux webcams sont utilisés et les images sont coloriées (rouge et bleu) et superposées. En fonction des lunettes 3D et du reglage des couleurs, on arrive à percevoir la 3D, mais je ne suis pas totalement convaincu par la demo...
Offres d'emploi IT
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique 2D - 3D - Jeux : LittleWhite -