Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le code source du framework pour jeux 2D multiplateforme Corona est maintenant sous licence GPLv3

Le , par LittleWhite

78PARTAGES

14  0 

Corona est un framework, datant de 2009, gratuit, permettant la création de jeux vidéo en 2D à l'aide du langage LUA. En 2018, le support du HTML5 et de Linux a été ajouté. Il est aussi possible d'étendre le moteur en créant des modules en C, C++, Obj-C et JAVA. En 2017, le développeur du framework, Corona Labs a été racheté par AppoDeal. Suite au rachat, Corona a été distribué gratuitement. Toujours dans cette même optique d'ouverture, le framework passe maintenant sous une distribution à double licence :
  • le code source est disponible sous licence GPLv3 (sur GitHub). Toutefois, si vous utilisez le code source, alors il faudra publier votre application sous GPLv3 ;
  • vous pouvez récupérer le code source, négocier avec Corona Labs pour avoir telle ou telle fonctionnalité et ainsi obtenir ce que vous voulez, sans devoir ouvrir votre jeu.

Les utilisateurs de la version gratuite peuvent continuer à l'utiliser telle quelle (sans avoir à ouvrir le code de leurs jeux). Aussi, Corona Labs vend des modules pour le moteur disponibles dans un magasin dédié.

Le studio de développement espère obtenir une meilleure visibilité grâce à cette ouverture du code tout en offrant un meilleur produit et une meilleure vision du futur du moteur pour les utilisateurs.

Source

Annonce officielle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !