Les déboires de EA avec Sim City : preuves d'un système boiteux ?

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Le , par LittleWhite, Responsable 2D/3D/Jeux
Les déboires de EA avec Sim City : preuves d'un système boiteux ?
Les joueurs achetant le jeu ne peuvent même pas jouer !



Le dernier Sim City, opus tant attendu de la série est sortie le 5 mars aux USA et le 7 mars dans nos contrées. Pour pouvoir jouer à ce jeu, il faut être connecté à la plateforme de distribution numérique d'EA : « Origin ». En effet, le jeu possède une composante sociale (non essentielle dans le gameplay), sauvegarde les parties dans le nuage. La connexion est donc obligatoire, même si Sim City est un jeu essentiellement solo.

Depuis la sortie, les joueurs se plaignent : les serveurs de EA ont été sous-dimensionnés et ne permettent pas aux joueurs de se connecter. L'éditeur se voulait rassurant pour la sortie européenne et s'annonçait confiant, mais le problème est le même, personne n'arrive à jouer dans de bonnes conditions.

Bien entendu, EA tente de régler les problèmes en rajoutant des serveurs. De plus, pour diminuer la charge des serveurs, la solution de l'éditeur est de désactiver des fonctionnalités du jeu tels que les classements, les exploits et les filtres de régions. Il est à noter que la fonctionnalité utile d'accélération du défilement du temps a aussi été retirée. Même si l'éditeur considère que cela n'a pas un impact sur l'expérience de jeu, il est troublant de voir comment des fonctionnalités sont retirées après l'achat du jeu.

Amazon stoppe même la vente du jeu suite à ces problèmes.

Pour les joueurs ayant acheté le jeu sur Origin, il faut savoir qu'il n'y aura pas de possibilité de remboursement du jeu.

Alors que l'on parle de plus en plus du « cloud gaming », il semble que ce modèle soit, avant tout, une plaie pour le joueur.

Votre opinion

Avez-vous acheté le jeu ? Avez-vous pu y jouer ?
Considérez-vous que EA fasse le nécessaire pour améliorer la situation ?
Que pensez-vous du « cloud gaming » ? Quelles sont les fonctionnalités qui vous intéressent dans ce modèle ?
Pensez-vous que la suppression de fonctionnalité soit justifiable ?

Sources

IGN : EA désactive des fonctionnalités pour diminuer la charge des serveurs
GameSpot : Amazon retire Sim City des ventes
IGN : Pas de remboursement du jeu


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Neckara Neckara
http://www.developpez.com
Inscrit
le 08/03/2013 13:23
Bonjour,

Je vois plusieurs problème à cette nécessité d'être connecté à internet :
- quid des personnes ne pouvant pas avoir accès à internet ? J'ai un amis qui est dans ce cas là qui ne pourrait avoir internet que par satellite...
- EA peut décider à tout moment de bloquer les connexions en provenance d'anciens jeux (?) et ainsi obliger le joueur à acheter la version plus récente ;
- c'est aussi une incitation à trouver des versions piratée du jeu ne nécessitant pas de connexion.

Ce système n'avantage que les éditeurs et pas les joueurs.
Les éditeurs peuvent ainsi faire des statistiques plus poussée sur l'utilisation de leurs produits et même garder un contrôle plus grand sur leurs jeux.
Avatar de gbdivers gbdivers
http://www.developpez.com
Inactif
le 08/03/2013 14:14
Evolution "normale" des jeux, pour lutter contre le piratage. Et problèmes classiques des jeux en "cloud" (le mot magique fourre-tout...), ça sera réglé avec le temps

Les jeux sont un produit commercial. La question pour l'éditeur est combien va-t-on perdre d'acheteurs (et non de joueurs...) avec ce système vs combien va-t-on avoir de nouveau acheteurs qui n'auraient été que joueurs sinon ?
Avatar de 4sStylZ 4sStylZ
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 08/03/2013 17:34
Je voulais faire ce cadeau à ma copine, mais je l'achèterais "peut être" dans quelques mois, parce que je ne supporte pas Origin, les DRM, et le fait de devoir être online.

Toutes ces contraintes et pour en plus payer un jeu au prix fort me donne envie d'attendre... Ou de me payer Anno 2070, sur steam, avec certes un verrou numérique, mais une possibilité de revente (via dés-enregistrement de la clef) pour la refiler à mes amis.
Avatar de matdefrance matdefrance
http://www.developpez.com
Invité régulier
le 08/03/2013 17:41
Bonsoir,

J'avais acheté Simcity 4 à l'époque.
Ce nouvel opus a l'air d'être bien, bien designé mais :
-EA n'a pensé qu'à lui et à lutter contre le soi-disant piratage, pas que des personnes qui seraient intéressé n'ont peut-être pas d'accès internet haut-débit (<512k) voir ont des solutions alternatives à l'ADSL avec des quotas ???
-En plus le lancement chaotique avec des serveurs sou-dimensionnés me rappel un autre lancement ayant eu lieu le 19 janvier, un certain service baptisé Mega !
Sur ce coup de gueule, bonne fin de journée.
Avatar de guidav guidav
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 08/03/2013 17:54
Si je ne me trompe pas, la connexion permanente pour ce jeu est aussi justifiée par le fait qu'il y a des calculs déportés sur les serveurs Origin. Ce n'est donc pas seulement un problème de DRM, mais de performances, ce qui explique que des serveurs sous-dimensionnés soient un problème majeur.
Avatar de Pierre Fauconnier Pierre Fauconnier
http://www.developpez.com
Responsable Office & Excel
le 08/03/2013 18:10
Bonsoir.

Ce n'est qu'un problème supplémentaire du cloud, système vanté par les éditeurs parce que ce système LES arrange, au détriment du client qui n'est plus que payeur.

Décidément, après les problèmes d'Evernote et la volonté de Microsoft de "clouder" de plus en plus sa nouvelle version d'Office, ça me conforte dans l'idée que le cloud commercial est plus une plaie qu'un remède du point de vue de l'utilisateur.
Avatar de sidt sidt
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 08/03/2013 19:38
SimCity étant un jeu évolué et dit intelligent, il est censé s'adresser à un public capable de débourser quelques euros. Par contre, la mise en cloud est une évolution (pas une amélioration) de notre société de consommation au détriment d'une partie des joueurs:

- Lenteur des débits sur une grande partie des foyers
- Coupure toutes les 24H sur les lignes adsl (style orange, neuf..). Il se passe quoi dans ce cas pour votre partie ?
- Le manque de visibilité sur la revente de votre produit. En sachant, que la commission européenne autorise la revente de licence logicielle (Oracle par exemple), je ne vois pas trop ce type de mécanisme de revente sur Origin.
- Vous pouvez jouer mais en étant tributaire de la capacité des serveurs ...
- Beaucoup de pays ont des quotas d'usage sur leurs lignes. Cela veut donc dire qu'ils ont un jeu avec un nombre d'heures d'utilisation par mois....
- Le pouvoir complet donné à l'éditeur sur les fonctionnalités du jeu même après achat. On voit qu'il ne se gêne pas pour retirer des fonctions alors qu'elles y étaient lors de votre achat (elles ont peut-être même déclencher votre acquisition). C'est tout simplement de l'escroquerie !

Que le Cloud reste dans ce qu'il est capable de faire... du stockage et du calcul. Le reste (Office, Jeux, ...) faut oublier.
Avatar de erwanlb erwanlb
http://www.developpez.com
Inactif
le 08/03/2013 21:21
Citation Envoyé par 4sStylZ  Voir le message
Toutes ces contraintes et pour en plus payer un jeu au prix fort me donne envie d'attendre... Ou de me payer Anno 2070, sur steam, avec certes un verrou numérique, mais une possibilité de revente (via dés-enregistrement de la clef) pour la refiler à mes amis.

Pour Anno 2070 sur Steam faudra m'expliquer le prix faramineux de 50€ par rapport à la version boite disponible à 15€

Citation Envoyé par Pierre Fauconnier  Voir le message
Bonsoir.

Ce n'est qu'un problème supplémentaire du cloud, système vanté par les éditeurs parce que ce système LES arrange, au détriment du client qui n'est plus que payeur.

Décidément, après les problèmes d'Evernote et la volonté de Microsoft de "clouder" de plus en plus sa nouvelle version d'Office, ça me conforte dans l'idée que le cloud commercial est plus une plaie qu'un remède du point de vue de l'utilisateur.

Quand il s'agit de venir commenter sur Developpez.com ou consulter un site lambda, le "cloud" n'a pas l'air de déranger grand monde par contre

Quand Developpez.com se fera prendre ses mots de passe ou que le site sera indisponible, qu'en diras tu ?

Encore quelques mois et ce sera enfin has been de râler contre le cloud....

D'ailleurs les éditeurs de jeux vidéos et autres n'ont pas attendu le "cloud" pour utiliser des protections de ce genre à la con...

Citation Envoyé par sidt  Voir le message
SimCity étant un jeu évolué et dit intelligent, il est censé s'adresser à un public capable de débourser quelques euros. Par contre, la mise en cloud est une évolution (pas une amélioration) de notre société de consommation au détriment d'une partie des joueurs:

- Lenteur des débits sur une grande partie des foyers
- Coupure toutes les 24H sur les lignes adsl (style orange, neuf..). Il se passe quoi dans ce cas pour votre partie ?
- Le manque de visibilité sur la revente de votre produit. En sachant, que la commission européenne autorise la revente de licence logicielle (Oracle par exemple), je ne vois pas trop ce type de mécanisme de revente sur Origin.
- Vous pouvez jouer mais en étant tributaire de la capacité des serveurs ...
- Beaucoup de pays ont des quotas d'usage sur leurs lignes. Cela veut donc dire qu'ils ont un jeu avec un nombre d'heures d'utilisation par mois....
- Le pouvoir complet donné à l'éditeur sur les fonctionnalités du jeu même après achat. On voit qu'il ne se gêne pas pour retirer des fonctions alors qu'elles y étaient lors de votre achat (elles ont peut-être même déclencher votre acquisition). C'est tout simplement de l'escroquerie !

Que le Cloud reste dans ce qu'il est capable de faire... du stockage et du calcul. Le reste (Office, Jeux, ...) faut oublier.

Stocker des documents Office et calculer des données pour le jeu Sim City....les deux exemples restent dans les clous
Avatar de leternel leternel
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 08/03/2013 21:53
Demander de la puissance de calcul de manière volontaire à une grille de 2000 super processeurs, oui, c'est du calcul distribué et déporté, ou "cloud computing".

Envoyé le flux de calcul sur un serveur et m'interdire d'utiliser un simulateur de population de fourmi et un contexte 3D, ca, c'est de la bêtise.
Et parle moi de performance sur une ligne à 100ko/s en débit moyen (pendant le jeu, ca monte rarement plus haut), un processeur qui fait les calculs en local va plus vite.
Avatar de erwanlb erwanlb
http://www.developpez.com
Inactif
le 09/03/2013 8:39
Citation Envoyé par leternel  Voir le message
Demander de la puissance de calcul de manière volontaire à une grille de 2000 super processeurs, oui, c'est du calcul distribué et déporté, ou "cloud computing".

Envoyé le flux de calcul sur un serveur et m'interdire d'utiliser un simulateur de population de fourmi et un contexte 3D, ca, c'est de la bêtise.
Et parle moi de performance sur une ligne à 100ko/s en débit moyen (pendant le jeu, ca monte rarement plus haut), un processeur qui fait les calculs en local va plus vite.

Entre ce que dit EA et la réalité...l'utilisateur lambda ne va pas aller vérifier la réalité...
Offres d'emploi IT
Développeur Web et Mobile
[Autre]
Pba - Lorraine - Nancy
Parue le 02/10/2014
Chef de projet technique / scrum master (h/f)
CDI
SENSIOLABS - Ile de France - Clichy (92110)
Parue le 17/09/2014
Développeur php h/f
CDD
CDS SOFT, Pôle Informatique du groupe STUDIEL - Languedoc Roussillon - Montpellier (34000)
Parue le 09/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula