Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Jeux vidéo : Blizzard revendique désormais l'intégralité des droits d'auteur sur les mods de ses titres
Réalisés par des développeurs tiers

Le , par Patrick Ruiz

79PARTAGES

12  0 
Mod est une expression qui, dans le jargon de la sphère des jeux vidéo, veut dire modification de jeu vidéo ou jeu personnalisé. Defense Of the Ancients (Dota) par exemple est un mod du titre Warcraft 3 de l’éditeur Blizzard Entertainment. Dota 2 pour sa part dérive du mod originel Defense Of the Ancients avec la précision qu’il s’agit d’un projet porté (et distribué) par Valve Corporation – un autre éditeur de jeux vidéo. Ce détail vaut son pesant d’or quand on apprend qu’ une récente publication de Blizzard laisse filtrer que l’éditeur veut s’assurer qu’il possédera désormais tous les droits sur d’autres jeux dérivés de mods de ses titres.

C’est de façon brossée ce qui ressort de la dernière mise à jour de la politique d’utilisation de l’éditeur. En substance, le texte précise que « Les jeux personnalisés sont et restent la propriété exclusive de Blizzard. Sans limiter ce qui précède, vous cédez par les présentes à Blizzard tous vos droits, titres et intérêts dans et sur tous les jeux personnalisés, y compris, mais sans s'y limiter, les droits d'auteur sur le contenu de tout jeu personnalisé. Si, pour une raison quelconque, vous êtes empêché ou limité dans votre capacité à céder à Blizzard des droits sur les jeux personnalisés, vous accordez à Blizzard une licence exclusive, perpétuelle, mondiale, inconditionnelle, libre de droits et irrévocable permettant à Blizzard d'exploiter pleinement les Jeux personnalisés (ou tout élément de ceux-ci) à quelque fin et de quelque manière que ce soit. Vous convenez en outre que si Blizzard décide que cela est nécessaire, vous exécuterez toute cession future et/ou tout document connexe dès réception d'une telle demande de Blizzard afin de réaliser l'intention du présent paragraphe. Dans la mesure où il vous est interdit de transférer ou de céder vos droits moraux à Blizzard en vertu des lois applicables, vous renoncez, dans toute la mesure permise par la loi, à tout droit moral ou droit similaire que vous pourriez avoir dans tous ces jeux personnalisés, sans aucune rémunération. Sans limiter les droits ou la propriété de Blizzard sur les Jeux personnalisés, Blizzard se réserve le droit, à sa seule et absolue discrétion, de retirer les jeux personnalisés de ses systèmes et/ou d'exiger qu'un développeur de jeux personnalisés cesse tout développement et toute distribution d'un jeu personnalisé. Veuillez noter que votre compte Blizzard peut faire l'objet de mesures disciplinaires si vous ne vous conformez pas à la demande de Blizzard ou à la présente politique. »


En fait, tous ces développements tirent leur origine dans la question de savoir si le mod originel Dota est (ou n’est pas) la propriété de Blizzard. La réponse se trouve dans l’histoire de la rixe qui a mis Blizzard et Valve face à face devant les tribunaux. En effet, s’il est difficile d’assurer une protection juridique efficace du concept de base d’un jeu, il est possible d’y arriver pour ce qui est des personnages, des éléments visuels et des scripts. Il y a dix ans, Blizzard l'a appris à ses dépens lorsque Valve a acheté les droits d'auteur de Dota (sur les personnages, les éléments visuels et les scripts) au moddeur Icefrog en 2009, puis à celui à l’origine du mod originel Defense Of the Ancients l’année d’après. En 2012, une décision de justice est venue sceller l’acquisition de l’éditeur Valve, ce qui lui a par la suite permis de lancer Dota 2.

Warcraft 3 : Reforged (une version remastérisée de Warcraft 3 : Reign of Chaos) est disponible depuis le 28 janvier dernier. En vertu du nouveau langage juridique adopté par Blizzard, tout jeu similaire créé en s'appuyant sur cette mouture sera entièrement contrôlé par l’éditeur.

