Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Parlement UK : EA préfère le terme "mécanique de surprise" à "loot box"
Assurant qu'il ne s'agit pas d'un jeu de hasard mais d'un système éthique

Le , par Stéphane le calme

148PARTAGES

12  0 
Un cadre supérieur d'Electronic Arts a déclaré que les loot box étaient une « mécanique de surprise » comme Kinder Surprise et qu'elles étaient « assez éthiques et très amusantes ».

Rappelons que dans le monde des jeux vidéo, une loot box (qui peut être traduit par « coffre à butin ») est un objet virtuel, généralement présenté sous forme de coffre, contenant un ou plusieurs objets virtuels, offrant au joueur des améliorations dans le jeu, pouvant aller de la simple personnalisation d'un personnage, à l'acquisition de nouvelles fonctionnalités. Cette loot box peut être gratuite ou payante. Dans ce dernier cas, elle fait partie de la stratégie commerciale des éditeurs de jeux vidéo, leur permettant, via une somme modique généralement, de faire payer aux joueurs des évolutions qui leur auraient demandé des heures de jeu en temps normal. Les loot boxes font l'objet de nombreuses controverses sur le plan éthique, elles sont parfois associées comme des jeux de hasard, notamment par la Belgique qui les a interdits sur son territoire.

EA et d’autres sociétés sont sous le feu des critiques depuis un certain temps concernant les loot box. EA, en particulier, a dû faire face à de graves réactions négatives autour de Star Wars: Battlefront II, bien qu’ils aient également été témoins de problèmes récents concernant FIFA et d’autres titres. Hier, EA et Epic Games ont été appelés à témoigner devant le comité du Parlement britannique chargé du numérique, de la culture, des médias et du sport (DMCS) concernant les loot box et d’autres éléments.

Naturellement, EA a déjà nié les allégations selon lesquelles les loot box sont des jeux de hasard, en dépit de la conviction répandue que le caractère « aléatoire » des éléments contenus dans les loot box lui confère une similitude avec les jeux de hasard. Des pays tels que la Belgique, les Pays-Bas, ainsi que d'autres législateurs ou organismes qui se penchent sur les loot box comme la FTC, certains sénateurs américains et l'Association internationale des développeurs de jeux (IGDA) ont lancé un appel aux entreprises, les appelant à procéder à une auto-réglementation avant que les gouvernements s'impliquent Même la commission du jeu du Royaume-Uni a découvert que plus d’un million d’enfants avaient été exposés à des jeux de hasard via les loot box.


Kerry Hopkins, vice-président des affaires juridiques et gouvernementales d’EA, s’exprimant devant le comité du Parlement britannique chargé du numérique, de la culture, des médias et du sport, n’a même pas utilisé le terme « loot box » lorsqu'on lui a demandé si elles étaient éthiques.

« Eh bien d’abord, nous ne les appelons pas loot box. Nous les voyons comme une mécanique de surprise. Si vous allez dans un magasin qui vend beaucoup de jouets et que vous recherchez des jouets surprises, vous constaterez que c’est quelque chose que les gens apprécient, les gens apprécient les surprises. C'est quelque chose qui fait partie des jouets depuis des années, qu'il s'agisse de Kinder Surprise, de Hatchimals ou de LOL Surprise, nous pensons avoir mis en œuvre ce type de mécanique. Elle est en fait assez éthique et très amusante, agréable pour les gens.

Et d’assurer que « nous pensons que c’est comme beaucoup d’autres produits que les gens apprécient de façon très saine et qui aiment l’élément de surprise ».

Les loot box et autres microtransactions payantes sont un point sensible pour les joueurs. Nombreux sont les jeux avec loot box qui demandent de payer de l'argent réel pour acheter un « coffre » contenant des objets aléatoires. C’est parfois quelque chose de purement esthétique, comme dans Overwatch, mais dans d’autres jeux, ces coffres offrent aux joueurs un avantage considérable. Certains de ces jeux sont gratuits, et les régulateurs craignent que les enfants ou d'autres personnes vulnérables n’y voient un avant-goût qui pourrait les conduire à dépenser de l’argent sur des loot box payantes.

