IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le moteur de jeux vidéo libre et multipletaforme Godot est disponible en version 3.3

Le , par LittleWhite

44PARTAGES

9  0 
Le moteur de jeux vidéo libre et multipletaforme Godot est disponible en version 3.3

Le moteur de jeux vidéo multiplateforme Godot passe en version 3.3, un peu plus d'un an après la version 3.2. Cette version était d'ailleurs en test depuis de nombreux mois (plus de huit release candidate) afin d'assurer une qualité et une stabilité optimales pour les utilisateurs. Initialement, cette version aurait dû être la 3.2.4, mais comme elle apporte de nombreuses nouveautés, l'équipe a décidé d'en faire une nouvelle branche stable.
En réalité, la situation est légèrement plus compliquée que cela. Le travail sur la prochaine version majeure (4.0) du moteur a démarré. La version 4.0 entraînera des changements incompatibles avec les versions 3.X (refonte du cœur et du moteur de rendu) et qui prendront du temps à développer. Toutefois, les utilisateurs demandent une version stable afin d'avoir un outil utilisable et leur permettant de produire leurs jeux, bref, d'une version 3.X ne cassant en rien les projets en cours. C'est d'ailleurs pour cette raison que cette nouvelle version 3.3 a reçu une attention particulière au niveau de la stabilité et des optimisations du moteur. Mais aussi, la version 3.3 contient de nouvelles fonctionnalités qui ne cassent en rien la compatibilité du moteur. D'ailleurs, de nouvelles fonctionnalités vont débarquer dans une version 3.4, compatible avec les projets en cours et accueillant quelques nouveautés de la version 4.0).
En conclusion, la version 3.3 est équivalente à une version 3.2.4 et ne casse donc aucun projet en cours. Le travail autour de la version 4.0 a débuté et va être réalisé en parallèle des versions au support étendu de la branche 3.X. Par la même occasion, l'équipe va faire en sorte de suivre la sémantique des versions en apportant uniquement des corrections dans une prochaine version 3.3.1 (et suivantes) et des nouveautés dans la 3.4.

Passons donc aux nouveautés apportées par cette version. Il est possible d'en lire le changelog ici ou l'annonce officielle et plus visuelle ici.

  • Godot peut maintenant être utilisé dans votre navigateur Internet. L'exploit a été possible grâce à la réutilisation du code d'exportation d'un projet, sachant que l'éditeur et les jeux utilisent la même API. Vous pouvez tester directement à cette adresse : https://editor.godotengine.org/ ;
  • l'exportation Android a été améliorée: support des AAB (le successeur des APK), support du subview embedding, des événements de souris et de clavier externe et du nouvel outil de signature apksigner ;
  • le support des API spécifiques iOS est maintenant distribué sous la forme de module pour Godot. Le développement a d'ailleurs été déplacé dans un dépôt dédié et pouvant évoluer en parallèle du moteur ;
  • l'exportation vers HTML5 a été améliorée et apporte le support des threads (dépendant de l'API SharedArrayBufer qui n'existe pas encore sur Safari), des GDNative et de l'API AudioWorklet ;
  • support des puces M1 d'Apple (sous la forme de binaire universel). Le support de Mono (pour les scripts en C#) n'est pas encore en place. Aussi, les binaires Godot sont maintenant signés et notariés et vous pouvez signer vos jeux (à partir d'un Mac, évidemment) ;
  • l'API pour les threads a été mis à jour pour profiter des nouveautés du C++11. Ce changement est le fruit d'un travail sur la version 4.0 ;
  • l'implémentation des BVH dynamiques pour le rendu et la physique (anciennement, le moteur utilisait des octree) ;
  • l'accès a des éléments supprimés provoque des erreurs en debug, permettant de mieux corriger ces problèmes ;
  • l'ajout d'un batching 2D unifié pour OpenGL ES 3 et OpenGL ES 2 ;
  • l'ajout d'un nouveau lightmapper s'exécutant sur le CPU ;
  • de nombreuses corrections sur les collisions à sens unique ;
  • des corrections sur les collisions de KinematicBody ;
  • l'ajout d'une nouvelle forme de collision cylindrique ;
  • l'ajout du copier/coller de nœuds ;
  • l'amélioration de l'édition des sous ressources.
  • l'amélioration du gizmo de sélection 3D ;
  • la meilleure détection des modifications sur les fichiers du projet (utilise lors d'un travail collaboratif) ;
  • l'amélioration de l'importation des fichiers FBX ;
  • le support de WebXR ;
  • le support de OpenXR ;
  • ...


Pourquoi attendre plus longtemps ? Vous pouvez télécharger et essayer cette nouvelle version ici.

Votre opinion

Pensez-vous que Godot soit un moteur de jeux vidéo intéressant ? Pourquoi vous intéresse-t-il ou ne vous intéresse-t-il pas ?
Comment voyez-vous son avenir ?

Source

Annonce officielle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !