Il existerait toujours un serveur secret qui continue de diffuser le défunt MMO "City of Heroes"
Selon certaines révélations

Le , par Bill Fassinou

50PARTAGES

7  0 
Selon la rumeur qui circule depuis un bon moment, le très célèbre jeu “City of Heroes (CoH)” aurait continué d’exister sur un serveur tenu secret par certaines personnes après sa fin officielle annoncée en 2012 par Paragon Studios et NCsoft. En effet, les rumeurs semblent se confirmer depuis la semaine dernière lorsqu’un youtuber a posté une vidéo dans laquelle il a fait de multiples révélations telles que le nom du serveur et le nom de l’une des personnes qui pilote les flux de ce serveur. Il accuse certains membres de la communauté de CoH d’avoir acquis le code source du jeu d’un ancien employé de Paragons Studios. Selon lui, ces derniers gèrent le jeu depuis plus 6 ans dans le plus grand des secrets. Bien sûr, une des personnes qu’il accuse a répondu en reconnaissant l'existence du serveur, mais a nié toutes les autres allégations émises par le youtuber.

City of Heroes est un jeu vidéo appartenant à la catégorie MMO sorti sur Microsoft Windows et Mac OS X en 2004 aux USA et en 2005 en Europe. Le sigle MMO désigne tout jeu massivement multijoueur, c'est-à-dire joué par plusieurs dizaines de joueurs et jusqu'à plusieurs millions des fois. Tous ces joueurs sont répartis dans le monde entier et interagissent entre eux dans un même jeu vidéo via leur connexion internet. Ce jeu proposait au joueur d'incarner un superhéros dans la lignée des comics américains et se déroulant dans une ville fictive des États-Unis : Paragon City ; elle-même découpée en différentes zones plus ou moins dangereuses selon le niveau du héros.

En 2012, à la date du 30 novembre, Paragon Studios a annoncé la fermeture du jeu sans vraiment expliquer les raisons qui ont conduit à cela. Les adeptes du jeu avaient mal pris cette décision et, dans la foulé, ils ont lancé une pétition pour sauver le jeu notamment en demandant à d’autres maisons d’édition d’acheter les droits d’édition de CoH à NCsoft, la maison mère de Paragon Studios. Cela n’a pas abouti et les joueurs étaient très déçus de la disparition de l’un de leurs jeux préférés. Seulement, il semblerait que depuis la fermeture officielle du jeu, plus de 6 ans maintenant, certaines personnes aient logé une version originale du jeu sur un serveur tenu secret et ont continué de le gérer secrètement. Il semblerait que cela n’a pas plu à certains qui se sont attelés à dénoncer l’existence du serveur.

Destroyer Stroyer, alias Doc Boy ou de son vrai prénom Brian, a posté la semaine dernière une vidéo dans laquelle il accuse certains membres de la communauté de CoH et particulièrement la communauté subreddit du jeu d’avoir acquis une version originale de CoH et de l’avoir tenu secret pendant tout ce temps. Il a dévoilé dans sa vidéo le nom du serveur et le nom d’une des personnes qui gèrent le serveur. Le serveur secret du jeu porterait le nom de “SCORE”. Il a également annoncé que le serveur secret est une base de données de sauvegarde d'informations personnelles des joueurs du jeu, ce qui est facile à transformer en informations de compte et de personnage. Destroyer a indiqué dans sa vidéo qu’il a cassée sa NDA parce que jouer au jeu sans pouvoir le partager n’est pas du tout amusant pour lui.


Pour rappel, un NDA est un accord de non-divulgation ou de confidentialité. C’est un contrat entre deux entités qui engage l'une de ces entités à tenir confidentielles certaines informations que l'autre sera amenée à lui communiquer. Un des accusés a confirmé l'existence du serveur “SCORE”. Cependant, le développeur principal de SCORE, Leandro Pardini, a nié l'affirmation selon laquelle il modérerait le subreddit CoH. Il a indiqué que Paragon Studios, le réseau Titan et SEGS (Super Entity Game Server) sont totalement irréprochables et a juré qu'aucune information d'identification personnelle n'a jamais été partagée entre les anciens employés de Paragon et l'équipe SCORE.

« Il existe une rumeur spécifique qui nécessite une élimination catégorique absolue. À aucun moment, ni moi ni aucune autre personne de ma connaissance n'a reçu une base de données contenant les noms de joueurs, les courriels, les dates de naissance, les informations de paiement ou toute autre information personnellement identifiable. Non seulement cela aurait été une violation massive de la vie privée, mais ce ne sont pas des informations qu'un serveur de jeux aurait besoin pour fonctionner. Ainsi, il aurait donc été complètement inutile de les partager », a déclaré Leandro Pardini.

Après la publication des allégations de Destroyer, les abonnées de la page Facebook “CoH Survivors” qui soutiennent une renaissance du jeu CoH ont déclaré l’avoir dit plus tôt qu’une version continuait à circuler, mais que personne ne semblait y prêter attention. Certains se demandent également quelle sera la réaction de NCsoft face à ces allégations. La société était-elle ou non au courant de l’existence de serveur ?, se demandent certains. D’autres encore sont impressionnés par le fait qu’ils n’ont jamais été invités à jouer et consacrent de l’argent et du temps à d’autres produits dérivés de City of Heroes comme Paragon Chat.

