IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les « free to play » et les jeux pour enfants seraient-ils illégaux ?
Un organisme de protection des consommateurs anglais étudie la question

Le , par Neckara

59PARTAGES

Le « Office of Fair Trading » est un département gouvernemental du Royaume-Uni protégeant les consommateurs.
Cet office portera son attention sur les « free to play » et les jeux ciblant les enfants. En effet, le but est de découvrir si les enfants ne subissent pas une pression soutenue et s'ils sont influencés pour acheter des contenus additionnels.

Selon l'OFT, si c'est avéré, les jeux deviendront illégaux d'après la loi « Unfair Trading Regulations 2008 » (équivalent à notre « Protection des Consommateurs »), comme l'explique Cavendish Elithorn, directeur de l'OFT pour « Goods and Consumer ».

Ce mouvement vient après de multiples rapports où il est question d'enfants qui ont dépensé d'importantes sommes d'argent dans des achats en jeu sur le portable de leurs parents.

Plus tôt cette année, Apple a même été obligé de rembourser les parents se plaignant de ces achats.

L'OFT n'est pas le premier corps du gouvernement à se pencher sur les achats en jeu pour enfants, récemment la commission d'échange fédérale a déclaré que les applications et jeux mobiles visant les jeunes ne faisaient pas le nécessaire pour protéger le consommateur et sa vie privée.

Afin de recueillir des informations, l'OFT a conçu un questionnaire pour les parents.

Votre opinion

Pensez-vous que les « free to play » et les jeux ciblant les enfants vont trop loin pour inciter à l'achat ?
Quelles seraient les répercutions si jamais les jeux étaient considérés illégaux ?
Pensez-vous que le questionnaire soit clair et impartial ?

Source

http://www.gamasutra.com/view/news/1...trade_body.php
http://www.gamasutra.com/view/news/1..._purchases.php

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !