Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La PlayStation Classic embarquera l'émulateur open source PCSX ReARMed
Un fork de l'émulateur PCSX vieux de presque 20 ans

Le , par LittleWhite

77PARTAGES

14  0 
Les vieilles consoles sont à la mode. C'est loin d'être une nouveauté au vu de l'envol des prix dans les brocantes ou les cash converter. Depuis plusieurs années, l'industrie du jeu vidéo cherche à rentabiliser cette nostalgie des joueurs ayant maintenant grandi. Pour cela, il y a des portages de vieux jeux sur des consoles plus récentes (par exemple, MegaDrive Ultimate Collection, la console virtuelle de Nintendo) ou encore par la vente de matériel, souvent à connecter à la télévision (comme la MegaDrive portable avec 30 jeux de AtGames).


Évidemment, les derniers exemples sont les remakes officiels tels que la NES Classic, la SNES Classic et ainsi de suite. Sony aussi prépare une console de ce genre, la Sony PlayStation Classic avec une sélection de 20 jeux.

Même si la liste des jeux est limitée et peut être quelque fois décevante, ces consoles sont souvent facilement hackable donnant la possibilité de mettre ses propres jeux. En effet, ces consoles sont plus puissantes que leur version originale, fonctionnent sous Linux et embarquent un émulateur. Il est aussi à noter que les compilations de jeux rétro comme MegaDrive Ultimate Collection étaient aussi des émulateurs. Et il n'y a pas de mal à ce qu'il en soit ainsi, loin de là, car les émulateurs ne sont pas illicites (suivant la législation des pays, c'est surtout la distribution des jeux, des firmware ou BIOS qui est illégale), même si les constructeurs de console (Sony contre Bleem!) (ou même les développeurs) ne s'empêchent pas de leur faire la guerre.

Habituellement, les émulateurs utilisés dans ce genre de produit sont des émulateurs développés par la société. Cela peut être une bonne chose, sachant que le constructeur est à même de connaître intégralement le comportement de sa machine. Toutefois, dans le cas de la PlayStation Classic, Sony a opté pour l'émulateur open source PCSX ReARMed, un fork de l'émulateur PCSX vieux de presque 20 ans. Le choix est d'autant plus étonnant que pour la PlayStation 3 et la PlayStation Vita, Sony avait mis en place un émulateur.

Les avis sur ce choix divergent. Évidemment, certains sont en colère et voient une fainéantise de la part de Sony dans le développement d'un émulateur pour leur nouvelle console. Aussi, il y a l'aspect économique. Sony ne prendra pas de temps à développer un nouvel émulateur pour ARM et ainsi, permettra possiblement de faire plus de bénéfice dans la console. Évidemment, l'émulateur est disponible gratuitement, sous licence GPLv2, qui n'interdit pas une utilisation commerciale. Mais on peut aussi y voir la reconnaissance de Sony dans le fait que PCSX ReARMed est un excellent émulateur.

Votre opinion

Que pensez-vous de cette situation ?
Si vous aviez créé un projet open source de la sorte, comment réagiriez-vous à ce qu'une entreprise l'utilise pour un de ces nouveaux produits ?
Pensez-vous acheter la PlayStation Classic ?

Source

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 6rill2000
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 15:04
Pour éviter de faire graver un nouveau composant capable de reprendre le hardware de la PSX on va utiliser le code développé gratuitement par la communauté contre laquelle on a porté plainte (très certainement, je ne connais pas toute l'histoire).. Au final on va utiliser leur code qui ne nous a rien couté pour engranger des bénéfices.
C'est "dégueulasse", mais au final je ne pense pas que ce soit illégal (sauf si ils ont modifié le code de PCSX ReARMed pour les manettes ou la sortie vidéo ou toute autre chose et qu'ils n'ont pas publié leurs modifications en open source).
6  2 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 15:44
Citation Envoyé par 6rill2000 Voir le message
Pour éviter de faire graver un nouveau composant capable de reprendre le hardware de la PSX on va utiliser le code développé gratuitement par la communauté contre laquelle on a porté plainte (très certainement, je ne connais pas toute l'histoire).. Au final on va utiliser leur code qui ne nous a rien couté pour engranger des bénéfices.
C'est "dégueulasse", mais au final je ne pense pas que ce soit illégal (sauf si ils ont modifié le code de PCSX ReARMed pour les manettes ou la sortie vidéo ou toute autre chose et qu'ils n'ont pas publié leurs modifications en open source).
J'ai peut être mal formulé l'actualité. Sony avait porté plainte contre Bleem!. L'émulateur Bleem! n'a aucun rapport avec l'émulateur open source PCSX.
De plus, la licence de PCSX/PCSX ReARMed est GPLv2 et que s'il modifie le logiciel, il doive fournir le code de leur modification.
4  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 15/11/2018 à 10:22
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Certes sans les jeux y a pas d'émulateur MAIS l'inverse est aussi vrai, donc au final ils sont font du fric grâce à l'émulateur.
J'y ai pas mal réfléchi hier et on peut partir du principe inverse. Si l'émulateur avait été redéveloppé par Sony (source fermé, tout ça, tout ça), peut être la console aurait couté 20/50 € de plus. Peut être ils font du fric, et peut être cette solution permet de faire payer moins cher le consommateur.
2  0 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 15/11/2018 à 17:26
Faut rester pragmatique. Si il y a une solution open source qui correspond a leurs besoins, il vont l'utiliser, c'est tout. L'inverse serait idiot.

Puis vu qu'ils font un fork ça va profiter à tout le monde vu la licence:
- meilleur compatibilité de l'émulateur, à priori
- ceux qui vont acheter la mini ps1 vont probablement pouvoir changer les jeux comme il est possible de le faire sur la mini snes, et pourront faire tourner tous les jeux que PCSX gère (ce qui n'aurait pas forcément été le cas avec un émulateur crée spécialement pour la liste de jeux fournis)

Quand au "ils vont se faire du fric grâce a l'émulateur" bof.
Les gens ont déjà l'émulateur, ils "piratent" déjà les roms, et ils peuvent déjà créer une console DIY s'ils le veulent, comme:

C'est un produit qui vise les passionnés, et à moins que le prix soit abusé, je vois plus ça d'un bon œil qu'autre chose.

Il faut surtout espérer que cela sera bien réalisé.
2  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/11/2018 à 2:42
Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
C'est un produit qui vise les passionnés, et à moins que le prix soit abusé, je vois plus ça d'un bon œil qu'autre chose.
Pour le prix, elle est un chouïa chère. Mais s'il y a une forte demande même à 150 - 160 €uros elle partira

Pour des passionnés ou même pour ceux qui veulent découvrir la machine, c'est franchement n'importe quoi au vu du nombre ridicule de jeux de base (20), des jeux tous en anglais et des manques :
  • Pour cause de licence : Eidos (Tomb Raider 1, 2, 3 - Fear Effect 1, 2), Konami (il y a Metal Gear, mais il manque Silent Hill - Suikoden - Castlevania Symphony of the Night), Capcom (un Street Fighter), Square Enix (il y a FF7, mais il manque FF 8, 9, tactics - Parasite Eve 1, 2 - Vagrant Story)
  • Pour cause d'une réédition, même s'il y a le Resident Evil 1 Director's Cut : Crash Bandicoot 1, 2, 3 - Spyro - Medievil 1, 2
  • WipEout 1, 2097, 3 et tous les jeux/ pépites plus ou moins introuvables maintenant (que Sony pouvait nous faire découvrir)
  • des jeux Sony : Gran Turismo 1, 2 (Polyphony Digital) Wild Arms 1, 2 (Media.Vision) [il me semble qu'il y en a d'autres :whistle:]


Et dans la liste, ce sont les moins bonnes versions (GTA au lieu du 2, Destruction Derby au lieu du 2, Ridge Racer type 4 au lieu de Revolution) ou bien les jeux à la place de (Cool Boarders 2 à la place de Tony Hawk's, Super Puzzle Fighter II Turbo à la place d'un Street Figther, Syphon Filter à la place de Tomb Raider)

Je vois bien Sony sortir après coup, les manettes DualShock avec une possibilité d'ajouter des jeux en plus (réseau mais personne n'a vu de port Ethernet il me semble, nouvelle console comme la Néo Géo édition de Noël, ...) : Les affaires sont les affaires (business is business)

