Lancement d'un groupe de travail sur le jeu vidéo
Par Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin

Le , par Rachel, Inactif
Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin donnent le coup d'envoi du groupe de travail jeu vidéo
les deux ministres ont lancé un groupe de travail sur le jeu vidéo


Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, et Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Économie numérique, ont lancé un groupe de travail sur le jeu vidéo, ce jeudi 4 avril, au studio français Quantic Dream, une PME située Porte de Montreuil à Paris.

Trois autres sociétés du jeu vidéo français sont venues présenter leurs projets : Focus Home Interactive, Bulkypix, et Pretty Simple.

Aujourd'hui, ce secteur est confronté à un problème. L'Asie et le continent nord-américain attirent nombre d'entreprises et de talents. Par ailleurs, les usages, les technologies et les modèles économiques de cette industrie culturelle sont en pleine mutation du fait de la diversification des plateformes.

La France a perdu des places dans la compétition mondiale. Pour Arnaud Montebourg, Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin,
Il est nécessaire de redonner un nouvel élan à ce secteur en s'appuyant sur la mobilisation des professionnels et des pouvoirs publics. L'enjeu est d'améliorer la compétitivité de l'industrie du jeu vidéo, d'adapter le système de financement de la production, et de promouvoir l'attractivité de la France afin de faire de notre pays le leader européen, et de revenir dans le peloton de tête mondial. Nous sommes mobilisées pour développer les talents et exporter le jeu vidéo Made in France.

Dans cette perspective, un groupe de travail réunira les deux principaux syndicats du secteur du jeu vidéo : le SELL et le SNJV (le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs et le Syndicat national du jeu vidéo), Ubisoft, le Centre national du cinéma et de l'image animée, et les services des deux ministères qui y travailleront conjointement.

La ministre de la Culture et de la Communication a indiqué que les propositions que formulerait la mission de concertation sur les contenus numériques et la politique culturelle à l'ère du numérique confiée à Pierre Lescure concernant le jeu vidéo seraient naturellement soumises à la réaction des professionnels dans le cadre de cette enceinte.

Yves Guillemot (Ubisoft) & David Neichel (Activision/Blizzard)[/CENTER]


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de c.aug c.aug - Inactif https://www.developpez.com
le 06/04/2013 à 17:10
Pour relancer cette industrie en France il faudrait soit disposer des mêmes capitaux qu'en Amérique du nord, soit disposer des mêmes salaires qu'en Chine, soit fabriquer nous même nos consoles comme au Japon.

On a rien de tout ça...

Je viens de faire un petit tour des productions des sociétés citées. Quand la France essaye d'imiter le AAA ça donne des gros polygones d'il y'a 10 ans... là où ils s'en sortent mieux c'est pour les jeux iphone ou facebook, là c'est plus en rapport avec des moyens français.

Je sais pas si on aurait la créativité nécessaire pour briller dans ces petits marchés de survivance. En face ils ont le pétrole, nous on a juste les idées... pas le choix faut jouer avec nos cartes.
Avatar de Rachel Rachel - Inactif https://www.developpez.com
le 06/04/2013 à 19:43
Citation Envoyé par c.aug  Voir le message
Pour relancer cette industrie en France il faudrait soit disposer des mêmes capitaux qu'en Amérique du nord, soit disposer des mêmes salaires qu'en Chine, soit fabriquer nous même nos consoles comme au Japon.

On a rien de tout ça...

Je viens de faire un petit tour des productions des sociétés citées. Quand la France essaye d'imiter le AAA ça donne des gros polygones d'il y'a 10 ans... là où ils s'en sortent mieux c'est pour les jeux iphone ou facebook, là c'est plus en rapport avec des moyens français.

Je sais pas si on aurait la créativité nécessaire pour briller dans ces petits marchés de survivance. En face ils ont le pétrole, nous on a juste les idées... pas le choix faut jouer avec nos cartes.

j'allais dire Ubisoft, mais c'est plus à Montréal qu'ailleurs non ?
Avatar de Kaamui Kaamui - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 07/04/2013 à 9:29
Citation Envoyé par c.aug  Voir le message
Pour relancer cette industrie en France il faudrait soit disposer des mêmes capitaux qu'en Amérique du nord, soit disposer des mêmes salaires qu'en Chine, soit fabriquer nous même nos consoles comme au Japon.

On a rien de tout ça...

Je viens de faire un petit tour des productions des sociétés citées. Quand la France essaye d'imiter le AAA ça donne des gros polygones d'il y'a 10 ans... là où ils s'en sortent mieux c'est pour les jeux iphone ou facebook, là c'est plus en rapport avec des moyens français.

Je sais pas si on aurait la créativité nécessaire pour briller dans ces petits marchés de survivance. En face ils ont le pétrole, nous on a juste les idées... pas le choix faut jouer avec nos cartes.

C'est pas vrai pour Quantic Dream, ni Ubisoft France.

Démonstration tecnique effectué pour la conférence de Sony sur la PS4 faite par David Cage, le fondateur de Quantic Dream :
[ame="http://www.youtube.com/watch?v=Tw1l_C4kXrg"]http://www.youtube.com/watch?v=Tw1l_C4kXrg[/ame]

tu peux regarder Beyond Two Souls, ou le dernier trailer de Mr Cage nommé "Kara" pour voir qu'en France il y a tout autant de posibilités. Il existe un projet amateur nommé Deepvoid : un FPS qui graphiquement pourrait sans mal faire concurrence aux gros hits du moment (BF3, etc). Bon en même temps on dit amateur mais le lead-graphiste 3D a bossé sur le dernier Ghost Recon
Avatar de Kannagi Kannagi - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 07/04/2013 à 10:11
Je suis plutôt sceptique que le gouvernement soutient enfin le jeux video c'est pas trop tot , mais c'est ironique Fleur Pellerin est Ministre déléguée aux Petites et Moyennes entreprises, à l'Innovation et à l'Économie numérique , on peut pas dire que quantic dream et ubisoft sont des petites et moyennes entreprise de plus elles ont pas besoin d'aide comparé au vrais petite et moyenne entreprise qui ont besoin de soutient du gouvernement pour subsister.

Citation Envoyé par Kaamui  Voir le message
il existe un projet amateur nommé Deepvoid : un FPS qui pourrait sans mal faire concurrence aux gros hits du moment (BF3, etc). Bon en même temps on dit amateur mais le lead-graphiste 3D a bossé sur le dernier Ghost Recon

Ouais sauf que ce projet est fait avec Unity il me semble du coup rien étonnant que les graphismes sont pas mauvais , après faut pas déconner le jeu peut pas faire concurrence aux gros hits du moment.
Avatar de c.aug c.aug - Inactif https://www.developpez.com
le 07/04/2013 à 16:04
Kaamui > Tu cites deux exceptions... et encore, Ubisoft France vivote de subventions et ne représente pas grand chose par rapport aux studios Canada/Chine d'Ubisoft international. Et chez Quantic Dream, même s'ils bossent pour des belles console AAA pleines de polygones, ça reste des investissements bien inférieurs aux jeux à base de crytek/unreal/etc... ils restent sur le système scene-room d'alone in the dark, qui permet de faire une énorme coupe dans le budget programmation.

Bref on échappe pas au vieux problème de tester des ruses pour faire face aux productions "blockbuster" qui ont cent fois plus de thunes que les nôtres.

Le gros de la production vidéoludique française c'est plutôt l'iphone que la ps4...

Kannagi > Deepvoid est pas fait avec Unity mais avec Unreal... pour l'instant ça reste à l'état de tech demo malgré les moyens investis:

il suffit de faire le point sur le travail accompli sur DeepVoid pour réaliser un noyau basique de FPS multijoueurs. Un an de travail, 15 membres d'équipe dont beaucoup sont des professionnels expérimentés. Deux programmeurs de métier qui ont écrit 20 000 lignes de code dans une centaine de fichiers, plus d'un millier de révisions du projet, pas moins de cinq repos Git, et quatre logiciels externes au jeu. Une dizaine d'artistes qui ont pondu plusieurs Go de données sources. Et pour l'équipe de direction du projet, c'est plusieurs dizaines d'heures de travail par semaine en moyenne.

C'est pas un bon choix de stratégie d'utiliser des moteurs AAA quand on a pas les moyens.

La technique de Quantic Dream c'est le genre de solution viable: caser des graphismes AAA sur un mécanisme de jeu rudimentaire et sur un hardware ciblé.
Avatar de Kaamui Kaamui - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 07/04/2013 à 16:14
Graphiquement je trouve ça quand même vraiment proche de ce qui se fait de mieux actuellement :

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=h11H24w7RjE"]http://www.youtube.com/watch?v=h11H24w7RjE[/ame]

Pas vous ?
Avatar de c.aug c.aug - Inactif https://www.developpez.com
le 07/04/2013 à 16:18
Bah c'est normal que ça en jette, c'est unreal engine...

Mais si tu regardes sur le site des développeurs, ils déballent bien comment la quantité de moyens investis dedans est énorme et ils sont loin d'avoir un jeu qui marche pour le moment.

C'est des étudiants qui s'entraînent donc rentrer dans ses frais n'est pas leur problème, là ils se font un bagage de compétences qui va plutôt leur ouvrir les portes des studios d'amérique du nord que d'ici... ils se posent donc pas les mêmes questions que le lead dev de chez atari
Avatar de Dabou Master Dabou Master - Membre expert https://www.developpez.com
le 07/04/2013 à 18:25
c.aug, je ne comprends pas trop ton message, j'ai peut-être lu de travers, ce que tu veux dire c'est que la France a de faibles capacités dans le domaine du jeu vidéo (et tu ne t'appuies que sur le côté technologique pour appréhender le succès si j'ai bien compris) et qu'il est vain d'essayer d'investir là-dedans ?

