Que faire pour garder en France les emplois du jeu vidéo ?
Le pays a perdu plus de la moitié de ses emplois dans cette industrie

Le , par LittleWhite, Responsable 2D/3D/Jeux
Que faire pour garder en France les emplois du jeu vidéo ?
Ces dernières années, la France a perdu plus de 50 % des emplois de cette industrie

Que faire pour garder en France les emplois du jeu vidéo ? La question est à se poser, lorsque l'on apprend la fermeture d'un studio lyonnais comme Eden Games. Et ce n'est pas le seul. En 2012 les studios suivants ont fermé les portes : Eden Games, Hydravision, Étranges Libellules, Sega France mais ce ne sont pas les seuls, les boutiques Game ont aussi fermé, ainsi que l'éditeur M.E.R. 7 (Joypad, PSM3, Le magazine officiel Nintendo, ...).

La France est pourtant un marché fort dans le domaine. En effet, on estime que 43 % de la population joue aux jeux vidéo et que le pays se place en seconde position dans le marché européen, derrière le Royaume Uni.

En 2008, le gouvernement a mis en place un fond d'investissement valable jusqu'en 2011. Celui-ci a aidé 94 projets avec un budget global de 330 millions d'euros. Fort de ce succès, la France a obtenu l'accord de l'union européenne pour prolonger cette aide sur six nouvelles années.

Bien sûr, cela n'est pas sans rappeler les aides que le Québec et d'autres pays mettent en place pour accueillir et favoriser les acteurs du jeu vidéo.

Il semble que les studios français qui arrivent à émerger s'orientent tous vers le serious gaming, les jeux sociaux, nécessitant un budget réduit par rapport aux jeux AAA. On notera tout de même, qu'en 2012 Arkane Studios a publié son remarquable Dishonored et que pour 2013, le studio Dontnod Entertainment devrait sortir le très attendu Remember Me.

Quelles sont les solutions que vous proposez pour garder les emplois en France ?
Pensez-vous que le pays soit en retard dans ce secteur ?
Avez-vous songé à partir du pays pour votre carrière dans le monde du jeu vidéo ? Pourquoi ?

Source

http://www.assemblee-nationale.fr/14...sp#P582_181362


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de moldavi moldavi
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 25/02/2013 11:32
Bonjour.

industrie-francaise-jeu-video/
Avatar de Grimly Grimly
http://www.developpez.com
Membre habitué
le 25/02/2013 11:42
Je sais que dans l'école où j'ai étudié, les jeux vidéos étaient mal vus de la plupart profs et ils tentaient de nous en éloigner (sauf certains chercheurs qui les utilisaient même jusque pour illustrer leur recherche).

En d'autres termes, le jeu est un sujet tabou dans certaines écoles (pas toutes je l'espère). Pourtant c'est un sujet qui rapporte énormément de sous comme le charme.
Avatar de Starbug Starbug
http://www.developpez.com
Membre régulier
le 25/02/2013 12:07
Une bonne réforme de la fiscalité et une augmentation des salaires
Avatar de Refuznik Refuznik
http://www.developpez.com
Membre régulier
le 25/02/2013 12:31
La réponse est simple que les pays (france, canada, etc...) arrêtent de subventionner et de donner des aides à l'industrie des jeux vidéos. Déja ça arrêtera de fausser le marché et éviteras aux boites française de s'installer à l'étranger.

Pour les studios français désolé mais il ne reste plus de gros studio en france depuis un paquet d'années, pour info et pour corriger la news Arkane Studios a été racheté par Bethesda.

Et si vous regardez l'actu. non seulement des jeux vidéos mais aussi des studios FX et autres vous verrez qu'actuellement il ne reste de la place que pour quelques grosses boites. Que ce soit en france mais aussi en angleterre, aux usa, etc... où l'on voit depuis des années les studios fermer les uns après les autres.
Avatar de TheGzD TheGzD
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 25/02/2013 12:35
Citation Envoyé par LittleWhite  Voir le message
En 2008, le gouvernement a mis en place un fond d'investissement valable jusqu'en 2011. Celui-ci a aidé 94 projets avec un budget global de 330 millions d'euros. Fort de ce succès, la France a obtenu l'accord de l'union européenne pour prolonger cette aide sur six nouvelles années.

Le soucis c'est que ce genre d'aide est distribué à des personnes n'en ayant pas du tout besoin car disposant de fonds propres plus que suffisants ou d'une notoriété assez importante pour lever des fonds autrement qu'en sollicitant une aide publique ...

D'autre part, à l'époque où les jeux qui "marchent" sont jetables et utilisés plus comme n'importe quel "tue le temps" que pour leur intérêt ludique propres, il ne faut pas s'étonner que les studios qui pondent un Xème clone d'un concept dont ils ne sont pas les auteurs, ne survivent pas. Quand on ne fait que du jeu à licence faut au moins veiller à choisir les bonnes.
Avatar de camus3 camus3
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 25/02/2013 14:47
Quelles sont les solutions que vous proposez pour garder les emplois en France ?

+ Récompenser les gens qui travaillent et les patrons qui embauche , en baissant les charges sociales , des 2 cotés.

+ Arrêter de penser qu'on achète la paix sociale à coup d'aides sociales ( donc diminuer les aides et prestas sociales ).

+ Arrêter de pondre des lois qui favorise uniquement les gros , les petits étant condamnés à des rôles de sous traitant - sous payés, en particulier dans tout ce qui touche aux marchés publiques ( général , pas lié aux jeux vidéos ).

+ favoriser l'investissement "productif" ( incitation fiscale ) , ya personne pour investir dans les startups en France , et ce n'est pas le rôle de l'état de distribuer des "aides" empochées par les "copains".

Bref arrêter cette corruption généralisée et les copineries pour toucher des fonds publiques.
Avatar de Squisqui Squisqui
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 25/02/2013 16:41
L'état a balancé par la fenêtre 3.5M€ à Ubisoft en fin Décembre (c'était Noël) pour qu'il développe plus rapidement un nouveau moteur de jeu pour les futurs consoles.
Il n'y a pas besoin de renifler pour sentir le bullshit (puisqu'une console ne sera ni plus ni moins qu'un PC pour gamer abordable). L'aide ressemble plus à un pot de vin pour qu'Ubisoft ne ferme pas la boutique en France et continue au Quebec...
Avatar de zecreator zecreator
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 25/02/2013 17:16
je pense que ceux qui ont les bons salaires et qui s'éclatent vraiment dans les studios de jeux vidéos, sont à la scénarisation et la création du jeu.

Un jeune qui sort d'école (multimédia, design ou ingé...), et qui intègre une équipe de prod, va vite se sentir frustrer car il aura le sentiment de toujours travailler sur et pour l'idée d'un autre, et risque à moyen terme de perdre sa créativité.

Beaucoup confondent, "milieu du cinéma" et "milieu du jeu". Ceux sont 2 mondes différents, avec leur code et leur état d'esprit. Le milieu du cinéma est beaucoup plus "ouvert" à la création et à l'écoute des idées de chacun.

Le jeu vidéo, qui est un marché hyper concurrentiel, n'a pas le temps pour débattre sur telle ou telle idée, chacun à sa place et son job, faut produire et sortir le jeu très vite.
Avatar de Njörd Njörd
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 25/02/2013 17:19
Bonjour,

Je souhaitais juste ajouter mon point de vue sur la tendance actuelle du jeu vidéo.

Il y a quelques années, les jeux vidéos étaient dans une perpétuelle recherche d'améliorer non seulement leur contenu mais aussi leur contenant. ça se traduisait par de nouveaux moteurs graphiques, de nouvelles licences, des jeux long ou "complexe", qui demandait un certain temps pour être pris en main ce qui au final, ajoutais au plaisir de découvrir et finir les jeux.

ça nous a donné des warcraft, des age of empire, des far cry, des deus ex, des homeworld, des metal gear, des raymans, les residents evil, les final fantasy, les halos, ....

De même, j'ai l'impression que certains types de jeu disparaissent petits à petits, notamment la stratégie temps réel.

Aujourd'hui, la demande de la majorité des joueurs c'est de pouvoir jouer rapidement, sans avoir besoin de se prendre la tête à comprendre le pourquoi du comment des commandes pour jouer. Résultat, les jeux d'actions ont la cote et ont nous a resservi encore et encore la WWI et II.

Mine de rien, le monde du jeu à suivi la tendance, et les jeux aujourd'hui apportent vite fait de la qualité, de la nouveauté, et répondent surtout aux besoin : je veux jouer 30min - 1h rapidement et basta.

Du coup, les serious game, les jeux flash, les jeux facebook etc sont ce qui se fait de mieux pour toucher un maximum de public, car le but est de se faire de l'argent comme d'habitude.

En parallèle, il y a eu les mmorpg qui ont eux aussi changé la donne.

Bref, tout cela pour dire, que de mon point de vue, c'est surtout la demande qui a évoluée et qui fait que passé du temps sur un jeu pour faire un nouveau moteur graphique ou créer une nouvelle licence est désormais réservé à une partie seulement des joueurs, et ça, ça ne suffit plus. Même sur les mmo il est difficile de se positionner face au leader WoW où seules des licences totalement différentes comme Eve Online peuvent résister et séduire.

My two cent
Avatar de zecreator zecreator
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 25/02/2013 17:33
Quand on pense que 63% des joueurs mobiles français sont des joueurs de casual games (jeux de réflexion), qui doivent couter 5000€ grand max à produire...

Je suis d'accord avec Njörd, l'industrie du jeu vidéo à prix tellement d'ampleur qu'il n'y a plus de place à la créativité. Je ne suis plus joueur car tous les jeux se ressemblent, sont de plus en plus violents et manque cruellement d'inventivité. Depuis 10 ans, le marché est en boucle sur 3 ou 4 genres. Point. Aucun producteur ne veut prendre de risque.

Moi, je me suis réinstallé Phantasmagoria sous DOSBOX, et bien ça c'était du jeu intéressant...
Offres d'emploi IT
Technicien ged h/f
CDI
APRIL Assurances - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Parue le 30/07/2014
Analyste fonctionnel h/f
CDI
Atos Technology Services - Ile de France - Bezons (95870)
Parue le 18/08/2014
Développeur php
CDI
Easy Partner - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 24/07/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula