IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple prévoit un lancement lent pour le Vision Pro et les clients devront prendre rendez-vous en magasin pour acheter le casque de réalité mixte de 3 500 $,
L'entreprise fait face à plusieurs défis

Le , par Mathis Lucas

2PARTAGES

2  0 
Le casque de réalité mixte Vision Pro d'Apple connaît des débuts difficiles. L'entreprise fait face à des difficultés de fabrication, à des coûts élevés et à des efforts considérables visant à créer un attrait pour l'appareil qui reste pour l'essentiel un produit de niche. Le casque coûte 3 500 $ et l'entreprise aurait constaté que certaines personnes ont du mal à le porter en pendant une longue durée. Pour résoudre ses problèmes, Apple prévoit un lancement lent et demandera dans un premier temps aux clients de prendre rendez-vous dans un magasin pour acheter le Vision Pro. Ainsi le casque sera ajusté correctement et les clients pourront apprendre à l'utiliser au moment de l'achat.

Le Vision Pro, le casque de réalité mixte d'Apple, a été dévoilé le mois passé après environ sept ans de développement et présenté comme le lancement de produit le plus important depuis l'iPhone. Le Vision Pro d'Apple semble présenter des capacités "exceptionnelles" qui n'ont rien à envier aux autres casques de réalité virtuelle, mais il y a un problème : son prix. Il coûte 3 499 $, ce qui a fait reculer de nombreux acheteurs curieux. « Il était pourtant prometteur, mais son prix n'en vaut pas la peine pour l'instant », lit-on dans les commentaires sur l'appareil. En plus du prix élevé, Apple serait confronté à d'autres problèmes qui modifient ses plans initiaux.

L'un des changements principaux concernerait la disponibilité initiale du produit. Selon un récent rapport de Bloomberg, Apple vendra l'appareil dans tous ses magasins aux États-Unis, mais l'entreprise devrait commencer à le déployer dans des zones plus importantes comme New York et Los Angeles au début de l'année prochaine. La société a déclaré qu'elle proposerait le casque dans d'autres pays à la fin de l'année 2024. Selon des personnes informées des plans d'Apple, l'entreprise envisagerait le Royaume-Uni et le Canada comme deux de ses premiers marchés internationaux, puis l'Asie et l'Europe peu après, bien qu'une décision définitive n'ait pas été prise.


Selon ces sources, les ingénieurs d'Apple travaillent à la commercialisation de l'appareil en France, en Allemagne, en Australie, en Chine, à Hong Kong, au Japon et en Corée du Sud. Apple devrait également vendre le Vision Pro par l'intermédiaire de sa boutique en ligne aux États-Unis début 2024, avant de l'étendre à d'autres pays. Apple n'a pas commenté ces rumeurs, mais elles reflètent la nature complexe et de niche de ce dispositif de réalité mixte. Les sources au fait des plans d'Apple ont en outre rapporté que la plupart des magasins ne disposeront que d'un ou deux appareils de démonstration en raison de l'offre limitée et du coût élevé des casques.

De plus, selon la rumeur, Apple demandera aux acheteurs en magasin de prendre rendez-vous pour acheter le Vision Pro. Cette démarche s'inscrit dans la continuité de la stratégie utilisée par l'entreprise pour l'Apple Watch en 2015. La force motrice derrière cette démarche est de s'assurer que les clients repartent avec un produit qui leur convient. Le cas échéant, Apple demandera aux clients leur prescription visuelle pour l'insertion de lentilles via un portail en ligne. Les acheteurs en ligne seront également invités à télécharger les données de leur ordonnance et à utiliser l'application de balayage du visage pour déterminer la taille des accessoires.