Les jeux AAA (j'aime pas cette appellation ...) c'est certes beaucoup de technologies mais pour au final n'avoir que de la poudre aux yeux. La plupart des joueurs, même parmi les vétérans, ne remarquent pas les détails qui sont apportés par telle ou telle technologie, si bien que de nos jours, on peut se retrouver avec un jeu tout à fait "correct" sur le plan visuel émanant d'un tout petit studio indépendant que d'un gros studio américain (c'est ta référence en la matière, je me trompe ?).
Par exemple un Call of Duty, ben c'est moche par rapport aux moyens dont ils disposent, ça vaut pas un clou et son succès n'est dû qu'aux médias. Celui qui me hurle que c'est une référence du jeu vidéo, je lui répondrai que visiblement il n'y connaît pas grand chose.
Donc vouloir rivaliser avec les plus grands de la technologie visuelle (Epic, Crytech et quelques autres) me paraîtrait stupide dans un premier temps, ils ne se sont pas construits en un jour, mais en plus il n'est pas nécessaire d'arriver à un tel niveau graphique pour concevoir un jeu à succès.

Je pense, comme Kannagi, qu'il faudrait supporter les vraiment petits studios qui peuvent avoir quelques talents cachés (faute de budget) et qui pourraient ainsi grossir et progresser et un jour peut-être sortir un gros jeu qui deviendrait une référence. Sur ce plan il faut viser sur du long terme parce que tant que l'économie ne sera pas réellement viable pour les studios, ils ne remonteront pas dans la course de l'industrie.
Cependant, je trouve que Quantic Dreams fait des jeux mémorables, Crysis (la licence) c'est peut-être un joli FPS, mais y'a pas grand chose à côté, Heavy Rain (parce que Farenheit c'était pas le top ^^) est joli lui aussi, franchement joli pour une console, et en plus il apporte vraiment quelque chose qu'on n'a pas trop l'habitude de voir. Donc là, je dirais que c'est quand même très subjectif de comparer des styles de jeu qui n'ont rien à voir.

Bon je me suis pas mal perdu dans mon raisonnement alors je résume.
c.aug, en gros tu dis que tant qu'on ne mettra pas d'immenses quantités d'argent dans la production de jeux vidéo on ne pourra concurrencer les autres pays ? Tu penses qu'il n'y a pas d'autres moyens de créer un jeu à succès ?

Edit : ça peut paraître un peu agressif après relecture, ce n'était pas voulu, juste une question pour comprendre un peu le débat parce qu'à mes yeux il n'est pas clair.
Avatar de c.aug c.aug - Inactif https://www.developpez.com
le 07/04/2013 à 21:27
Citation Envoyé par Dabou Master  Voir le message
c.aug, je ne comprends pas trop ton message, j'ai peut-être lu de travers, ce que tu veux dire c'est que la France a de faibles capacités dans le domaine du jeu vidéo (et tu ne t'appuies que sur le côté technologique pour appréhender le succès si j'ai bien compris) et qu'il est vain d'essayer d'investir là-dedans ?

Bah non j'ai juste dit qu'il faut faire avec nos moyens.

Ca me rappelle la vieille question de la défense du cinéma populaire français face à la concurrence écrasante des blockbusters américains... y'a pas besoin d'effets spéciaux high-tech tant que le public se marre mais il faut pas non plus s'attendre à un succès mondial tous les 3 mois.

L'idée c'est que le manque de moyens doit devenir une force au lieu d'être une faiblesse.

C'est une faiblesse quand on vise trop haut, genre quand on louche sur du moteur 3d high-tech sans le capital qui va avec, toute la boîte bosse à l'arrache, tout le monde est épuisé, le travail est bâclé, et on s'est tellement époumonné à courir après la technique qu'on en a négligé les choses moins coûteuses mais cruciales comme par exemple le scénario.

Ca devient une force quand tu commences à te poser des questions qui, au premier abord, peuvent paraître frustrantes, mais qui vont libérer ta créativité. Des questions comme par exemple: "on a pas les moyens de faire de la 3d", ou bien "on a pas les moyens de faire des portages", donc tant mieux ça fait ça de moins à faire, on peut libérer de la marge budget pour payer un bon scénariste et un bon graphiste.

Dans toutes les productions françaises actuelles c'est des questions qu'ils se sont posées et qu'ils ont réglé chacun à leur manière en tranchant à la hache dans le budget.

Chez quantic dream ils ont choisi la solution animation interactive, donc on drop le budget "engine", et puis ils ont sacrifié les portages aussi. Chez ceux qui font du jeu ipad ils sacrifient le rendu high-tech et font pas des masses de portages non plus. On s'adapte à nos moyens quoi.

Le truc c'est de trouver des idées de techniques à bas coût qui soient fiables et qui permettent quand même un résultat qui a de l'allure.
Avatar de Dabou Master Dabou Master - Membre expert https://www.developpez.com
le 07/04/2013 à 23:38
Merci pour ces précisions
Offres d'emploi IT
Developpeur informatique (H/F)
AGENCE SUPPLAY - Franche Comté - Besançon (25000)
Business Manager IT
COOPTALIS - Ile de France - Région Parisienne
Gestionnaire projet front-office h/f
SFIL - Ile de France - Issy-les-Moulineaux (92130)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique 2D - 3D - Jeux : LittleWhite -