Source : Blizzard

Et vous ?

Que pensez-vous du positionnement de Blizzard ?
Mettriez-vous sur pied des mods de titres de l’éditeur Blizzard en ayant connaissance des termes juridiques actuels ?

Voir aussi :

Blizzard s'exprime sur le bannissement du joueur de Heartstone qui avait déclaré son soutien aux manifestants de Hong Kong et décide de lui remettre sa prime
Blizzard veut recruter plus de femmes et de personnes issues de groupes minoritaires pour combattre les inégalités dans l'industrie des jeux vidéo
Activision Blizzard supprime 800 emplois en 2019 malgré un chiffre d'affaires record en 2018 pour se consacrer au développement de ses franchises
Une enquête révèle comment Activision Blizzard a placé des milliards de dollars de bénéfices dans les paradis fiscaux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/02/2020 à 15:36
Les droits d'auteurs sont inaliénables…

Blizzard peut effectivement imposer des conditions à l'usage de ses produits, e.g. via des licences contaminantes, cependant, il ne peut pas forcer la licence des produits dérivés. Le produit dérivé sera en infraction de la licence de Blizzard, c'est tout.

À voir aussi si la demande de Blizzard est abusive ou non.
Imaginez que demain Word déclare que tout ce qui est écrit via son traitement de texte est la propriété exclusive de M$…

Je pense que la demande est abusive car il s'agit de modifications substantielles, résultant en un tout autre produit.
Le joueur devra cependant posséder légalement le moteur de Blizzard si le produit dérivé se base dessus.

Au pire pour bien les faire chier, ajoutez une dépendance GPL à votre mod.
Pire, une licence écrite exprès pour contaminer le moteur de Blizzard. Ainsi si Blizzard s'approprie les droit d'exploitation, il sera obligé de rendre son moteur Open Source.
14  0 
Avatar de darklinux
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/02/2020 à 1:28
Je pense que le Blizzard que nous avons tous connu jusqu ' a Starcraft 2 es mort
12  1 
Avatar de NaSa
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 01/02/2020 à 15:16
Pendant qu'ils y sont, toutes les vidéos de joueurs sont aussi la propriété de Blizzard. Donc les Youtubeurs qui font du cash en diffusant leurs parties -> Blizzard
8  1 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/02/2020 à 18:28
Citation Envoyé par TidiusFF Voir le message
La loi est belle, mais défendre ses droits, en particulier aux USA, coûte particulièrement cher. Le petit développeur de mod n'aura certainement pas les moyens financier pour combattre la disposition. C'est là tout le but de l'opération.
C'est pour cela qu'il faut passer par des pays tiers, comme certains savent si bien le faire.

Citation Envoyé par TidiusFF Voir le message
GPL n'est pas un virus qui infecte le travail des autres (sans quoi n'importe quel plugin de navigateur contraindrait tout les navigateurs à libérer leurs sources). Selon l'interprétation, soit le mod peut être couvert standalone sous GPL, soit le mod seul n'est pas considéré standalone, et il n'est donc pas possible de se publier sous GPL, car il n'est pas possible de publier l'ensemble nécessaire (jeu + mod) sous GPL (propriété exclusive de Blizzard).
Tu n'as pas compris mon propos.

J'ai parlé d'ajouter une dépendance GPL, pas juste de décider que le mod serait sous GPL. Par exemple, d'utiliser une bibliothèque GPL, ou des images GPL dans le mod.

Citation Envoyé par TidiusFF Voir le message
De plus, et de toute façon, si la disposition est valide, une licence illimité et sans conditions est déja accordée à Blizzard par défaut ; le créateur n'accorde une licence GPL sur le mod qu'aux autres utilisateurs qui téléchargent le mod.
GPL "contamine" les productions dérivés, pas le produit original.
Sauf que dans le cas dont je parle, le mod est un produit dérivé.

Blizzard ne peut donc pas jouir de droits exclusifs comme ils le souhaitent.
5  0 
Avatar de TidiusFF
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/02/2020 à 15:47
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Les droits d'auteurs sont inaliénables…

Blizzard peut effectivement imposer des conditions à l'usage de ses produits, e.g. via des licences contaminantes, cependant, il ne peut pas forcer la licence des produits dérivés. Le produit dérivé sera en infraction de la licence de Blizzard, c'est tout.

À voir aussi si la demande de Blizzard est abusive ou non.
Imaginez que demain Word déclare que tout ce qui est écrit via son traitement de texte est la propriété exclusive de M$…

Je pense que la demande est abusive car il s'agit de modifications substantielles, résultant en un tout autre produit.
Le joueur devra cependant posséder légalement le moteur de Blizzard si le produit dérivé se base dessus.:
La loi est belle, mais défendre ses droits, en particulier aux USA, coûte particulièrement cher. Le petit développeur de mod n'aura certainement pas les moyens financier pour combattre la disposition. C'est là tout le but de l'opération.

Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Au pire pour bien les faire chier, ajoutez une dépendance GPL à votre mod.
Pire, une licence écrite exprès pour contaminer le moteur de Blizzard. Ainsi si Blizzard s'approprie les droit d'exploitation, il sera obligé de rendre son moteur Open Source.
GPL n'est pas un virus qui infecte le travail des autres (sans quoi n'importe quel plugin de navigateur contraindrait tout les navigateurs à libérer leurs sources). Selon l'interprétation, soit le mod peut être couvert standalone sous GPL, soit le mod seul n'est pas considéré standalone, et il n'est donc pas possible de se publier sous GPL, car il n'est pas possible de publier l'ensemble nécessaire (jeu + mod) sous GPL (propriété exclusive de Blizzard).
De plus, et de toute façon, si la disposition est valide, une licence illimité et sans conditions est déja accordée à Blizzard par défaut ; le créateur n'accorde une licence GPL sur le mod qu'aux autres utilisateurs qui téléchargent le mod.
GPL "contamine" les productions dérivés, pas le produit original.
3  1 
Avatar de LuCiFeR-III
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/02/2020 à 11:17
Citation Envoyé par NaSa Voir le message
Pendant qu'ils y sont, toutes les vidéos de joueurs sont aussi la propriété de Blizzard. Donc les Youtubeurs qui font du cash en diffusant leurs parties -> Blizzard
C'est déjà le cas pour nintendo: http://www.nintendo-difference.com/n...de-youtube.htm
2  0 
Avatar de cedric57
Membre averti https://www.developpez.com
Le 06/02/2020 à 9:56
Si je me souviens bien, des gens avaient prédit que blizzard allait devenir bof suite à son rachat en 2008. Ils avaient raison j'imagine!
Sinon si je créé une jeu personnalisé que j'appelle wikipedia, blizard ne pourra pas obtenir Wikipedia, donc je ne pense que le système pourra être contourné en déposant des marques et concept avant création dans blizard.
2  0 
Avatar de krakatoa
Membre averti https://www.developpez.com
Le 06/02/2020 à 8:00
la cupidité, le non respect de sa base de joueur, c'est le nouveau dada de blizzard.
1  0 
Avatar de shenron666
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/02/2020 à 15:33
Citation Envoyé par darklinux Voir le message
Je pense que le Blizzard que nous avons tous connu jusqu ' a Starcraft 2 es mort
je dirai même depuis le rachat par Activision
1  0 
Avatar de Fagus
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/02/2020 à 23:12
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Les droits d'auteurs sont inaliénables…
Dans le droit français ça semble être une clause léonine en effet. Dans le droit anglo saxon ?
Par contre, je pense que rien ne les empêche de demander au moddeur des redevances pour avoir utilisé la licence blizzard.

Blizzard a raté le phénomène dota / league of legend alors qu'ils ont hébergé le mod malgré eux. C'est bête pour eux, mais c'est intellectuellement malhonnête de revendiquer des droits d'auteurs des moddeurs.
1  0