Les régulateurs britanniques cherchent à savoir si les loot box sont une forme de jeu de hasard et pourraient, avec leurs homologues néerlandais et belges, établir des règles plus strictes ou même interdire les loot box. Le sénateur américain Josh Hawley (R-MO) a présenté en mai un projet de loi interdisant la vente des loot box aux mineurs.

« Seule l’économie de la toxicomanie pourrait produire un modèle commercial reposant sur le fait de placer un casino entre les mains de tous les enfants américains, dans le but de les accrocher désespérément. Je suis fier de présenter ce projet de loi bipartite historique pour mettre fin à ces pratiques d'exploitation », a déclaré le sénateur Josh Hawley. Il est soutenu par le sénateur démocrate Ed Markey qui considère la loi comme étant juste, car, a-t-il expliqué, l’écosystème actuel du divertissement est un défi en ligne pour les enfants. Ce dernier dénonce les fonctionnalités de jeu intrinsèquement manipulatrices qui tirent parti des enfants et transforment le temps de jeu en temps de paiement. La Entertainment Software Association, un important groupe de lobbying du jeu vidéo, s'est rapidement opposée au projet de loi.

Pour EA, les loot box constituent une activité lucrative. La société a déclaré en 2017 qu'Ultimate Team Mode de sa série FIFA, qui vous permet d'acheter de meilleurs joueurs ou des groupes de joueurs choisis au hasard, génère des revenus d'environ 800 millions de dollars par an. Il est logique que la société veuille protéger une vache à lait aussi importante.

Source : Parlement britannique

Et vous ?

Que pensez-vous de l'argument selon lequel ces loot box doivent être pris au même titre que les Kinder Surprise ?
Les loot box sont-elles, selon vous, des sortes de jeu de hasard ? Pourquoi ou dans quelle mesure ?
Avez-vous déjà payé pour une loot box ? Pour quel type d'item (décoratif, avantage dans le jeu, niveaux / personnages débloqués, etc.) ?

Voir aussi :

Epic Games, l'éditeur de Fornite, sous le coup d'un recours en action collective à cause de loot box jugés « agressifs »
Loot box : une source de revenus attrayante pour les développeurs de jeux freemium, son interdiction pourrait-elle menacer l'essor de ce marché ?
Jeux vidéo : Electronic Arts compte améliorer les « loot box » ou pochettes-surprises payantes, même si certains gouvernements les jugent illégales

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kikuts
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 14:32
"Non, nous ne prenons pas les gens pour des cons. On préfère le terme personne à capacité moindre"

La mauvaise foi dans toute sa splendeur...
9  0 
Avatar de walfrat
Membre actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 14:00
"Mécanique de surprise", bonjour la mauvaise foi.

Beaucoup de joueurs achète les loot box avec une idée en tête de ce qu'il veule, ce qui en fait donc un jeu de hasard puisque tu n'est pas certain de l'avoir.
5  1 
Avatar de e101mk2
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 14:41
Citation Envoyé par Kulvar Voir le message
Le deuxième cas non, c'est proche du bandit-manchot de casino.
Sa ressemble plus à un distributeur automatiques de jouets en capsules.
On paye pour un jouet, mais on sait pas lequel on aura.
2  0 
Avatar de sinople
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 15:50
Sa ressemble plus à un distributeur automatiques de jouets en capsules.
On paye pour un jouet, mais on sait pas lequel on aura.
Quand ton distributeur automatique à jouets se met à distribuer des "capsules" selon une distribution basée sur la rareté; qu'on met une plateforme unique d'échange (marché secondaire) sur lequel des frais s'appliquent; ou que les gains apportent un avantage compétitif dans un système ça s'éloigne franchement de ton distributeur...
2  0 
Avatar de eldran64
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 09/08/2019 à 8:39
Citation Envoyé par diyoyo Voir le message
Les cartes disponibles en bureau de tabac type Magik, Pokémon etc. C'est pareil et pas interdit.
Il va falloir arrêter la comparaison avec les cartes Magic & co. Dans un paquet de carte Magic tu connais exactement le nombre de carte commune, le nombre de carte unco et le nombre de rare. Et comme tu sais l'extension que tu achètes tu connais exactement les proba d'avoir telle ou telle carte.
3  1 
Avatar de Kulvar
Membre actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 13:56
Que pensez-vous de l'argument selon lequel ces loot box doivent être pris au même titre que les Kinder Surprise ?

Il faut distinguer plusieurs choses.
• Les récompenses aléatoires obtenues gratuitement en jouant
• Les récompenses aléatoires obtenues en payant en argent réel

Le premier cas c'est comme les Kinder Surprise.
Le jeu c'est le chocolat, et la récompense c'est le jouet

Le deuxième cas non, c'est proche du bandit-manchot de casino.

Les loot box sont-elles, selon vous, des sortes de jeu de hasard ? Pourquoi ou dans quelle mesure ?

Il n'existe que deux situation où les gens dépensent de l'argent sans être certains de ce qu'ils auront en retour:
• Les investissements financiers
• Les jeux d'argents

Et ça n'a rien d'un investissement financier.

Avez-vous déjà payé pour une loot box ? Pour quel type d'item (décoratif, avantage dans le jeu, niveaux / personnages débloqués, etc.) ?

Je l'ai fait deux ou trois fois il y a des années quand j'étais plus jeune et ignorant.
Je ne me souviens plus de quoi il s'agissait.
Depuis je n'achète plus rien sans savoir ce que j'obtiendrais avec exactitude.
2  1 
Avatar de lsbkf
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 16:23
Mais qu'est-ce qu'il faut pas entendre. J'espère que ça joue contre eux, leurs tentatives de langue de bois ?
1  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/06/2019 à 10:43
Citation Envoyé par sinople Voir le message
Quand ton distributeur automatique à jouets se met à distribuer des "capsules" selon une distribution basée sur la rareté; qu'on met une plateforme unique d'échange (marché secondaire) sur lequel des frais s'appliquent; ou que les gains apportent un avantage compétitif dans un système ça s'éloigne franchement de ton distributeur...
C'est la description même de n'importe quel jeu de carte (entre autres) type Yu-Gi-Oh, Magic, et autres. Et pourtant là, on n'entend ni les parents, ni les politiciens. Enfin si, on les entends mais pour parler du côté "sataniste" de ces jeux de cartes...

Citation Envoyé par Kulvar Voir le message

Il n'existe que deux situation où les gens dépensent de l'argent sans être certains de ce qu'ils auront en retour:
• Les investissements financiers
• Les jeux d'argents

Et ça n'a rien d'un investissement financier.
Les pochettes surprises, les cartes à collectionner, les albums PANINI ou assimilés, la foutu fève dans ta galette des rois, etc. etc.

Des exemples de choses pour lesquelles on paie, sans savoir exactement ce que l'on va avoir, est très loin de se limiter aux jeux d'argents et aux investissements financiers.
1  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/06/2019 à 12:32
Citation Envoyé par jean.utile Voir le message
effectivement la notion d'aléatoire peut être une corde sensible pour des gens sujet a l'addiction aux jeux de hasard. Ce sur quoi la justice peut, il est vrai, se positionner.
C'est précisément ça : quand la lootbox ne contient que des choses aléatoires, pour un prix fixe, on entre précisément dans le cadre des jeux d'argent - avec les problématiques de santé publique et d'addiction qui vont avec. Si tu achètes "la méga épée +82 flambante et surmagique, plus un lot additionnel", ce n'est pas du jeu d'argent. si tu achètes "un lot aléatoire de 3 objets magiques de niveau 77", c'est discutable. Si tu achètes "un lot aléatoire d'objets magiques aléatoires", ben, c'est juste de la loterie, du jeu d'argent, et l'intervention de la force publique pour réguler tout ça a démontré par le passé son utilité.
2  1 
Avatar de dtrosset
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/06/2019 à 9:26
«*…*sans savoir ce que j'obtiendrais avec exactitude.*»
C'est là que l'on prend toute la mesure de la différence entre le conditionnel présent et le futur de l'indicatif : un bel oxymore !
1  0