IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft brevète une méthode « non intrusive » pour diffuser de la publicité personnalisée dans les jeux en streaming
Pouvant être utilisée par toute app qui diffuse du contenu via des flux vidéo

Le , par Stéphane le calme

2PARTAGES

13  0 
Microsoft semble étendre ses efforts pour placer des publicités dans différents produits aux jeux en ligne. Dans un brevet déposé plus tôt cette année, les ingénieurs de Microsoft envisagent une méthode « non intrusive » pour placer des publicités personnalisées et d'autres contenus qui peuvent être vus par les joueurs lorsqu'ils jouent à un jeu basé sur le cloud ou connecté à Internet. Le brevet note la popularité croissante des jeux en streaming joués sur une variété de systèmes (tels qu'un ordinateur portable ou un téléphone portable), mais qui « ne fournissent pas actuellement d'options de personnalisation qui offriraient une expérience de jeu plus riche ».

Microsoft suggère donc « qu'une méthode et un système pour fournir aux utilisateurs un contenu immersif et personnalisé via la plateforme de jeu en ligne ou basée sur le cloud sont souhaités ». Essentiellement, le message est que les jeux sont amusants, mais les jeux avec des publicités intégrées seraient plus amusants.


Au fil des ans, Microsoft a trouvé diverses façons d'inonder ses clients de publicités. En plus d'utiliser Windows 11 pour promouvoir son propre navigateur Web Edge, la société a également utilisé le menu Démarrer pour « recommander » des applications aux utilisateurs. Et maintenant, il semble que les joueurs Xbox soient les prochaines cibles. Un nouveau rapport indique que Microsoft travaille sur un programme qui affichera des publicités tierces dans les jeux Xbox gratuits. Alors, que se passe-t-il, et est-ce aussi grave que cela en a l'air ?

Les publicités dans les jeux gratuits sont quelque chose que les utilisateurs d'iOS et d'Android connaissent parfaitement, mais il n'est pas clair dans quelle mesure les joueurs Xbox seront disposés à supporter de telles choses. Même Microsoft aurait exprimé sa crainte que les publicités dans le jeu puissent « irriter » les joueurs.

Plus tôt cette année, un rapport indiquait que Microsoft en était à la phase d'identification des sociétés de technologie publicitaire qui peuvent créer un inventaire in-game et travailler avec des agences de publicité pour placer les publicités. L'objectif de ce programme est d'augmenter l'inventaire publicitaire limité de Xbox en ajoutant plus de jeux dans lesquels les marques peuvent faire de la publicité et en permettant à davantage de développeurs de vendre de l'espace publicitaire.

En plus de ne s'appliquer qu'aux jeux gratuits, il semble que Microsoft cherche à mettre en œuvre son système de publicité d'une manière légèrement différente de ce à quoi les joueurs mobiles ont été soumis. Des sources familières avec les projets de Microsoft ont affirmé que les publicités ne perturberont pas le gameplay et ne pourront être autorisées que pour certaines marques.

Ces sources ont déclaré que ces publicités apparaîtraient, par exemple, sous la forme de panneaux d'affichage rendus numériquement dans un jeu de course automobile. Le média qui a publié le rapport n'a pas pu savoir si Xbox proposera également d'autres types d'unités publicitaires dans le jeu, comme des skins d'avatar ou des publicités vidéo diffusées dans les halls de jeux. Il n'a pas été en mesure de déterminer si Microsoft avait déjà proposé l'offre Xbox aux annonceurs.

C'est quelque peu encourageant, car cela signifie, espérons-le, que les publicités seront d'une qualité décente et proviendront d'entreprises fiables. Mais l'absence de perturbation du gameplay est significative. Cela devrait - ou, du moins, pourrait - signifier qu'aucune publicité n'est insérée au milieu du jeu d'une manière qui interrompt le jeu ou qui coupe des scènes. Cela pourrait signifier qu'il existe des éléments « sponsorisés » dans les jeux, tels que des vêtements de marque, des illustrations publicitaires intégrées dans les graphismes du jeu, etc., tels que des affiches ou des panneaux d'affichage dans les environnements de jeu, par exemple.


Microsoft brevète les publicités dans les jeux en streaming

Si l'idée de la publicité dans les jeux était plus sous forme de bruits de couloir, un brevet accordé à Microsoft tend à concrétiser cet aspect.

Le brevet décrit une technologie de superposition qui pourrait déterminer quand une personne particulière joue à un jeu en streaming et déterminer un moment dans le jeu lorsque l'action a diminué et que l'utilisateur est « en dessous d'un nombre d'interactions seuil ».

Pendant ce temps, la technologie afficherait le contenu (des équipes sportives ou des marques préférées, par exemple) à l'écran grâce à un flux vidéo superposé distinct du flux de jeu et présenté à l'écran en temps réel pendant au moins une partie des intervalles de faible action.

Le temps d'affichage de l'annonce serait déterminé en examinant une base de données de l'historique de l'utilisateur jouant à un jeu et des enregistrements des jeux joués, puis en identifiant et en agrégeant les interactions passées de l'utilisateur avec le jeu, pour déterminer quand les interactions sont inférieures à ce seuil. Décider où placer les publicités utilisera des techniques similaires, y compris la recherche d'emplacements dans l'environnement du jeu qui sont visibles en permanence.

Selon les dessins accompagnant le brevet, ces emplacements pourraient inclure un affichage derrière la cage lors d'un match de football, sur un panneau d'affichage près d'une autoroute et sur les vêtements d'un avatar de jeu portant le nom, le logo ou d'autres informations du produit.

Le contenu est sélectionné à partir de modules de personnalisation ou à partir d'une bibliothèque d'annonces provenant de « fournisseurs de contenu », dont les clients Microsoft. Le module de sélection de contenu reçoit également une entrée via des signaux du jeu en cours de lecture. Le module de sélection d'annonces obtient des données à la fois des modules de personnalisation et de collecte d'annonces et peut inclure des images, des photos, etc. Des publicités personnalisées peuvent être choisies en fonction du profil du joueur et du contenu qui correspond au jeu.

« Par exemple, un utilisateur/joueur joue à un jeu de course automobile », écrit Microsoft dans le brevet. « Le module de personnalisation 122 peut fournir des catégories d'un contenu qui incluent des chaussures de course, des équipements de tennis et des kits de modification de voiture. En fonction du contexte du jeu (par exemple, un jeu de course), la catégorie de contenu sélectionnée pour la superposition peut être des kits de modification de voiture ».

La clé du système est que, en superposition, le contenu serait affiché pendant le jeu sans avoir à ajouter de fonctionnalités au jeu lui-même, ce qui serait coûteux et alourdirait la charge des équipes de développement des jeux.


Un système de superposition qui peut être utilisé au-delà des services de jeu

Le brevet décrit diverses façons d'utiliser ce système de superposition au-delà des services de jeu, comme avec toute application qui diffuse du contenu grâce à des flux vidéo. En outre, les fournisseurs de services pourraient mettre en place des jeux en ligne qui permettraient aux utilisateurs de jouer aux jeux gratuitement ou à des prix réduits s'ils acceptent de voir les publicités ou d'autres contenus plutôt que de payer un abonnement au jeu, de la même manière que certaines vidéos en streaming services analysent leurs offres.

Le service de superposition fait partie des efforts continus de Microsoft pour développer son activité publicitaire. Ceux-ci ont inclus les publicités dans le menu Démarrer de Windows 11 et, même plus tôt cette année, dans l'explorateur de fichiers de Windows Insiders. En outre, la société envisage de développer des PC à bas prix payés par le biais de publicités et d'abonnements. Le géant de Windows aurait également réfléchi à une « super application » qui pourrait l'aider à développer son activité publicitaire.

La demande de brevet remonte à une décennie, lorsque la société a déposé un brevet pour un système de distribution de contenu qui puiserait dans les téléviseurs, les PC et les téléphones mobiles pour identifier chaque spectateur unique d'un contenu, puis facturer le titulaire de la licence pour chacun.

Le cas de NBCU qui a ajouté des publicités dans le jeu à sa liste de ventes grâce à un partenariat avec Anzu

Les publicités dans le jeu représentent une source de revenus inexploitée alléchante. Pendant que les joueurs jouent, il est possible d'insérer des publicités natives à leur expérience. Mais l'infrastructure pour diffuser ces publicités à grande échelle et avec responsabilité a pris du retard par rapport à l'intérêt des annonceurs pour capter l'attention des joueurs.

Un nouveau partenariat entre la société de technologie publicitaire dans le jeu Anzu et NBCUniversal vise à développer l'infrastructure permettant de diffuser des publicités dans le jeu à l'aide de la technologie programmatique en renforçant le lien entre les marques du côté de la demande et les développeurs de jeux du côté de la vente.

NBCU servira de partenaire commercial tiers d'Anzu pour les États-Unis et le Royaume-Uni, combinant la portée de la marque NBCU avec l'inventaire publicitaire dans le jeu d'Anzu.

« Notre avantage est la technologie et l'approvisionnement. Et leur avantage est la demande », a déclaré le cofondateur et PDG d'Anzu, Itamar Benedy.

NBCU investira également dans les activités d'Anzu dans le cadre de sa deuxième collecte de fonds d'investissement. Son deuxième tour de financement dépassera les 17 millions de dollars de financement qu'Anzu a collectés jusqu'à présent, selon Benedy.

Anzu souhaite également explorer les opportunités de partage des connaissances avec le propriétaire de NBCU, Comcast, et ses experts internes en technologie publicitaire, a déclaré Benedy.

Entrée directe du développeur

Avec des milliards de joueurs dans le monde, les impressions publicitaires suscitent l'intérêt des régies. Étant donné que les joueurs ont tendance à passer des heures d'affilée à jouer à leurs jeux préférés ou à regarder d'autres joueurs y jouer en streaming vidéo, le meilleur moyen de les atteindre est de diffuser des publicités dans le jeu.

Les développeurs de jeux travaillent avec Anzu pour programmer des publicités dans leurs titres de jeux existants. Ensemble, ils déterminent les meilleurs emplacements publicitaires pour maximiser les impressions avec un impact minimal sur l'expérience de jeu. Les développeurs peuvent créer des canaux programmatiques dans leurs mondes virtuels avec le SDK d'Anzu. Les annonces peuvent être diffusées par programmation ou par un ordre d'insertion directe.

En ce qui concerne les publicités dans les jeux, certaines marques se méfient des emplacements publicitaires qui interrompent l'expérience de jeu, comme les publicités vidéo pré-roll et mid-roll ou les formats d'affichage plein écran. Mais Anzu se concentre sur des formats non intrusifs et non perturbateurs qui sont natifs du gameplay.

« Nous aimons que l'éditeur du jeu soit impliqué en tant qu'expert dans ce jeu et choisisse où il pense que les publicités devraient aller pour être complémentaires au flux du jeu », a déclaré Joe Cady, vice-président exécutif de la publicité avancée et des partenariats de NBCU.

Publicité à grande échelle

Outre la variété de formats publicitaires qu'il peut placer dans les jeux, Anzu a un potentiel à grande échelle, selon Cady de NBCU.

« [L'inventaire d'Anzu fonctionne] sur tous les titres de jeux, sur tous les éditeurs de jeux, sur tous les genres, sur tous les appareils et toutes les plateformes, sur toutes les zones géographiques et sur tous les formats, y compris l'affichage, la vidéo et l'interactivité personnalisée », a déclaré Cady. « Et nous avons des capacités de ciblage conformes à la confidentialité, le tout dans un environnement sans danger pour la marque ».

Anzu a construit une infrastructure publicitaire dans les jeux sur mobile, PC, consoles et dans le métavers ; les titres incluent Roblox, Trackmania d'Ubisoft et Dakar Desert Rally de Saber Interactive. La société est également un partenaire publicitaire sous licence pour la Xbox de Microsoft, et ses solutions sont compatibles avec Unreal Engine, l'un des moteurs de développement de jeux les plus utilisés.

NBCU voit également la possibilité d'atteindre le public sur des plateformes de streaming axées sur les joueurs comme Twitch. Bien que NBCU soit « très excité » par la possibilité d'atteindre un public supplémentaire en plaçant des publicités dans des jeux populaires auprès des streamers, cet aspect du partenariat en est encore à ses premiers stades de développement, selon Cady.

« Nous avons beaucoup d'opportunités devant nous juste avec la publicité de base dans le jeu », a-t-il déclaré.

Source : brevet de Microsoft

Et vous ?

