Activision a déposé un brevet sur un système de matchmaking
Pour optimiser les microtransactions

Le , par LittleWhite, Responsable 2D/3D/Jeux
Activision a déposé un brevet, en 2015, sur un système de matchmaking afin d'optimiser les microtransactions.
Le brevet décrit un mécanisme où le jeu détermine un objet pouvant intéresser le joueur. Ensuite, le jeu cherche un joueur possédant cet objet et fait en sorte qu'il se rencontre au cours d'un match. Ensuite, l'algorithme vérifie si le joueur a acheté l'objet « intéressant ». Si ce n'est pas le cas, alors le profil est mis à jour. Soit. Mais dans le cas contraire, le joueur ayant acheté l'objet est placé dans un match (ou aura des suggestions de vidéos ou de matchs à voir) dans lesquels l'objet acheté est efficace.

Il est facile de remarquer que le joueur est manipulé, car c'est le jeu qui va déterminer ce qu'il faut au joueur et faire en sorte que la volonté d'acheter cet objet soit grande. De plus, le fait d'acheter un objet est récompensé par la dernière étape où le jeu montre que le joueur a fait quelque chose de bien ou d'utile.

D'après un représentant d'Activision, ce système n'a jamais été mis en place et le brevet a été enregistré par une équipe de R&D qui serait indépendante des studios de jeux vidéo. En effet, l'indépendance est floue, car le brevet a été soumis par Michael Marr et Keith Kaplan. Le premier a travaillé sur Call of Duty, Destiny et Skylanders alors que le second est devenu président global de la monétisation pour King.com.

Votre opinion

Avez-vous déjà acheté des objets dans un ou plusieurs jeux ? Lesquels ?
Comment considérez-vous ces systèmes de microtransaction ?

Source

Gamasutra
Factornews


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Responsable bénévole de la rubrique 2D - 3D - Jeux : LittleWhite -