World of Goo, un jeu vidéo indépendant, était proposé au prix que souhaitait le joueur,
Une offre surprenante au vue du marché actuel

Le , par raptor70, Expert éminent
World of Goo, un jeu vidéo indépendant, était proposé au prix que souhaitait le joueur, une offre surprenante au vue du marché actuel

Le studio indépendant 2D Boy a connu récemment le succès grâce à son jeu phare World of Goo, un jeu de réflexion. Pour fêter son succès ainsi que son premier anniversaire, le studio a décidé de proposer son jeu à partir du prix de 0.01$. L'acheteur était ainsi libre de choisir la façon dont il allait rémunérer les développeurs. Cela peu révéler quelques surprises sur le business vidéo-ludique.

Tout d'abord, il a été possible d'établir un graphique d'évolution du prix moyen d'achat sur la période de l'offre. On remarque que le prix moyen est passé de 1.50$ le premier jour à plus de 3$ le dernier jour. Le acheteur ayant patienté un peu plus semblait donc plus généreux.

A mi-chemin de l'offre, 2D boy a établi un récapitulatif des ventes par tranche de prix. On note quand même la générosité assez modeste des joueurs où la la majorité des ventes s'est faites à moins de 2$ ce qui est très peu comparé au 20$ de prix de base du jeu.



On remarque également que les acheteurs des versions Linux du jeu sont beaucoup plus généreux que les acheteurs des version Windows avec une moyenne de 3.50$ contre 2$ pour ces derniers. Enfin, on notera tout de même la générosité d'un joueur et passionné qui n'a pas hésité à débourser 150$ pour ce jeu.

Bilan des ventes du jeu World of Goo

Que pensez vous de cette initiative du studio 2D boy ?
Que révèle selon vous ce genre d'initiative dans l'état de crise actuelle ?
Combien auriez vous déboursé pour ce jeu ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 29/10/2009 à 21:56
Citation Envoyé par entreprise38  Voir le message
Quand tu réalises que le gros des joueurs est constitué de Kevins de 15 ans, kévins n'ayant que leur argent de poche pour acheter des jeux à 40€, on comprend facilement qu'ils cèdent à la facilité

40€, tu es gentil, ou alors on ne vis pas dans le même pays.
Un jeu neuf pour PC est en général autour de 50€ et peux monter jusqu'à 70+
Avatar de Lucyberad Lucyberad - Membre du Club http://www.developpez.com
le 30/10/2009 à 0:15
Et bien sûr, t'es aller chercher le support chez Microsoft ou Apple quand cela c'est passé ? On t'a accueilli comment ?

Quand avec Beyond Good & Evil on demande au support pourquoi le jeu tourne au ralenti en permanence (lancé sous XP alors que le problème est plus connu sous Vista)... Surtout qu'en fait c'est une option du jeu à désactiver (le triple buffering si je me souviens bien)...
Quand avec Battlefield 2142 on demande pourquoi le jeu est vendu compatible Vista alors qui ne l'est que sous XP (avec un Vista et un écran 59Hertz de portable ca foire largement)...
Quand avec Steam on arrive avoir comme réponse de voir auprès de Microsoft pourquoi notre HL² fraichement acheté a été banni avec le compte steam...
Et que pour tout ces problèmes qui ne trouve pas réponse, on utilise le mot clef magique: "demander à Microsoft, c'est un soucis de la part de votre OS et non du jeu" (oui, le banissement du compte steam [ndlr: légitime et légal] a été causé par Microsoft).
Je ne prend vraiment pas la peine de comprendre qu'on m'a envoyé bouler très simplement !

"Je pense qu'il vaut mieux constater que ça fonctionne et aller vers ça, pour les milieux artistiques et notamment dans le monde numérique qu'essayer de conserver d'anciennes méthodes de marketing qui braquent le publique comme je suppose les artistes."
Ca s'appelle la licence globale (enfin le principe de base c'est ca). De nombreuse fois proposée par l'opposition lors des débats Hadopi et toujours réfutée.

"Sinon y'avait une démo tu sais..."
Je rejoins un peu les pirates responsables. Le jeu est trop cher, un peu trop maltraité par les éditeurs (même si il ne faut pas oublier que c'est eux qui finance le projet dès le début), surtout sur la distribution (30% d'un jeu passe souvent au vendeur alors que 2 à 5% viennent aux studios).
Je trouve personnellement que le prix du jeu vidéo est abusif (70€ bordel... avec des DLC en + à 10€ bordel ! Et je ne parle pas des abonnements à 15€)... alors moi-même il m'arrive de chercher un jeu illégalement et attendre qu'il soit moins cher pour me le procurer (même si ce n'est pas pour y jouer, mais pour que mon budget étudiant puisse aider).
Et pour les démos, ca se fait de plus en plus rare et c'est la première erreur marketing que l'on puisse faire...

"il ne veulent pas payer, point."
Il faut dire que c'est tellement simple de pirater... JDownloader + Google sur "World of Goo Megaupload" => maximum 1 minute de manipulation pour 20€ conservé... Le problème c'est que on y pense trop tard: alors que les DLC pullules (et se font de plus en plus cracker aussi), que les production anti-pc sont aussi simplement cracké sur console que sur PC, que le marché de la musique est mort, que la VOD est abusément chère et ne propose pas une alternative efficace... Ca recoupe la remarque de entreprise38: "Quand tu réalises que le gros des joueurs est constitué de Kevins de 15 ans, kévins n'ayant que leur argent de poche pour acheter des jeux à 40€, on comprend facilement qu'ils cèdent à la facilité" [ps: la moyenne d'age des joueurs est de 23 ans, le plus impardonnable sont ceux qui pirate alors qu'ils touche un salaire... alors que les étudiants c'est largement plus compréhensible]

"Rater une échéance signifie souvent la fermeture de la société."
C'est vrai... le jeu vidéo marche par cycle de 2-3 ans... 2-3 ans sans revenu pour toucher beaucoup lors de la sortie du projet.
Avatar de Lucyberad Lucyberad - Membre du Club http://www.developpez.com
le 30/10/2009 à 0:22
Dit donc, durant ma réponse ca a pas mal posté ^^.

Bref pour rebondir la dessus: "En mon sens, l'hypocrisie sécuritaire que représente les DRM et autre cochonneries du genre n'amène strictement à rien."

Je pense que c'est un choix stratégique qui parfois s'est montré concluant. Je pense notamment à Bioshock qui a été durant 3 semaines incracké (c'est énorme) et quand on sait qu'un jeu se décidé durant les première semaine, ca aide. J'ai vu de nombreuse personne l'acheter parce que le crack tardait et ils étaient intéressé par le jeu (d'où la réponse au fait que certain auraient très certainement acheté le jeu si ces dernier n'étaient pas dispo "gratuitement").
Le bon choix a été aussi de retirer le DRM une fois le crack dispo...
Alors je ne défend pas le DRM (c'est sacrément chiant, c'est vrai) mais c'est aussi parfois une décision désespérée du studio face au piratage qu'on ne peux mettre à néant ou même tout juste endiguer...
Avatar de jimbololo jimbololo - En attente de confirmation mail http://www.developpez.com
le 30/10/2009 à 16:53
Ce système de vente est certes intéressant, il le sera surtout le jour ou tout le monde prendra en considération le travail fourni derrière le produit en question, jour qui n'arrivera probablement jamais ! Je ne pense pas que radin, soit la qualification à donner aux personnes ayant donné la somme minimale, irrespectueuse peut-être et encore sa se discute quand on sait que la plupart ne prenne même pas conscience du dit travail.

C'est pourquoi il existe pour tous les produits un prix fixe que tout le monde respecte, ou pas mais sa s'est une autre débat. Je ne m'imagine pas proposé a mes clients les applications que je leur développe avec un prix qu'ils fixent eux mêmes. Parce que oui bien sur, y'en aura peut-être 1 qui me paiera ce qu'il faut voir plus, mais je ne pense pas que sa sera le cas de tous. Pour la simple et bonne raison qu'ils ont le choix, et quand on a le choix, on prend en général ce qui nous convient le mieux (soit le beurre et l'argent du beurre).

Donc arrêtons de critiquer ceci et cela, et imaginons un monde ou tout serait vendu aux prix qu'on souhaiterais (et oui pourquoi se limiter au dev après tout ?), et je suis prêt à parier que même le linuxien prônant ce type de fonctionnement reverra ses dépenses à la baisse, et nous serons tous des radins irrespectueux !

