Valve Index : le nouveau casque VR de Valve annoncé par les rumeurs existe bel et bien
Et devrait arriver sur le marché en mai prochain

Le , par Christian Olivier

23PARTAGES

3  0 
La société Valve a récemment levé le voile sur un nouveau casque de réalité virtuelle (VR), appelé Valve Index. Le nouveau dispositif est d’ores et déjà listé parmi les offres disponibles sur le magasin en ligne de l’entreprise via sa plateforme Steam. Même si aucune information précise le concernant n’a été communiquée, on peut tout de même découvrir sur la page Web dédiée à ce produit une photo et une date de sortie officielle (mai 2019).

Il faut rappeler qu’à son arrivée sur le marché de la réalité virtuelle en 2016, Valve s’était s’allié avec le fabricant de matériel HTC pour commercialiser un casque VR baptisé SteamVR ou HTC Vive. Mais le Valve Index serait le premier casque VR maison de l’éditeur de la plateforme Steam conçu sans l’aide d’un partenaire tiers fabricant de matériel. Il pourrait symboliser la montée en puissance de Valve sur le marché de la VR après une première phase « ;de prise de contact et d’évaluation ;».


Le Valve Index embarquerait deux caméras grand-angles et permettrait à l’utilisateur de bénéficier d’un champ de vision (FOV) de 135 degrés, plus large que sur le HTC Vive. Le nouveau casque VR de Valve devrait également posséder un bouton de réglage physique, probablement pour ajuster l’écart pupillaire (IPD) qui est à la distance entre le centre des pupilles des yeux d’un utilisateur, sachant que le réglage à la distance correcte est indispensable pour profiter d’une expérience visuelle en VR optimale (absence de floues, mauvaises mises au point…).

On ignore encore s’il s’agit d’un casque VR autonome, comme l’Oculus Quest, ou d’un casque VR conçu pour être relié à un PC haut de gamme, à l’instar de l’Oculus Rift S ou du HTC Vive Pro. De même, rien n’a jusqu’à présent été divulgué concernant ses spécifications techniques et la liste des périphériques ou accessoires qui l’accompagneront ou avec qui il sera compatible.

Source : Steam

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Jeux vidéo : sur Steam, un éditeur propose MHRD pour ceux qui veulent savoir comment un CPU fonctionne en le concevant à partir de blocs de base
Valve apporte encore plus de jeux sur Linux en publiant les versions bêtas 3.16.5 et 3.16.6 de Proton, son outil de compatibilité Windows-Linux
Valve muscle son service de Cloud gaming, Steam Link, avec Steam Link Anywhere, désormais vous pouvez jouer en streaming à vos jeux PC partout
La nouvelle politique de Valve sur le partage des revenus générés via Steam favorise les éditeurs de jeux qui développent des titres à succès

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de KiLVaiDeN
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 8:16
Bonjour,

Vivement que la réalité virtuelle devienne popularisée afin d'y voir de nouvelles applications utiles pour tout un chacun. Qu'elle nous permette de mieux communiquer ensemble, et de nous réunir quand nous sommes loin les uns des autres, mais espérons aussi que cela ne devienne pas trop addictif et ne crée des problèmes sociaux d'isolement.

Peut-être qu'un jour nous connaitrons un logiciel de programmation présenté comme un monde de réalité virtuelle, où les "commandes" seront des éléments de ce monde, nous pourrions alors imaginer "visiter" le programme pour mieux comprendre comment il fonctionne "de l'intérieur" et y rencontrer d'autres développeurs aux différents "lieux" du code, peut-être que cela sera pour le logiciel libre une évolution qui popularisera son expansion, ces mondes étant en général ludiques ils attireront plus facilement le public.

