IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon abandonne ses politiques « draconiennes » sur la création de jeux après les heures de travail
Après le tollé provoqué par un ingénieur qui a partagé un fragment du contrat en ligne

Le , par Stéphane le calme

22PARTAGES

10  0 
En 2018, l'ingénieur logiciel James Liu a été invité à travailler chez Amazon. Mais il a été pris d'aversion pour certaines clauses du contrat de travail de l'entreprise, qui concernaient la création de jeux personnels en dehors du travail. Il a partagé un fragment du document sur Twitter, et sa publication est rapidement devenue virale.

Il est important de noter que le document fait référence à 2018, donc on ne sait pas si certains de ces points ont été modifiés au fil du temps. Il est également pertinent de noter que la position rejetée par James Liu n'était pas directement liée au développement de jeux vidéo d'Amazon Games, mais plutôt orientée vers l'ingénierie logicielle générale.

« En 2018, on m'a proposé un poste d'ingénieur en développement logiciel chez Amazon. J'étais prêt à accepter l'offre aussi, assez bien payé. J'ai dû refuser en raison de règles absolument draconiennes concernant le développement de jeux amateurs. Tout cela parce qu'Amazon Game Studios est manifestement incompétent », a-t-il indiqué sur un tweet.

Comme le souligne Liu, Amazon ne se soucie pas des employés qui créent leurs propres jeux pendant leur temps libre. Cependant, ils sont obligés d'utiliser les produits et services de l'entreprise lors du développement. Une autre clause du contrat stipule que les jeux des employés doivent être hébergés sur les plateformes Amazon. Par exemple, les titres mobiles doivent être soumis à l'Amazon Appstore . Les employés doivent également fournir des commentaires sur le fonctionnement de ces plateformes afin que l'entreprise puisse les améliorer.

Vous ne pouvez créer vos propres jeux qu'avec d'autres employés d'Amazon pour rester en dehors de la concurrence. De plus, les développeurs sont tenus de fournir des licences gratuites et entièrement payées à Amazon et de transférer les droits de propriété intellectuelle sur le jeu. Liu a également noté dans les commentaires qu'Amazon n'acquiert pas la propriété du jeu. Mais en même temps, elle peut le vendre ou le cloner sans payer de royalties.

Voici l'extrait qu'il a publié

« Pour développer ou publier un jeu personnel, vous devez lire et accepter les conditions suivantes avant de commencer tout travail ou de poursuivre tout travail non approuvé.

« En soumettant le ticket d'incident lié ci-dessous, vous acceptez chacune des conditions suivantes.
  1. Mon jeu personnel ne sera pas basé sur, n'entrera pas en conflit avec, ni ne divulguera des informations confidentielles d'Amazon ou des activités commerciales actuelles ou futures.
  2. Je n'utiliserai ni n'intégrerai de ressources ou d'informations Amazon dans le développement, la publication ou la commercialisation de mon jeu personnel. Cela inclut l'équipement Amazon, les connexions réseau, les informations confidentielles, le savoir-faire ou les installations.
  3. Tout travail sur mon jeu personnel sera effectué en dehors de mes heures de travail habituelles.
  4. Amazon n'est pas responsable des obligations ou responsabilités légales découlant de mon jeu personnel.
  5. Pour aider Amazon à améliorer ses plateformes, je mettrai mon jeu personnel à disposition via Amazon dans la mesure du possible (ex. : s'il s'agit d'un jeu mobile, je le soumettrai à l'Appstore d'Amazon*; s'il s'agit d'un jeu PC mis en vente, je le soumettrai pour être sur la plateforme Amazon) et fournir des commentaires sur ces plateformes lorsque cela est possible. La mesure dans laquelle Amazon distribue mon jeu personnel via ses plateformes reste à la seule discrétion d'Amazon.
  6. Pour aider Amazon à améliorer ses produits et services, j'utiliserai les produits et services d'Amazon accessibles au public dans le développement et la sortie de mon jeu personnel dans la mesure du possible (par exemple*: si j'exécute un service dans le cloud dans le cadre de mon jeu personnel, j'utiliser AWS*; si j'utilise un courtier d'identité pour mon jeu personnel, j'utiliserai Amazon Cognito*; etc.) et fournirai des commentaires sur ces produits et services dans la mesure du possible. Je suis responsable des frais associés à l'utilisation de ces produits et services.
  7. Je posséderai mon jeu personnel. Cependant, Amazon ne sera pas contraint dans son développement de jeux ou n'encourra aucune responsabilité en me permettant de développer et de publier des jeux personnels. En conséquence, j'accorde par la présente la licence suivante à Amazon pour m'assurer qu'Amazon ne sera jamais responsable envers moi de tout travail d'Amazon sur les jeux*: j'accorde à Amazon une licence libre de droits, mondiale, entièrement libérée, perpétuelle et transférable à tous de mes droits de propriété intellectuelle liés au jeu personnel et au développement de mon jeu personnel.
  8. Cet accord me donne une opportunité de développement personnel et d'expression créative et non un moyen de rivaliser avec Amazon Games Studio ou d'exploiter une entreprise commerciale significative. En tant que tel, en vertu de cet accord, je ne peux collaborer sur des jeux personnels qu'avec d'autres employés d'Amazon qui sont éligibles en vertu de cette politique et qui ont accepté les termes de cet accord, ou avec des personnes à charge mineures dans mon foyer. Je ne travaillerai pas sur des jeux personnels avec quelqu'un d'autre ».



Amazon abandonne sa politique «draconienne» sur la création de jeux après les heures de travail

Amazon.com Inc. a décidé de retirer un ensemble de directives du personnel qui revendiquaient les droits de propriété sur les jeux vidéo créés par les employés après les heures de travail et dictaient comment ils pouvaient les distribuer, selon un e-mail de l'entreprise.

Les anciennes politiques imposaient aux employés de la division des jeux qui travaillaient au noir sur des projets d'utiliser des produits Amazon, tels qu'Amazon Web Services, et de vendre leurs jeux sur les magasins numériques Amazon. Il a également donné à la société « une licence libre de droits, mondiale, entièrement libérée, perpétuelle et transférable » sur les droits de propriété intellectuelle de tous les jeux développés par ses employés.

Amazon a déclaré jeudi qu'il supprimait immédiatement ces règles. « Ces politiques ont été initialement mises en place il y a plus de dix ans, alors que nous disposions de beaucoup moins d'informations et d'expérience qu'aujourd'hui, et par conséquent, les politiques ont été rédigées de manière assez large », a écrit Mike Frazzini, le patron d'Amazon Game Studios dans un courriel envoyé au personnel.

La division des jeux a connu des difficultés pratiquement depuis sa création en 2012 et peut difficilement se permettre un autre coup porté à sa réputation. Elle n'a jamais sorti de jeu réussi, et certains employés actuels et anciens ont blâmé Frazzini pour cet échec. Bloomberg a rapporté en janvier que Frazzini avait embauché des développeurs et des dirigeants de jeux vétérans, mais avait largement rejeté ou ignoré leurs conseils.

Source : courriel envoyé au personnel

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Astraya
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/08/2021 à 21:09
C'est surtout qu'ils savent que ca ne tient absolument pas devant un juge. Ca va pour eux tant que ca ne se sait pas
2  0