IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le Steam Deck de Valve peut accueillir des mods et des boutiques concurrentes
Mais pas certains des jeux les plus populaires de Steam~? Valve entend toutefois y remédier avant le lancement du produit

Le , par Bill Fassinou

88PARTAGES

14  0 
Valve a présenté la semaine dernière le Steam Deck, un PC-console portable reprenant l'aspect de la Nintendo Switch et fonctionnant sous Linux. En d'autres mots, la nouvelle console de jeu portable de Valve est un PC fonctionnant avec SteamOS, un système d'exploitation basé sur Arch Linux, et utilise KDE Plasma. Le Steam Deck prendra en charge des mods et des logiciels compatibles avec la base Linux de SteamOS, mais il n'offre pas encore de support pour certains des jeux les plus populaires de Steam. Valve a annoncé qu'il devrait résoudre le problème avant les livraisons du produit.

Le Steam Deck est puissant, mais concède quelques limitations

Le Steam Deck est un appareil portable conçu par Valve, société mère de Steam. Le Steam Deck permet aux joueurs d'accéder à leur compte Steam, leur bibliothèque et leurs amis dans un appareil portable suffisamment puissant pour faire tourner des jeux modernes comme Control ou Star Wars Jedi : Fallen Order. Il est possible de régler les paramètres graphiques et les plafonds de framerate comme vous le feriez normalement, même si, naturellement, un grand nombre de paramètres haut de gamme ne seront pas disponibles étant donné la puissance limitée par rapport aux GPU haut de gamme.



Les paramètres utilisés pour les jeux auront également un impact considérable sur l'autonomie de la batterie. À titre d'exemple, Valve explique que si Portal 2 est joué à 30 FPS, les joueurs auront probablement environ cinq heures de jeu continu. L'écran est limité à un taux de rafraîchissement de 60 Hz, ce qui signifie que vous ne pourrez pas profiter des avantages des jeux fonctionnant à 120 FPS sur ce matériel. Le Steam Deck utilise des sticks symétriques, avec des boutons standard A/B/X/Y, deux trackpads, un D-pad, un bouton d'alimentation, des boutons de volume et des gâchettes R1/R2/L1/L2.

Il comprend également quatre boutons de prise en main assignables à l'arrière de l'appareil. Avec le Steam Deck, la société intensifie ses efforts pour rendre le jeu sur Linux beaucoup plus possible et plus fluide, mais il ne peut pas exécuter pour l'instant certains des jeux les plus populaires de Steam. En effet, le Steam Deck utilise la dernière version de SteamOS, un OS basé sur Arch Linux, qui fonctionne avec un logiciel appelé Proton, lui-même développé par Steam. Proton fonctionne comme une couche de compatibilité de sorte que même les versions Windows des jeux peuvent fonctionner sur Linux.

Cela dit, des problèmes de compatibilité subsistent et la prise en charge de chaque jeu ne peut être garantie. Proton ne constitue donc pas une solution universelle au problème des jeux sur Linux. Dans un rapport de ProtonDB, une base de données détaillant ce que Proton peut actuellement faire, il est indiqué que près de la moitié des dix jeux les plus joués sur Steam ne sont pas encore disponibles via le logiciel. Cela signifie que, sauf changement, vous ne pourrez pas jouer à Playerunknown's Battlegrounds. Apex Legends, Destiny 2, Tom Clancy's Rainbow Six Siege sur le nouveau PC portable de Valve.

Cela est apparemment dû à des conflits avec les logiciels anti-cheat qui vous empêchent de vous connecter à certains serveurs multijoueurs. Mais Valve s'est engagé à améliorer la compatibilité de Proton, et le Steam Deck fonctionnera également avec une nouvelle version de SteamOS à son lancement. Par ailleurs, il n'y a pas que de mauvaises nouvelles pour les fans du nouveau Steam Deck. Dans un essai exclusif d'IGN, ils ont révélé qu'il est possible d'installer une nouvelle version de Windows sur le nouvel appareil de Valve. Cela vous permettra d'accéder au Microsoft Store, ainsi que toutes sortes d'applications PC.

Il pourrait y avoir quelques conflits avec ce que le matériel du Steam Deck vous permet de faire, mais il devrait être plus que capable de télécharger l'application Xbox afin de jouer à des titres PC Game Pass, y compris en utilisant Xbox Cloud Gaming, pour transformer le Steam Deck en votre propre machine Game Pass. Vous pourrez également exécuter des mods sur le Steam Deck, comme le confirme une FAQ d'IGN dans laquelle Pierre-Loup Griffais, codeur chez Valve, révèle que, puisque la console fonctionne avec la même version de Steam que votre ordinateur de bureau, elle sera "l'atelier et tout le support intégré pour les mods".

Le Steam Deck s'apparente à un cheval de Troie pour Linux Desktop

« Sur le Steam Deck, vos jeux fonctionnent sur un système d'exploitation différent de celui de votre PC de bureau. C'est une nouvelle version de SteamOS, construite avec Steam Deck en tête et optimisée pour une expérience de jeu sur console portable. Elle est livrée avec Proton, une couche de compatibilité qui permet d'exécuter vos jeux sans que les développeurs aient à effectuer de portage. Pour Deck, nous améliorons considérablement la compatibilité de Proton avec les jeux et la prise en charge des solutions anti-cheat en travaillant directement avec les vendeurs », a déclaré Valve à propos du Steam Deck.



Cependant, Steam Deck ne se limite pas aux jeux. Vous pouvez le connecter à un clavier, une souris et un moniteur et vous avez un bureau Linux à part entière. Valve vendra même un dock officiel à cet effet. L'entreprise a indiqué que le Steam Deck est compatible avec la technologie Bluetooth et son port USB-C peut gérer toutes sortes d'entrées/sorties. « Vous voulez organiser un tournoi de combat en déplacement ? C'est possible. Vous voulez jouer avec une souris et un clavier Bluetooth ? C'est fait. Vous avez envie d’associer vos écouteurs Bluetooth préférés ? C'est parti », a-t-elle confié aux médias.

La console portable peut être branchée sur votre téléviseur, votre moniteur ou même votre vieux tube cathodique si vous avez les bons câbles. Lorsqu'il est connecté, le port USB-C du Steam Deck peut transporter de la vidéo, de l'audio, des entrées, etc. Selon Valve, il suffit de brancher vos périphériques, ou d'utiliser le dock officiel, et vous êtes prêt à partir. En outre, les familles, les étudiants, les utilisateurs professionnels et bien d'autres peuvent utiliser cette "console de jeu" comme leur seul PC. En fait, l'on pourrait dire que le Steam Deck est un cheval de Troie pour les ordinateurs de bureau Linux.

« Vous invitez une console de jeu chez vous et tout à coup, un ordinateur Linux s'y trouve aussi ». Avec le Steam Deck, Valve pourrait être en mesure de faire ce que d'autres entreprises n'ont pas pu faire : rendre Linux populaire sur les ordinateurs de bureau. Enfin, il existe trois variantes (où seul le stockage change) du Steam Deck parmi lesquelles vous pouvez choisir, et vous pouvez les précommander dès maintenant. Le modèle de base de 399 dollars est livré avec un disque eMMC de 64 Go. Pour 529 dollars, vous obtenez un SSD NVMe de 256 Go, et pour environ 650 dollars, un SSD NVMe de 512 Go.

À ce jour, Valve n'a pas communiqué une date de sortie exacte pour le Steam Deck. Néanmoins, Valve indique que les commandes commenceront à être expédiées en décembre 2021. Le PC-console portable de Valve sera d'abord disponible aux États-Unis, au Canada, dans l'Union européenne et au Royaume-Uni, puis dans d'autres pays au cours de l'année prochaine. Cependant, de nombreuses personnes ayant effectué des réservations ont été informées que leurs commandes seront expédiées au cours du premier ou du deuxième trimestre 2022, en particulier pour celles qui ont opté pour les modèles haut de gamme.

Source : IGN (1, 2) ProtonDB

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous du Steam Deck de Valve ?
Permettra-t-il à Valve d'attirer plus d'utilisateurs sur GNU/Linux ?
Valve a-t-il bien fait en permettant aux utilisateurs d'installer Windows sur le Steam Deck ?
Cela ne va-t-il pas encourager les gens à emprunter cette voie au lieu d'attendre les améliorations de Steam Deck ?

Voir aussi

Valve annonce le Steam Deck, un nouveau PC portable orienté jeux vidéo

Le créateur de Humble Bundle intente un procès antitrust contre Valve au sujet de Steam, qui est accusé de constituer un véritable monopole pour les jeux sur PC

Valve se bat pour empêcher Apple d'exiger des informations dans le cadre de son combat avec le développeur de Fortnite, Epic Games, soutenant que ses données ne sont pas pertinentes pour l'affaire

Nvidia et Valve apportent le DLSS, cette technologie permet aux gamers d'obtenir plus de performances sous Linux, Nvidia contre AMD sous Linux pour le bien de la communauté

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de seedbarrett
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/07/2021 à 15:20
Je ne comprend pas l'analogie avec le cheval de troie, au contraire si ça peut aider à développer le gaming sur linux c'est bon à prendre je trouve.

Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Par contre ça pourrait avoir un réel intérêt pour les gros gamers pour continuer leur jeu sur console, sauf que les sauvegardes sont plutôt stockés sur les ordis, pas sur le cloud (sauf certains jeux peut-être).
C'est une majorité de jeu dont les sauvegardes sont sur le cloud avec steam. C'est top pour une console portable, et en plus on ne doit pas repasser à la caisse pour racheter ses jeux : dès la sortie tu auras plus de 10 000 jeux dont 90% des AAA du moment. C'est imbattable comme catalogue.
4  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/09/2021 à 13:41
En effet Ubuntu met à disposition autant de drivers graphiques et de noyaux Linux qu'on puisse désirer installer sans trop se casser les pieds... et comme c'est basé sur Debian, pour le reste, ça se gère de la même manière.
Ubuntu et Debian sont des distributions stables, ou l'on « ne se casse pas les pieds »… quand on veut faire des choses simples, des choses dépassées. En effet, des paquets pourtant très utilisés et connus ont souvent plusieurs années de retard sur les versions stables proposées par les éditeurs.

Pour être performant, compétitif, up-to-date, on est obligé d'utiliser de shunter la gestion de dépôt de débian pour installer manuellement les dépôts permettant d'avoir des versions stables récentes, corrigeant parfois des failles de sécurité importante.

La gouvernance d'Ubuntu est peut être particulièrement éthique, elle ne produit pas un produit compétitif pour certaines sociétés dont le cœur de métier repose sur de la technologie récente et qui sont obligé de sacrifié un poil de stabilité pour avoir accès à la tech qui leur permet de vivre.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/08/2021 à 11:41
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Encore une fois Nintendo pose les standards de l'industrie. À chaque fois Nintendo prend des risques en proposant une expérience nouvelle et souvent ça fonctionne.
Il y a eu la croix directionnel, les joysticks, les vibrations, la position des boutons, le motion gaming, etc.
Quand Nintendo a sortie la Wii, Sony et Microsoft ont voulu faire pareil (Microsoft a racheté le projet Natal).
Quand Nintendo a sortie la Switch, Alienware et Valve ont copié l'idée :
CES 2020 : Alienware annonce l'UFO, sa console-PC inspirée de la Switch !
0  0 
Avatar de phil995511
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/08/2021 à 12:05
Cela n'aurait-il pas été plus facile pour eux de choisir Ubuntu plutôt que Arch Linux ??

En effet Ubuntu met à disposition autant de drivers graphiques et de noyaux Linux qu'on puisse désirer installer sans trop se casser les pieds... et comme c'est basé sur Debian, pour le reste, ça se gère de la même manière.

Personnellement j'aime beaucoup trop Debian pour y renoncer un jour, c'est un système archi-stable, qui requiert certes un minimum de compétences en administration système (non plug and play), mais qui se personnalise très facilement et qui surtout ne me casse pas les pieds une a deux fois par jour à me demander de réaliser encore et encore des mises-à-jours. Les grosses failles critiques et gros bugs sont immédiatement mises-à-jour, pour le reste ça se passe passe une fois tout les 2 mois en moyenne. Et puis si on a besoin de versions de softs plus récentes que celles fournies de base, il y a le répertoire Backports qui est là pour ça et qui s'install en 2 secondes chrono tout comme le répertoire Flatpak d'ailleurs.

Et puis comme Debian est une distribution libre qui n'est pas développée par une entreprise financièrement intéressée, mais par organisation communautaire faites d'universitaires, d'ingénieurs, etc, où les principales décisions sont prises de manière démocratiques, ce système respecte les attentes de ses créateurs. Et puis il sera toujours là dans x dizaines d'années, il ne risque en effet pas de mettre la clef sous la porte comme tant de projets qui ont fait faillite tel Mandrake (Linux) ou qui ont tout simplement capoté tel FuryBSD (Unix), ou autre...
0  0 
Avatar de archqt
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 11/08/2021 à 12:09
C'est aussi la raison pour laquelle je n'ai pas mis Debian sur mon PC, mais archlinux.

Et honnêtement je n'ai quasiment jamais eu de soucis avec les mises à jour, du genre qui casse le système. C'est arrivé, rarement, uniquement parce que je forçais la mise à jour du paquet (ce qu'il ne faut jamais faire et je ne le fais plus), et cela m'est arrivé une ou deux fois, mais ensuite j'ai arrêté cela.
0  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 11/08/2021 à 12:34
le terme technique est rolling release ou publication roulante en français (<- lien wikipedia en français)
0  0