J'imagine bien un logiciel comme une ville, dans laquelle chaque module serait comme un bâtiment, on pourrait alors voir les données comme des colis (scellés si la donnée est cryptée, ou transparents si la donné est non cryptée) circuler entre eux, et à l'intérieur on verrait le déroulement du programme s'effectuer sur ces données, peut-être un tapis roulant circulaire par exemple pour représenter les boucles avec un portillon conditionnel représentant la sortie de boucle, etc... Beaucoup d'idées sont possibles et imaginables :-)

A+
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 11:02
La question principale restera le prix.
Le premiers casques se sont vautrés non pas en raison de leur capacités limitées ou du manque de contenu mais de leur prix exorbitant (d'autant plus qu'il faut une grosse machine pour en profiter).
Si ils le sortent à moins de 400€, il y aura une possibilité pour qu'il s'ouvre à un plus large public, donc que les développeurs se remettent à sortir du contenu.
Si il reste au même prix, ça refera un flop.
Avatar de fab256
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 15:13
L'Oculus Go commence à 199 USD pour un modèle doté de 32 Go de stockage intégré et d'un contrôleur inclus. Un modèle avec 64 Go de stockage est également disponible pour 249 $. Ces deux prix sont bien inférieurs au prix de 399 $ sur l’Oculus Rift.
Avatar de slacky
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/04/2019 à 16:49
Lenovo explorer a moins de 200 euros et ça fait clairement le job !
Avatar de Garvelienn
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/04/2019 à 11:00
Citation Envoyé par fab256 Voir le message
L'Oculus Go commence à 199 USD pour un modèle doté de 32 Go de stockage intégré et d'un contrôleur inclus. Un modèle avec 64 Go de stockage est également disponible pour 249 $. Ces deux prix sont bien inférieurs au prix de 399 $ sur l’Oculus Rift.
Sauf que l'Oculus Go est nul et limite grandement l'expérience de VR. C'est juste un vulgaire cardboard ou gearVR. Ce casque n'a aucun tracking de la tête ni de la manette. Nausées garanties.

Sodium a bien raison : "tant que les vrais casques de réalité virtuelle seront trop chers ..."
Avatar de Christian Olivier
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 02/05/2019 à 12:12
Valve Index : probablement le meilleur casque VR de première génération
Mais vaut-il vraiment 999 $ ?

Valve vient pour la première fois de détailler son casque de réalité virtuelle (VR) Index annoncé le mois dernier ainsi que son prix (999 $ le pack complet), un prix relativement élevé par rapport aux standards de casque VR actuels. Les précommandes sont ouvertes depuis hier.


Le Valve Index n’est pas un casque VR autonome puisqu’il ne dispose pas d’une unité de traitement intégrée. Il doit être connecté à un PC taillé pour le jeu avec un long cordon pour être fonctionnel. Il exploite un système composé de nombreux capteurs qui détectent la position, le mouvement et la pression des doigts et de la main de l’utilisateur. Pour ce faire, il utilise des Lighthouses 2.0, deux balises indépendantes projetant des lasers qui fonctionneront en harmonie avec deux manettes qui promettent 7 heures d’autonomie. Les deux caméras frontales embarquées sur le Valve Index sont des caméras stéréo couleur de bonne qualité permettant le Passthrough (voir le monde réel dans le casque).


Il dispose de deux écrans LCD en Full RGB (avec une résolution de 1440x1600 par œil), fournissant 50 % de sous-pixels en plus que leurs équivalents OLED (qui offre un meilleur contraste) et supportant des fréquences de rafraichissement de 90, 120 Hz et 144 Hz (mode expérimental). Il en ressortira une impression de résolution 30 % plus élevée avec un ScreenDoorEffect (effet de grille) moins prononcé que sur le Vive Pro. Avec un taux de réactivité annoncé de seulement 0,33 ms, il promet de supprimer le motion blur (le flou lié aux mouvements et aux pixels qui ne changent pas de couleur comme ils le devraient).

Les lentilles personnalisées dont est équipé ce casque ont été conçues pour maximiser le champ de vision (FOV) jusqu’à 130 degrés. Il permettra d’ajuster l’écart pupillaire (IPD) qui est à la distance entre le centre des pupilles des yeux d’un utilisateur, sachant que le réglage à la distance correcte est indispensable pour profiter d’une expérience visuelle en VR optimale (absence de floues, mauvaises mises au point…).


Les écouteurs de ce nouveau casque VR sont volontairement espacés des oreilles. Ils ne bloquent pas les sons extérieurs, une précaution qui associée à un choix rigoureux de matériaux permettrait selon Valve de bénéficier d’une meilleure expérience sonore et davantage d’immersion dans le monde virtuel. Signalons au passage que ce casque possède une sortie Jack standard de 3,5 mm, un port USB 3.0 qui le rend compatible avec la technologie VirtualLink de NVIDIA ainsi qu’une cavité sur sa face avant qui serait une sorte « ;de porte ouverte aux développeurs et à la customisation ;».


Steam annonce que son nouveau casque VR pourra tourner sans problème avec une carte graphique GTX 970 de NVIDIA, une RX 480 d’AMD ou un GPU supérieur. Mais cette configuration minimale varie en fonction de la qualité d’optimisation des jeux. Pour ceux qui seraient rebutés par le prix du pack complet incluant le casque, les lighthouses 2.0 et les nouveaux contrôleurs Index, sachez que l’offre de Valve se déclinera de trois différentes façons :

  • Le pack complet à 999 $ ;;
  • Le pack contenant seulement le casque et les manettes ;;
  • Le casque, les manettes ou les lighthouses séparément.


Source : Steam, UpLoadVR

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quel est votre avis sur la tarification du Valve Index et la déclinaison de l'offre de Valve ?

Voir aussi

Jeux vidéo : sur Steam, un éditeur propose MHRD pour ceux qui veulent savoir comment un CPU fonctionne en le concevant à partir de blocs de base
Valve apporte encore plus de jeux sur Linux en publiant les versions bêtas 3.16.5 et 3.16.6 de Proton, son outil de compatibilité Windows-Linux
Valve muscle son service de Cloud gaming, Steam Link, avec Steam Link Anywhere, désormais vous pouvez jouer en streaming à vos jeux PC partout
La nouvelle politique de Valve sur le partage des revenus générés via Steam favorise les éditeurs de jeux qui développent des titres à succès
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/05/2019 à 12:39
1000€ le pack...

Les marketeux n'ont décidément pas le sens des réalités. Le but c'est d'avoir une base d'utilisateurs suffisantes pour que les développeurs se remettent à faire des jeux pour là, pas de proposer un produit haut de gamme pour une clientèle d'élites.
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/05/2019 à 12:48
Sur un marché il y à toujours des clients pour le bas de gamme et pour le haut de gamme.

Il y a bien des joueurs qui claquent 50 000 euros dans un store pour jouer à un MMO ou à un sois disant free to play alors 1000 euros c'est rien pour certains.
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/05/2019 à 12:53
Alors, certes... sauf que pour la VR il faut des jeux. Pour qu'il y ait des jeux il faut des développeurs. Pour qu'il y ait des développeurs il faut que ces jeux rapportent de l'argent. Pour gagner de l'argent il faut un marché. Pour qu'il y ait un marché il faut que le plus grand-nombre puisse s'offrir le périphérique.
Avatar de Tartare2240
Membre averti https://www.developpez.com
Le 02/05/2019 à 14:23
Il y a certaines sociétés qui se lancent dans ce genre de marché et que ça pourrait intéresser. Par ex' sur le site d'une boite où je fais ma veille (depuis qu'ils m'ont sauvé la vie avec l'authentification SF2) ils veulent créer une sorte de salle d'arcade VR. Je pense que ce genre de matos pourrait les intéresser gravement, puisque non seulement ils développent les jeux mais aussi les infras derrière.

Ensuite oui, c'est de la niche-niche, mais ça peut aussi permettre de faire avancer la techno.
Responsable bénévole de la rubrique 2D - 3D - Jeux : LittleWhite -

Partenaire : Hébergement Web