IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Star Citizen a dépassé les 600 millions de dollars de financement mais n'a toujours pas de date de sortie.
Le jeu de simulation spatiale est le plus cher jamais développé, bien qu'en version Alpha

Le , par Stéphane le calme

3PARTAGES

16  0 
Star Citizen est un projet ambitieux qui vise à créer un univers persistant et immersif où les joueurs peuvent explorer, combattre, commercer et vivre dans une galaxie lointaine. Lancé en 2012 sur Kickstarter, le jeu a attiré l’attention de millions de fans de science-fiction et de simulation spatiale, qui ont soutenu le développement du studio Cloud Imperium Games à hauteur de plus de 600 millions de dollars. Ce montant impressionnant fait de Star Citizen le jeu le plus cher jamais développé, loin devant les autres blockbusters du marché. Pourtant... le jeu est toujours en version Alpha sans qu'aucune date officielle de sortie n'ait été communiquée. Selon le site officiel du jeu, plus de 4,76 millions de personnes ont participé à la campagne de financement participatif, avec une contribution moyenne de 126 dollars.

En 2012, Roberts Space Industries (RSI) a lancé un Kickstarter afin d’obtenir un financement participatif pour Star Citizen, un jeu de simulation spatiale. Depuis lors, le jeu ne manque pas de soutien financier de la part de sa communauté dévouée. La communauté Star Citizen, connue pour sa loyauté et ses poches profondes, a toujours financé le jeu via l'achat de vaisseaux, ce qui en fait l'un des projets les plus financés par le crowdfunding de tous les temps.

Ainsi, Cloud Imperium, l’éditeur de Star Citizen, a déjà reçu plus de 600 millions de dollars de plus de 4,7 millions de joueurs. Pour mémoire, il en demandait 10 au départ et prévoyait un développement sur deux ans. C'est en septembre 2022, soit 10 ans plus tard, que le titre a franchi le cap du demi-milliard de dollars. 11 mois et 100 millions de dollars plus tard, la communauté a désormais collecté plus de 600 millions de dollars au total pour son développement continu.


Rien qu'en 2023, mai s'est avéré être le mois le plus actif pour les efforts de financement du studio. Selon l'outil de suivi, près de 20 millions de dollars supplémentaires sont venus de la communauté au cours de cette seule période pour augmenter considérablement les chiffres. Cela était probablement dû à l'événement gratuit massif qui était actif pendant cette période, offrant un accès à presque tous les vaisseaux et véhicules spatiaux du jeu à essayer sans avoir à promettre d'argent pour des packages.

2023 a également vu le jeu de science-fiction atteindre davantage ses objectifs de développement. En mars, Cloud Imperium Games a livré l'Alpha 3.18, la plus grande mise à jour jamais réalisée pour le titre. En plus des mises à jour graphiques et physiques, du nouveau gameplay de sauvetage de navires et d'une poignée de nouvelles missions de combat, la mise à jour introduit également la technologie « Persistent Entity Streaming » promise depuis longtemps.

Puis, en mai, la mise à jour trimestrielle de contenue (Alpha 3.19) a apporté une refonte de la ville de Lorville, des améliorations à l'intégration de nouveaux joueurs et des interactions améliorées avec les rayons tracteurs, entre autres changements.


Une technologie promise depuis longtemps a été enfin livrée avec la mise à jour Alpha 3.18

Pour comprendre pourquoi cette technologie est importante, il faut savoir qu'avant, quand un joueur se connectait à Star Citizen, il était affecté par le matchmaking à un serveur de jeu qui simule tout Stanton (un système planétaire de l'Empire Uni de la Terre).

Les personnages des joueurs, leurs vaisseaux et véhicules, et les objets qu’ils ont rangés dans les inventaires locaux sont enregistrés dans une base de données externe au serveur. En revanche, tout ce qui est dans l’univers et qui n’entre pas dans ces catégories est stocké dans la mémoire du serveur. A titre d’exemples, cela englobe les personnages non joueurs, les portes, les transports en commun, les objets posés au sol… En cas de crash, ces éléments sont définitivement perdus.

La technologie Persistent Entity Streaming a pour finalité de sortir ces données de la mémoire des serveurs afin d’obtenir une persistance complète indépendamment de ces derniers. Il s’agit donc de connecter chaque serveur de jeu à une base de données qui mémorise la position et l’état de chaque élément de l’univers.

La technologie était tellement attendu que les serveurs de Star Citizen n'ont pas été à la hauteur du grand intérêt suscité par la mise à jour de la part de bon nombre des 4,4 millions de contributeurs. Quelques heures seulement après le déploiement de la mise à jour qui a eu lieu un vendredi, RSI a signalé « qu'en raison du volume élevé de trafic lié au lancement de Star Citizen Alpha 3.18.0, le lanceur RSI peut devenir non réactif ». Après quelques travaux initiaux pour « atténuer le problème », RSI a rapporté le dimanche que le jeu était toujours dans un « état lent/non réactif », avertissant que « les joueurs connaîtront des périodes d'extrême difficulté à entrer dans [l'univers persistant] ». Le lundi, l'équipe RSI a fait passer le problème d'une « panne mineure » à une « panne majeure » avant de signaler « une augmentation des taux d'erreur » plus tard dans la même journée.

Cela a conduit le jeu à être arrêté pour quelques heures de « maintenance du service en direct » le mardi « pendant que l'équipe effectue une série de modifications sur l'infrastructure PES pour aider à atténuer les problèmes rencontrés au cours du week-end ». Le jeudi, RSI a déclaré que « la nouvelle infrastructure évolue dans la bonne direction » malgré « des vagues périodiques d'instabilité ».

« De nombreux changements ont été apportés à la façon dont le jeu gère certaines choses et cela fait partie des difficultés de croissance alors que tous nos joueurs viennent voir les nouveautés ajoutées dans le patch 3.18 », a indiqué RSI. « Actuellement, cela semble être dû à une charge extrême du serveur et cela peut donc prendre un certain temps pour que les choses s'éclaircissent ».


C'est bien beau mais... il sort quand le jeu ?

Après avoir franchi la barre des 600 millions de dollars, Star Citizen est devenu le jeu le plus cher jamais développé, loin devant les autres blockbusters du marché. Pour comparaison, Cyberpunk 2077, l’un des jeux les plus attendus et controversés de ces dernières années, a eu un budget total de 316 millions de dollars, dont environ 174 millions dépensés directement pour le développement. D’autres exclusivités Sony, comme Horizon: Forbidden West et The Last of Us: Part II, ont coûté plus de 200 millions de dollars chacun à produire.

Mais malgré le soutien massif de la communauté, Star Citizen et Squadron 42, son spin-off solo mettant en scène des acteurs professionnels comme Mark Hamil et Andy Serkis, sont loin d’être terminés. Le jeu n’a pas de date de sortie prévue, ni même une fenêtre de lancement approximative. Le développement du jeu est marqué par des retards, des changements de direction et des critiques sur la gestion du projet par Cloud Imperium Games.

Le studio publie régulièrement des mises à jour sur l’avancée du jeu sur sa chaîne YouTube, mais celles-ci ne suffisent pas à rassurer les fans impatients. Certains commencent même à douter que le jeu sorte un jour, ou qu’il soit à la hauteur des attentes qu’il a suscitées. D’autres restent fidèles au projet et continuent à le financer, espérant que Star Citizen deviendra le jeu ultime qu’ils ont toujours rêvé.

Star Citizen est un cas unique dans l’industrie du jeu vidéo, qui montre à la fois les possibilités et les limites du financement participatif. Il faudra encore attendre pour savoir si le jeu tiendra ses promesses, ou s’il restera comme l’un des plus grands échecs de l’histoire du média.

Certains ont tenté de se faire rembourser... sans succès

Un internaute répondant au pseudonyme Ken Lord fait partie des fans de ce jeu. Une marque s’affiche sur son compte et indique qu’il figure parmi les premiers membres de la communauté. Entre avril 2013 et avril 2018, Ken a injecté 4 495 $ au projet. Cependant, même si certaines parties sont jouables, le jeu n’en est encore qu’à sa version alpha et en 2018, Lord souhaitait récupérer son argent. RSI a refusé de le rembourser et Lord a porté l’affaire devant la cour des petites créances en Californie.

Le 13 juin 2018, un juge a statué en faveur de Star Citizen. Selon Lord - et les archives de la cour du comté de Los Angeles - le juge a rejeté l'affaire en s’appuyant sur une clause d'arbitrage enfouie dans le contrat de licence d'utilisateur final Star Citizen qui empêchait Lord, ou n'importe qui, de traduire RSI devant un tribunal pour un remboursement sur un jeu. Notons que certains investisseurs envisagent désormais la possibilité que ce jeu puisse ne jamais sortir.

Lord est un chercheur de données qui travaille sur le développement de l'IA pour SAP, une entreprise de traitement de données au Colorado. Dans son temps libre, il aime jouer à des jeux vidéo dans l'espace. Il n’a jamais soutenu ou financé un projet crowdsourcing auparavant. Cependant, parce qu’il avait aimé les précédents jeux de conquête de l’espace du même studio, il a voulu se lancer dans l’aventure.

« Ils ont parlé de deux ans de développement, je me suis dit qu’ils en passeraient trois ou quatre au maximum, donc que le jeu serait sorti en 2016 au plus tard. En plus, comme Chris Roberts était de la partie, je me suis dit qu'il savait bien comment faire un jeu vidéo », a-t-il déclaré.

Mais les jeux changent au cours du développement et, selon Lord, Star Citizen a beaucoup changé. Selon la présentation originale du jeu sur Kickstarter, il s'agirait d'une simulation spatiale avec un jeu multijoueur coopératif, une expérience solo hors ligne et un univers persistant. C'est devenu un jeu en ligne massivement multijoueur et un jeu solo séparé avec des éléments de tir à la première personne appelé Squadron 42, que RSI a initialement présenté comme « un mode solo A Wing Commander, jouable hors ligne si vous voulez ». Squadron 42 est donc une campagne solo scénarisée se déroulant dans l'univers fictif de Star Citizen. Elle est décrite par les développeurs comme un successeur spirituel de Wing Commander.

Source : RSI

Et vous ?

Quelle lecture faites-vous de la situation ?
Quelles sont les raisons qui expliquent les retards et les changements de direction du développement de Star Citizen ?
Quelles sont vos attentes et vos craintes vis-à-vis de Star Citizen ?
Pensez-vous qu’il sortira un jour, et qu’il sera à la hauteur des promesses qui ont été faites ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 15/01/2024 à 22:12
C'est le principe de l'early access (ou du Kickstarter). Comme cela a été mentionné par le joueur du grenier (et que c'est une évidence), créer un jeu vidéo, c'est plusieurs années de développement et pendant ces années, il n'y a pas ou peu de rentrée d'argent. (Je ne dis pas que c'est le seul secteur où c'est le cas.)
Du coup, il faut trouver un moyen de vivre, payer des locaux, des employés et ainsi de suite, et ce, jusqu'à avoir un truc qui peut être vendu.
Du coup, l'early access est une solution pour les gens qui partent de pas grand chose (qui ne sont pas EA/Ubisoft/Nintendo/Sony..., en bref, les gens qui n'ont pas une trésorerie).
4  0 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 28/08/2023 à 10:24
Citation Envoyé par shenron666 Voir le message
Starfield est un RPG, purement solo, pas du tout la même catégorie de jeu.
Le seul "concurrent" qui peut être comparable, d'expérience en tout cas, ce serait No Man's Sky; Le jeu était un désastre qui se targuait pourtant d'une notation AAA il y a quelques années, mais à force d’être patché, c'est devenu un véritable jeu AAA. Toutes les mises à jour sont gratuites. Y compris l'inclusion de la VR, qui a mon sens, y est plus immersive que beaucoup d'adaptation de jeux.

Je suivais Star Citizen, mais plus le temps passe et plus je désespère pour ce cas. Content de ne pas y avoir investi d'argent.
3  0 
Avatar de der§en
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/01/2024 à 8:28
Perso, le jeu le plus génial soit-il, a partir du moment, ou il faut dépenser pour bénéficier de contenu payant supplémentaire pour en profiter, je passe mon chemin.

Il y a tellement de jeux géniaux méconnus, et qui ne coûte que trois francs six sous.
3  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/01/2024 à 16:32
Ils ont un modèle de financement du développement particulier, mais faut pas rêver que toute la monétisation restera une fois released et s'appelleront "DLC" ou "micro-transaction" (va falloir trouver un nouveau nom... giga-transaction ?)
Dans l'absolu, un crowdfunding pourquoi pas, mais depuis le temps que celui-ci traîne, je reste toujours surpris qu'il y ait encore autant de traction. Tout ce que je souhaite aux participants c'est que ça finisse un jour et pas en vaporware.
2  0 
Avatar de BugFactory
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/01/2024 à 17:25
Je commence à me demander si ce jeu sera un jour publié, parce que c'est apparemment plus rentable de prendre l'argent des contributeurs que de le publier. Beaucoup de jeux ne gagnent pas 658 millions de dollars après avoir été commercialisés.
2  0 
Avatar de mood8moody
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/01/2024 à 0:01
Quel sera le modèle économique de Star Citizen une fois le jeu sorti ? Ils ont l'une des plus grosses infrastructures serveurs à maintenir pour un jeu, et plus de 2000 employés à payer.

Il est évident qu'ils ne pourront pas financer cela uniquement avec la vente d'un jeu, qui plus est un jeu de niche nécessitant un investissement en temps énorme et un PC gamer performant pour fonctionner. De plus, le jeu a déjà été vendu à la majorité de ceux qui souhaitaient l'acheter.

Je possède moi-même mon exemplaire depuis plus de 10 ans !!

Ainsi, soit ils opteront pour un modèle économique basé sur l'abonnement, soit ils continueront sur le modèle actuel avec la vente de vaisseaux, d'assurances et un véritable commerce virtuel lié à de l'argent réel.

Je rappelle que RSI a déjà changé les règles à de nombreuses reprises. Même moi, ayant acheté le jeu au début du développement, j'avais dû repayer pour avoir accès aux différents modules, une politique qui a depuis disparu. Ensuite, il y a eu la séparation de Squadron 42, vendu à part... Je ne vais pas refaire toute l'histoire.

Ce que je constate, c'est que le modèle économique actuel fonctionne, et le jour où ils sortiront officiellement quelque chose, s'ils échouent, tout peut s'effondrer et cela deviendrait le plus gros scandale du jeu vidéo, et de loin. Ils ont tout intérêt à continuer comme ça.

Qui peut croire qu'un Star Citizen se vendra comme un GTA ? Rockstar génère d'ailleurs une grosse partie de son chiffre d'affaires avec GTA Online et le commerce lié au jeu (un demi-milliard par an).
2  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/08/2023 à 1:03
C'est très bien Starfield mais ça n'est pas multijoueur contrairement à Star Citizen.
Starfield c'est le Privater 3 qu'on attends depuis 27 ans...
2  1 
Avatar de shenron666
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/08/2023 à 9:18
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Et en plus un nouveau compétiteur va arrivé.

Starfield
Date de lancement:
Septembre 1, 2023
Starfield est un RPG, purement solo, pas du tout la même catégorie de jeu.
1  0 
Avatar de phil995511
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/01/2024 à 14:52
Ça sent le Sam Bankman à plein nez...

A quand l'ouverture d'un procès pour escroquerie contre le pdg de cette société de jeux ?
2  1 
Avatar de shenron666
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/01/2024 à 12:37
Citation Envoyé par Bousk Voir le message
"DLC" ou "micro-transaction" (va falloir trouver un nouveau nom... giga-transaction ?)
un DLC n'est pas forcément payant
ensuite pour les achats dans l'application il existe le terme de "in-app transaction" (IAP ou in-app purchase) plus adapté

le terme microtransaction sous-entend que la transaction est d'un faible montant mais aucun seuil n'étant défini à partir de quand on sort du cadre de "micro" ?
1  0