Mais pour l'heure la meilleure Playstation 1 reste la Playstation 3 (avec sa rétrocompatibilité et sa connectique HDMI) et un tout petit peu la PS Vita

Édit : Kannagi
2  0 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 15:10
D'un coté refaire un émulateur PS1 à partir de zéro c'est loin d’être évident et il est probable que leur émulateur perso ne faisait tourner que quelque jeux bien ciblé.
Il est fort probable que cela soit pas les derniers qui utilise un émulateur open source , bref cette news ne m'étonne pas j’espère juste que ceux qui préserve cette partie du patrimoine vidéoludique (la partie émulation et technique) sera reconnu par les principaux concerné (Sony , Nintendo , Sega , Microsoft).
1  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/11/2018 à 16:01
Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
L'émulateur Bleem! n'a aucun rapport avec l'émulateur open source PCSX.
Certes, mais si je rebondis sur une discussion que nous avions eu dans les actualités concernant les ROMS (actualité qui est remontée dans le fil aujourd'hui d'ailleurs à cause de fermeture des sites d'émulations suite à une plainte de Nintendo), tout émulateur étant illégal, Sony aurait du porter plainte contre les personnes ayant développé PCSX non ? Pourquoi porter plainte contre un, et tolérer l'autre ? Et bizarrement, celui que l'on tolère, est celui dont le code est open-source et potentiellement réutilisable, c'est vrai que cela aurait été dommage de porter préjudice à ses développeurs avant que l'émulateur ne soit pleinement fonctionnel et qu'il n'ait continué d'être mis à jour...

Je trouve que le commentaire de 6rill2000 n'est pas si saugrenu que cela.

Edit :
Citation Envoyé par Kannagi
bref cette news ne m'étonne pas j’espère juste que ceux qui préserve cette partie du patrimoine vidéoludique (la partie émulation et technique) sera reconnu par les principaux concerné (Sony , Nintendo , Sega , Microsoft)
Oh ils les reconnaissent, devant une court juridique en général. ^^
1  0 
Avatar de goldbergg
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2018 à 9:44
Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
Pourquoi porter plainte contre un, et tolérer l'autre ?
Selon wikipedia : "Bleem! (stylisé bleem!) est un émulateur de PlayStation pour PC et Dreamcast qui était commercialisé par la compagnie Bleem, inc. à partir de 1999
[...]
Face à une très forte pression de la part de Sony (et tout comme pour VGS) la compagnie Bleem, qui était poursuivit parce que le logiciel était capable de faire fonctionner des jeux sur un autre support que la PlayStation qui était encore en activité à cette période, a finalement cédé et a fermé. Par la suite (et comme cela est déjà arrivé avec d'autres dans le monde du rétro engineering) Sean Kauppinen et Randy Linden, deux membres de Bleem! ont, un temps, travaillé pour Sony."


Le problème était que leurs émulateur faisait directement concurrence a la PS1 sans compté qu'il était commercialisé par une entreprise (contrairement a d'autre émulateur qui n'ont pas eu de problème).
Et selon le wiki anglais, Sony n'a pas gagné le procès, si ils ont fermé boutique, c'est parce que les procès leurs avait couté trop chère.
1  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2018 à 9:56
Citation Envoyé par xhe11662 Voir le message
Mais oui, bien sure
Comme je le dis dans mon message, je ne fais que reprendre les propos de LittleWhite, tirés d'un autre fil sur le retrogaming :

Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
Faire un émulateur en France est illégal, car en France, vous/nous n'avons pas le droit de reverse du matériel (Wikipédia regroupe bien les infos infocielles : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A...9nierie#France).
Si vous n'êtes pas d'accord avec cette affirmation, libre à vous d'argumenter avec lui.

Pour moi, réaliser l'émulateur était légal, c'est le fait de récupérer / utiliser le bios de la machine qui ne l'était pas, mais apparemment non.

@Goldbergg : merci pour les précisions.
0  0 
Avatar de archqt
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/11/2018 à 10:39
Mais s'il n'y avait pas eu l'émulateur, ce n'est pas sûr qu'ils auraient développé le produit car si c'est trop cher, vu les jeux dépassés proposés cela n'aurait pas valu le coup...Bref pas évident certes.
0  0 
Responsable bénévole de la rubrique 2D - 3D - Jeux : LittleWhite -

Partenaire : Hébergement Web