Avez-vous déjà été confronté à de la publicité sur des jeux vidéo gratuits ? Cela a-t-il affecté votre expérience de jeu ? Dans quelle mesure ?
Que pensez-vous de l'intérêt de Microsoft pour des publicités qui n'impactent pas l'expérience de jeu ?
Comment imaginez-vous la publicité sur les jeux Xbox ?
Quel serait, selon vous, l'intérêt pour Microsoft de ne pas se soucier des revenus publicitaires, mais de laisser le développeur du jeu et l'annonceur se les partager ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 9:05
La publicité non intrusive c'est un peu comme le viol non violent, le vol sans menace... un mensonge de plus. On paye des jeux une fortune, on paye un ordi une fortune et voila le résultat...
8  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 11:23
Je ne vois pas en quoi ces publicités ne sont pas intrusives,
C'est tout le contraire, elles sont non seulement intrusives puisque non désirées (rappelons la définition selon le Larousse du mot intrusion : "fait de s'introduire de façon inopportune dans un groupe, un milieu, sans y être invité", mais surtout encore plus pernicieuses, c'est machiavélique.
6  0 
Avatar de Erviewthink
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 9:08
La publicité est toujours intrusive, le brevet est caduc du coup.

C'est comme les démarcheurs téléphoniques qui t'emmerdent au téléphone, ou ceux qui viennent carrément sonner à ta porte pour te vendre leur nouvelle diarrhée, faut pas avoir de morale et une faible estime de soi pour faire ce boulot d'ailleurs.

Si on joue à un jeux vidéo c'est pour se détendre pas avoir des envies de suicide car on regarde une pub à la place de jouer.
6  1 
Avatar de SofEvans
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 14:50
Comme d'hab, ça va être introduit tout doucement, la majorité des joueurs n'y feront pas attention car "on s'en fout, le jeu il est trop d'la balle, regardez moi jouer sur twitch/stream".

Et puis petit à petit, les pubs vont évoluer : elles vont devenir interactives (tu pourras cliquer dessus et être rediriger vers un quelconque site de ventes/boutique), elles vont devenir plus présentes (accès à des zones ou des bonus si tu regardes une "courte" pub) comme sur les applications smartphone, etc etc

On pourra rien y faire : il y a toujours une majorité écrasante de joueur qui ne s'offusqueront pas de ça et donneront volontiers leur argents/temps/infos à ces éditeurs de jeux dont le seul but est de se faire un max de fric.

C'est ce qu'il s'est passé avec les micro-transactions, les lootbox, le fait de devoir être absolument connecté en ligne même si tu veux uniquement jouer au mode solo ...

C'est triste de se dire que les jeux AAA vont être de plus en plus cancérisé.
Les jeux indés vont devenir le dernier bastion des créateurs passionnés ....

Bon après, j'imagine qu'on aura toujours des petits malins qui pirateront le jeux pour bloquer les pubs (après adblock et sponsorblock, gameadblock ?)
4  0 
Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 9:06
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Avancée technologique majeure à mettre une nouvelle fois au crédit de la firme de Redmond.
Tout en pouvant jouer à Halo et Minecraft, nous pourrons bénéficier des publicités des annonceurs sans coupure et avec un degré de ciblage et de personnalisation inégalé.
Les univers de jeu avec de la publicité seront du coup plus réalistes et donc plus immersifs.
Oui je suis également très heureux de constater que la firme persiste à développer des produits vraiment au service des utilisateurs. Encore un bon point pour eux !
4  1 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 9:48
La plaie !
2  0 
Avatar de maxtal
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 9:56
C'est bien de repenser la consommation de JV mais il serait temps de faire des jeux aussi, ma series X prend plus la poussière que ma switch.
1  0 
Avatar de smarties
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 14:05
Je veux bien croire que les éditeurs/studios aient besoin de gagner de l'argent mais mettre de la publicité dans le jeu a pour but d'être remarqué donc être intrusif.

De mémoire sur Half-Life dans les années 90, il y avait des distributeurs coca-cola (est-ce que la marque avait payé ?) il me semble mais c'était intégré au décors du laboratoire et c'était raisonnable.
Si des marques payent pour aider la création d'un jeu, il est normal de retrouver des représentations de celles-ci (décors , bâtiment, vêtement, ...).
Cependant je suis contre des bannières en plein jeu qui pourraient déstabiliser le gameplay (et donc faire perdre). Je préfère en voir sur des lanceurs ou des écrans de chargement sinon.
0  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/12/2022 à 0:46
Avancée technologique majeure à mettre une nouvelle fois au crédit de la firme de Redmond.
Tout en pouvant jouer à Halo et Minecraft, nous pourrons bénéficier des publicités des annonceurs sans coupure et avec un degré de ciblage et de personnalisation inégalé.
Les univers de jeu avec de la publicité seront du coup plus réalistes et donc plus immersifs.
4  5 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/12/2022 à 9:22
Je trouve ça scandaleux mais bon comme d'hab, les wokes et autres du genre vont me mettre des dislicks.
0  3