Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Simulation des fluides basée sur la position
évolutions montrées au SIGGRAPH 2013

Le , par dourouc05

0PARTAGES

7  0 
La simulation des fluides basée sur la position (position based fluids) est une manière de simuler les fluides basée sur le framework PBD (position-based dynamics) de PhysX, notamment utilisé pour les tissus et autres objets déformables. Comme toujours pour des jeux, cette simulation doit être rapide et stable (demander peu d’itérations pour converger), en sacrifiant la précision des résultats.

Cette approche combine une technique SPH classique (smoothed-particles hydrodynamics) avec ce framework PBD. Cette technique permet d’imposer l’incompressibilité d’un fluide (son volume varie peu, peu importe la pression appliquée, comme l’eau) de manière bien plus efficace qu’avec une approche de type SPH pure, grâce aux contraintes de position. Techniquement, il s’agit toujours d’un solveur itératif basé sur dix kernels CUDA.

Avec un terme plus artificiel de pression, ce nouveau solveur améliore la distribution des particules et crée des effets similaires à la tension de surface. Le confinement des vortex (une technique de simulation des écoulements dominés par des vortex) est aussi utilisé pour laisser l’utilisateur injecter de l’énergie dans le fluide.



Au SIGGRAPH 2013, Miles Macklin (un des auteurs de cette méthode de simulation) a présenté les dernières améliorations en date de l’algorithme : les interactions à double sens entre un fluide et des solides ou des tissus.









Les diapositives de cette présentation sont disponibles en ligne.

Il faut aussi noter que Eric Wolter propose une autre implémentation du même concept en C++ mais avec OpenCL : sources sur GitHub.

Sources : http://physxinfo.com/news/11109/intr...-based-fluids/ et http://physxinfo.com/news/11679/sigg...-based-fluids/

Billet original

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de louif07
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/07/2013 à 13:45
Je trouve ca captivant et une belle amilioration. Pour le domaine du cinéma 3d ainsi que les jeux ca va être passionnant visuellement parlant.
0  0 
Avatar de naoy93
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/07/2013 à 13:58
Ouai... Franchement magnifique à regarder, hate de retrouver ça dans les jeux vidéo
0  0 
Avatar de Nova Stuff
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 26/07/2013 à 17:41
Franchement impressionant , comme vous l'avez si bien dit, ça va être particulièrement jouissif dans les jeux.

ps : C'est tellement réaliste que par cette canicule ça m'a donné soif
0  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/08/2013 à 19:22
Les vidéos sont chouettes, mais je trouve que l'article manque de vulgarisation. Beaucoup de termes techniques qui restent très flous pour le néophyte (un terme plus artificiel de pression, écoulements dominés par des vortex, injecter de l’énergie dans le fluide, ...).
0  0