« Plusieurs joueurs qui ont aimé ce jeu y compris moi-même, n'auraient probablement jamais reçu d'invitation de toute façon, car nous n'avons jamais utilisé Reddit. De plus, nous n'avions pas non plus des relations extrêmement solides avec les personnes déjà présentes sur le serveur privé et encore moins des personnes assez actives pour nous recruter », a déclaré un internaute sur la page “CoH Survivors”. Par contre, il y a d’autres joueurs de CoH qui accusent Destroyer Stroyer de mentir puisqu’il présente des photos d’un tout nouvel archétype qui n'a jamais existé dans le jeu original. De son côté, l’opérateur SEGS a commenté qu’il n’y a aucun lien entre lui et le projet secret du serveur “SCORE”. Il a indiqué avoir reconstruit sa propre version du jeu à partir de rien. Ce témoignage est corroboré par la déclaration faite par Leandro Pardini sur “SCORE” et la vidéo de Destroyer.

Par la suite, dans une longue déclaration à la communauté et au média Massively OP, Leandro Pardini de l’équipe du serveur privé SCORE, a tenté d'expliquer les contours de la situation tout en remontant aux faits qui ont précédé la fermeture de CoH. Il a expliqué dans sa déclaration que les premiers efforts pour tenter de sauver le jeu après sa fermeture en 2012 ne tournaient pas au prime abord autour du développement d’un serveur dédié, mais que ces efforts se concentraient sur des tentatives d'acquisition de la propriété intellectuelle auprès de NCsoft par divers moyens. Il a ensuite signalé que NCsoft n’autorise pas de développement de serveurs pour ses jeux, et ce, même plus de quatre années après leur fermeture. Il a donné, pour s'expliquer, l’exemple de Tabula Rasa, un autre de leurs MMO très connu qui a été fermé en 2007.

Tabula Rasa est un jeu vidéo de type MMO édité par la société NCSoft et développé par la société Destination Games fondée par Richard Garriott, le père fondateur d'Ultima Online. Lorsque NCsoft a fermé Tabula Rasa en 2007, écrit-il, un groupe de joueurs dévoués se sont regroupés pour coder un serveur. Il s’appelait Infinite Rasa et développait les choses en public, avec un site Web et un forum. L'architecture globale faisait l'objet de discussions publiques et un serveur buggy permettait aux joueurs de se connecter et de se déplacer dans la zone initiale. Puis, en 2011 NCsoft a interdit le développement. Il a également expliqué l’implication ou non des autres entités citées par le lanceur d’alerte Destroyer dans sa vidéo.

Rappelons que City of Heroes n’est pas le seul MMO très apprécié des joueurs à avoir subitement disparu. On pourrait citer, entre autres, Star Wars Galaxies et Firefall. Star Wars Galaxies est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur sorti en juin 2003, ayant pour thème Star Wars. Il a été développé chez Sony Online Entertainment par d'anciens développeurs de EverQuest et de Ultima Online. Le jeu était régulièrement mis à jour avec des patchs corrigeant des bugs, ainsi qu'avec des extensions payantes et facultatives, à raison d'environ une par an. Puis, le 24 juin 2011, Sony Online Entertainment avait subitement annoncé la fermeture définitive des serveurs du jeu, une chose qui sera faite plus tard, au 15 décembre de la même année.

Firefall, quant à lui, était un jeu de tir en réseau, gratuit et multijoueur de science-fiction de la société Red 5 Studios et publié le 29 juillet 2014. Il s'agit du premier jeu développé par Red 5 Studios. Firefall a également disparu aujourd’hui. Pour certains, le développement puis l'exploitation de Firefall ont toujours été très chaotiques pour l’entreprise. Ce qui, selon eux, aurait poussé le studio Red 5 à y mettre un terme définitif le 7 juillet 2017. « Après examen et analyse approfondis, c'est le coeur lourd que nous vous annonçons notre décision de suspendre l'exploitation de Firefall à compter d'aujourd'hui, 7 juillet 2017 », avait annoncé Red 5 Studios. Cependant, selon des rumeurs, la version PC de Firefall a bien fermé ses portes, mais le développeur entend relancer son jeu sur les téléphones mobiles.

Source : Massively OP

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
N'est-il pas triste de voir tout un tas de bons MMO disparaître ? Est-il pertinent de vouloir les sauver, selon vous ?

Voir aussi

Les jeux vidéo d'action développent-ils l'intelligence ? Une étude les associe à une augmentation de la quantité de matière grise dans le cerveau

Aucun lien entre les jeux vidéo violents et l'augmentation de l'agressivité chez les adolescents, selon des chercheurs de l'Université d'Oxford

Les jeunes qui jouent à des jeux vidéo ont de meilleures capacités de raisonnement moral, que les jeunes non-joueurs, selon une étude

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 23/04/2019 à 1:22
Y'a un truc que je percute pas ...

Un MMO a été développé, a été mis en service, a été apprécié de joueurs pour au final être arrêté.
Soit.

Donc plus personne n'y jouais à ce jeu, vu qu'il est arrêté ? Il n'y avait plus réellement d'argent en jeu vu que plus personne ne pouvait y jouer ?
Non ?

Ensuite, un groupe de personne "récupère" ou "recode" le jeu, le font tourner eux-même, l'administre eux-même, et vivent tranquillement dans leurs coin sans faire chier personne.
Et là t'as Brian qui vient pleurer parce que .... parce que ?? Parce qu'il ne s'amusait pas ?

Dis donc Brian, papa c'est le frère de maman où j'ai raté un truc ?
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/04/2019 à 9:24
Citation Envoyé par SofEvans Voir le message
Et là t'as Brian qui vient pleurer parce que .... parce que ?? Parce qu'il ne s'amusait pas ?

Dis donc Brian, papa c'est le frère de maman où j'ai raté un truc ?
C'est plus simple que de la dégénérescence incestueuse (d'ailleurs, on avait dit pas les mamans!), la principale raison c'est la youtube money

 
Responsable bénévole de la rubrique 2D - 3D - Jeux : LittleWhite -

Partenaire : Hébergement Web