Selon les sources, le casque est conçu pour entourer la tête et empêcher la lumière d'entrer, et les nombreuses variables impliquées dans l'ajustement du masque - y compris les multiples sangles de tête, les joints d'étanchéité à la lumière de différentes tailles et les lentilles de prescription optionnelles - nécessitent une approche individualisée. Pour déterminer la bonne étanchéité à la lumière - c'est-à-dire le composant qui empêche la lumière de pénétrer dans le champ de vision du porteur - Apple développe une application iPhone qui scannera la tête d'une personne ainsi qu'une machine physique. L'application sera utilisée lors des achats en ligne.

Le rapport indique qu'il s'agira du lancement le plus complexe d'Apple à ce jour et qu'il faudra régler la logistique délicate de la chaîne d'approvisionnement, former les vendeurs à l'installation de l'appareil et apprendre aux clients à s'en servir. C'est pourquoi la société ne prévoit pas de s'associer à des revendeurs tiers pour proposer le Vision Pro avant au moins 2025. Lors des tests de l'appareil, Apple aurait constaté que certaines personnes dont la taille et la tête sont plus petites auraient du mal à porter le casque pendant plus d'une demi-heure environ, durée pendant laquelle l'entreprise a laissé les journalistes tester le Vision Pro après son lancement.

Selon le rapport, Apple a cherché à compenser ce problème en développant récemment une deuxième sangle qui se place sur le dessus de la tête de l'utilisateur. Mais le design de cet accessoire n'est pas encore finalisé. Apple aurait aussi étudié la manière dont le Vision Pro s'adapterait aux personnes portant des vêtements culturels, tels que le hijab. Consciente que certains clients ne portent pas de vêtements dotés de poches pouvant accueillir la batterie (le Vision Pro comprend une petite batterie externe d'une autonomie de deux heures), la société a envisagé de demander à des fabricants d'accessoires de créer des pochettes à porter sur l'épaule.

D'autres accessoires pourraient être vendus pour protéger l'appareil. Apple aurait constaté que la face avant du casque pouvait être sujette aux rayures, mais il confiera probablement les protections d'écran à des fabricants tiers, comme elle le fait pour ses autres produits. Autre problème : la vitre avant se fissure si l'utilisateur se heurte à un mur ou à un objet. Pour éviter ce genre d'incident, Apple aurait prévu des alertes pour dissuader les utilisateurs de porter l'appareil lorsqu'ils marchent à certaines vitesses. Pour ceux qui se déplacent rapidement, en voiture ou en avion par exemple, Apple a mis au point un mode "voyage".

Il y a quelques années, Apple prévoyait de vendre jusqu'à plusieurs millions d'unités de son casque de réalité mixte au cours de la première année, avant de revoir ses prévisions à la baisse et de se rapprocher d'un million d'unités. Avant sa présentation, Apple a réduit ce chiffre à environ 900 000 unités. Le Financial Times a rapporté la semaine dernière qu'Apple a encore réduit de plus moitié les prévisions de production en raison de la complexité du processus de fabrication de l'appareil. L'on parle désormais d'environ 400 000 unités. Selon le rapport, l'un des principaux obstacles qu'Apple doit surmonter est la fabrication des écrans élégants de l'appareil.

En fait, le Vision Pro est doté de deux écrans micro-OLED 4K, d'une lentille "lenticulaire" incurvée orientée vers l'extérieur et de deux puces. Les deux écrans intérieurs offrent une résolution supérieure à tout ce qui existe actuellement sur le marché, tandis que la lentille extérieure projette les yeux du porteur du casque vers le monde extérieur. Les écrans micro-OLED des prototypes de la démonstration de juin auraient été fournis par Sony et le fabricant de puces taïwanais TSMC. Les écrans seraient le composant le plus cher du Vision Pro et selon les personnes interrogées dans le cadre du rapport, Apple n'est pas satisfait de la productivité de ses fournisseurs.

Le Vision Pro introduit une interface utilisateur entièrement tridimensionnelle contrôlée par les yeux, les mains et la voix de l'utilisateur. Doté de visionOS, le premier système d'exploitation spatial au monde, le Vision Pro permet aux utilisateurs d'interagir avec le contenu numérique comme s'il était physiquement présent dans leur espace. Le Vision Pro intègre en outre EyeSight, qui aide les utilisateurs à rester en contact avec leur entourage. Lorsque l'utilisateur est totalement immergé dans la réalité virtuelle, le système affiche les lentilles en noir. Lorsqu'il est en réalité mixte, et qu'il voit donc l'environnement réel, une représentation des yeux apparaît.

Par ailleurs, les sources au fait des plans d'Apple rapportent que l'entreprise travaille déjà sur la prochaine génération de son casque, y compris une version plus abordable qui devrait plaire davantage aux consommateurs du marché de masse. Apple travaillerait avec les fabricants d'écrans coréens Samsung et LG sur cette deuxième génération du casque. Pour réduire le prix, Apple aurait envisagé d'utiliser d'autres écrans, y compris la mini-LED, mais deux personnes ont déclaré qu'Apple insistait sur l'utilisation du micro-OLED même pour le casque non Pro, même si tous les fournisseurs n'avaient pas réussi à répondre à ses attentes jusqu'à présent.

Le Vision Pro est le produit le plus important d'Apple depuis l'Apple Watch, mais son prix de 3 500 $, ses cas d'utilisation peu clairs, sa sélection limitée de contenus de réalité mixte et la nature naissante de la technologie signifient qu'il n'intéressera au départ qu'un petit groupe de passionnés. Apple travaille sur un modèle moins cher ainsi que sur une version Pro de deuxième génération qui pourrait sortir d'ici 2026. « Il s'agit en grande partie de problèmes de croissance normaux. Il s'agit de l'appareil grand public le plus complexe jamais fabriqué », a déclaré Jay Goldberg, fondateur du cabinet de conseil en technologie D/D Advisors.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Apple aurait revu à la baisse les prévisions de production de son casque de réalité mixte Vision Pro de 3 499 $, en raison de la complexité de l'appareil et de problèmes de production

Le Vision Pro d'Apple n'est pas le casque AR auquel vous vous attendiez, mais c'est l'avenir... pour les riches. Vendu à partir de 3 499 $, il coûte trois fois plus que le casque le plus cher de Meta

Les fans d'Apple ont poussé des grognements et des soupirs de mécontentement à l'annonce du prix exorbitant du Vision Pro, le casque de réalité augmentée à 3 499 $ d'Apple

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/02/2024 à 10:40
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Apple devrait-il, selon vous, autoriser le contenu immersif pour adulte sur Vision Pro ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
Apple devrait laisser aux utilisateurs la propriété des objets qu'ils achètent, plutôt que de contrôler l'utilisateur sur un objet qu'il a payé (et très cher en plus).
8  0 
Avatar de berceker united
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 11:32
Le problème n'est pas tant que ça soit du porno, ce qui se pose comme problème est le faite qu'une entreprise décide de ce que vous pouvez regarder ou non. Donc de base, ce n'est pas une forme de censure, c'est simplement de la censure.
5  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/04/2024 à 12:21
C'est comme donner un serveur linux à un ado, il va se faire chier.
Le apple vision est surement un formidable outil professionnels pour répondre à certains usages précis et de niche.

Mais faut être complétement con pour croire que le grand publique va l'acheter et aimer regarder une série apple tv, surfer sur le net ou faire du montage photo avec un casque VR/AR.

A la rigueur certains jeux videos, mais le prix... et de toute façon les jeux videos sur macos c'est un peu le désert...
Pour du gaming il est préférable de se rabattre sur un casque pc ou le sony psvr.

Pour une entreprise, pour former un technicien a réparer une éolienne je dis pas par contre ca doit avoir un intérêt.

La Nasa et l'ESA ont des pisines avec la reproduction de l'iss, le casque est un bon complétement, mais nul doute qu'ils ont déja des casque VR. Le apple vision peut offrir une meilleur qualité d'image cependant.
5  1 
Avatar de vivid
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 12:24
Un épisode de south park ?
2  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/04/2024 à 10:25
On a beau se nommer Apple ou Meta, il y a un élément clé que ces "grands penseurs" n'ont pas encore intégré: A part quelques individus, la plupart des gens ne veulent pas porter sur eux un dispositif qui les gêne...

Pensée émue pour les 2 ou 3 comiques qui se traînent à longueur de journée avec une oreillette à l'oreille alors qu'ils ne reçoivent pas le moindre coup de téléphone de la journée.

Tous ces trucs et machins ne sont que des gadgets qui ont la longévité d'un été, cela va des lunettes 3D en carton aux casques virtuelles à 3 000 euro!
2  0 
Avatar de Nym4x
Membre averti https://www.developpez.com
Le 08/02/2024 à 5:58
Bien que l’apple vision pro soit une révolution à venir avec ses futures itérations, ce casque pose de nombreux problèmes à venir en cas de succès commercial.

Je ne suis pas sûr que vivre dans un monde filtré, augmenté et modifié par une ou des marques à but de profits et de marketing soit une bonne chose sans garanties. Et on connaît les dérives que peuvent amener la technologie sur la vie des utilisateurs. Exemple : une app permettant d’effacer ou de remplacer tout ce qui déplaît à l’utilisateur ou à une marque de la réalité augmentée : images, logos, textes, objet voir personne. Bien sur vous pouvez enlever le casque mais cela laisse la possibilité à l’utilisateur de le faire ou d’exclure ce qui déplaît de cette réalité augmentée.

Autre problème sur la vie privée en cas de succès commercial : on va se retrouver avec des millions de caméra, scanner 3d permettant de cartographier l’ensemble de la planète de façon extrêmement précise y compris des lieux privés. Je vous laisse imaginer l’excitation que cela peut provoquer au sein des agences de renseignement tel que la nsa. Et ils le feront soyez en certain.
1  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/03/2024 à 20:33
attention pour le prix, comme pour les voiture électrique à +50k, vous faite l'erreur de raisonner comme un francais.

tous le monde sur terre ne gagne pas heureusement que 2000€ (salaire médian en france et c'est le salaire de beaucoup de dev bac+5).
un ingénieur a geneve gagne 150k d'€, à singapour pareil, aux usa je cite google: "Le salaire annuel moyen pour un Software Engineer, New York, États-Unis, est de 157 237 $US"

bref notre petit salaire de pays du tier monde oui 3500$ c'est cher, mais avec plus de 10000€ par mois c'est une autre perspective.
1  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 04/03/2024 à 21:46
Est-ce qu'ils ne comprennent pas son utilisation ou n'en ont aucune utilité ?
Perso ce truc me parait au mieux gadget.
La VR ne m'intéresse pas particulièrement de base, alors la VR hors de prix m'en touche carrément une sans bouger l'autre.
Et c'est pas la publicité où on voit une famille avec un parent le porter qui va me faire changer d'avis.
À la limite ça pourrait me suggérer une utilisation professionnelle de prise de vues, pour remplacer une grosse caméra ou appareil photo, permettre d'intégrer plus d'options pour ceux-ci en direct. Mais ça me montre pas une utilisation quotidienne ou en famille.
Voire, à l'heure où la majorité font la guerre aux écrans, se plaignent de voir des personnes sur leur téléphone à tout moment, faire une publicité avec un parent qui porte son casque pendant un évènement familial (un repas ou anniversaire de mémoire ?), me parait vraiment aller à contre-courant et se tirer une balle dans le pied.
1  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/03/2024 à 8:57
Citation Envoyé par Bousk Voir le message
Est-ce qu'ils ne comprennent pas son utilisation ou n'en ont aucune utilité ?
Perso ce truc me parait au mieux gadget.
La VR ne m'intéresse pas particulièrement de base, alors la VR hors de prix m'en touche carrément une sans bouger l'autre.
Et c'est pas la publicité où on voit une famille avec un parent le porter qui va me faire changer d'avis.
À la limite ça pourrait me suggérer une utilisation professionnelle de prise de vues, pour remplacer une grosse caméra ou appareil photo, permettre d'intégrer plus d'options pour ceux-ci en direct. Mais ça me montre pas une utilisation quotidienne ou en famille.
Voire, à l'heure où la majorité font la guerre aux écrans, se plaignent de voir des personnes sur leur téléphone à tout moment, faire une publicité avec un parent qui porte son casque pendant un évènement familial (un repas ou anniversaire de mémoire ?), me parait vraiment aller à contre-courant et se tirer une balle dans le pied.
il y'a une utilité certaines pour les entreprises et certains métiers. a l'armée pour les simulations, a des techniciens de pointes qui pourrait avoir des informations en temps réel sous les yeux plutôt que de lire une tablette a coté...etc.
mais dans tous les cas on reste sur un marché de niche.

pour le grand publique je ne vois pas l'interet, même pour le gaming (cible que apple boude) c'est loins d'etre aussi utile d'une manette ou qu'une souris (pour les fps et rts), soit doit être fun de temps en temps pour du flight simulator mais ca se porte pas long temps. je me vois pas faire une longue session de gaming avec ca (poids, mal de crane, aux yeux...)
on reste sur du gadget qui se porte pas longtemps, donc demander un prix très cher ça va en faire piquer beaucoup.

pour l'informatique spatial par contre je n'y crois pas du tous, je me vois mal faire un powerpoint ou écrire du code avec, j'ai 2 grands écrans de 40 pouces et ca me va tres bien, il existe même les samsung odyssey de 50 pouces pour des écrans xxl.
porter un casque pour ca c'est absolument pas pratique.

pour regarder un film, autre usage que apple vends, même chose, j'ai un video projecteur à la maison, je regarde un film sur grand écran avec ma copine, chose impossible avec un casque, et même problème dans tous les cas, faut pouvoir le supporter pendant 2h (durée d'un film).

un usage intéressant, serait dans une voiture, comme les pilote d'avion chasse, avoir un écrans avec des informations comme la direction à prendre, la vitesse... ce serait plus pratique que regarder un écran derrière le volant ou a coté. Mais un casque a trop d'inconvénient (poids...), des lunettes connecté par contre ce serait pas mal.

on en arrive toujours à la meme conclusion, un casque ca ne va pas, trop gros, trop invasif, et faudrait une simple paire de lunette comme des google glass. mais pas pour faire de l'informatique spatial, faire du power point ou du C++ dedans ce doit etre un enfer. Mais pour conduire, pour marcher dans une ville qu'on connait pas avec du texte qui s'affiche pres des monument, quand on répare une voiture ou un lave linge ou des infos sur les composants s'afficherait...etc.
1  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 17/04/2024 à 17:39
Plutôt que des chiffres se voulant alarmants, j'aimerais bien savoir ce que font les utilisateurs fréquents de ce device.
Perso je n'y vois aucun intérêt grand public, et encore moins de manière régulière.
Dans un cadre gaming ? Mais les jeux sont peu nombreux et faut supporter de porter le casque toute la session. Mais Apple c'est pas non plus très réputé comme plateforme gaming il me semble.
Pour regarder vidéos etc ? Pourquoi pas, mais je suis pas encore convaincu que ce soit super confortable passée une certaine durée.
Pour l'utilisation informatique en générale, est-ce plus pratique qu'un clavier / souris ? Et si tu veux montrer quelque chose à une autre personne ? Tu prêtes ton casque ?
J'ai beau réfléchir, je vois pas en quoi ce casque n'est pas un gadget et son échec auprès du grand public tout sauf une surprise.
1  0