Soit dit en passant je n'ai pas acheté le jeux, et je préfère payer un prix imposé plutôt que juger moi même du travail fourni car après tout qui sommes nous pour juger ?!
Avatar de Mat.M Mat.M - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 30/10/2009 à 18:25
Citation Envoyé par Lucyberad  Voir le message
Et pour les démos, ca se fait de plus en plus rare et c'est la première erreur marketing que l'on puisse faire...

tu as raison il y a de plus en plus de "teasers" vidéos à la place il me semble...
mais j'ai une explication pour cela : si un éditeur diffuse une démo, le jeu risque de se faire démolir par les gens qui testent et font des critiques de jeux ( presse spécialisée , sites comme Gamekult...)
Si tu sors un jeu et qu'il reçoit des mauvaises critiques, que les gamers aperçoivent que ton jeu il est pas terrible est-ce que tu crois que tu vas le vendre ?
Donc moralité acheter un jeu maintenant revient presque à acheter une pochette surprise
Avatar de - http://www.developpez.com
le 31/10/2009 à 13:02
Citation Envoyé par banjo12  Voir le message
Je voudrais apporter une précision sur ces chiffres :
Sur les 90% de pirates ou sur les gens qui ont payé 0,01$ , combien l'aurait acheté si le piratage ou cet offre n'existait pas ?

Et combien l'ont piraté, joué et apprécié ?
Certainement beaucoup vu le succès du jeu.
Et ils l'ont certainement apprécié à plus de 0.01$.
Je critique tout simplement l'hypocrisie de ceux qui disent qu'ils piratent à cause des DRM (world of goo n'en avait pas et a été largement piraté), à cause du prix (20€ c'est déjà pas cher, mais là en plus ils veulent pas payer dutout, le 0.01$ étant la mise minimum, que se serrait-il passé si ça avait été 0 ?), et enfin à cause de la mauvaise qualité des jeux (si le jeu est nul, je vois pas pourquoi on y joue, même gratuit).
Bref ces argument ne tiennent pas la route. La grande majorité des pirates téléchargent parce qu'ils ne veulent pas payer ce qu'ils apprécie.
Et qu'on ne me dise pas que ce sont de jeunes kevins sans le sous, j'ai 35 ans et dans mon entourage le piratage est aussi régulier pour des personnes ayant un boulot, une ou deux voiture (en couple) une maison etc... donc largement de quoi acheter un jeu. J'aimerais bien voir leur tête si le gouvernement mettait le smig horaire à 0.01€...
Avatar de mister3957 mister3957 - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 31/10/2009 à 13:26
De toute façon les créateurs savent très bien que s'ils ne proposent pas leur produit gratuitement, il sera forcément piraté.

Alors autant lever le voile, proposer la gratuité et être rémunéré en guise de récompense et non d'accessibilité. Puis ces gars sont passionnés par ce qu'ils font, leur objectif c'est de faire un max plaisir à un max de monde, d'où la production de haute qualité.

En fait, la gratuité est un argument commercial, on a envie de donner rien que pour soutenir la mentalité, en plus du travail effectué. Ca a bien fonctionné également chez les artistes musicaux qui ont tenté l'expérience.

Et de notre côté, bah si t'es content, tu te sentiras redevable, et payer 5$ dans ce sens a beaucoup plus de valeur que payer 20$ à la fnac. Ils doivent en être conscient.

C'est sûr qu'il y a des profiteurs et des radins, comme partout, comme dans tous les domaines. Mais s'ils doivent payer, ils préfèreront pirater voir s'en passer que de sortir quelques billets.

C'est une espèce de donnant-donnant morale et non marketing, qui dans le monde numérique fonctionne mieux je pense, en tout cas je l'espère.
Avatar de Lucyberad Lucyberad - Membre du Club http://www.developpez.com
le 01/11/2009 à 19:32
"Puis ces gars sont passionnés par ce qu'ils font, leur objectif c'est de faire un max plaisir à un max de monde"
Ouais... mais c'est pas avec l'économie du multimedia que les editeurs imposent ou les aides proposée par le gouvernement qu'ils peuvent vivre serein de leurs productions.
J'entend par là que c'est pas parcequ'il ont pour objectif de faire un bon jeu qu'il ne doivent rien toucher dessus... sinon on a des grosses productions de merdes sans aucune forme d'art (aussi vidéoludique soit-elle) [surtout que plus un jeu prend un parti pris artistique original = moins il se vend] et les mecs travaillent dans une banque où ca touche bien plus à faire des choses chiantes mais rémunératrice.
Avatar de deadalnix deadalnix - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 02/11/2009 à 15:49
Citation Envoyé par entreprise38  Voir le message
Ces systèmes de protection m'ont tellement énervé que, depuis, je n'achète plus que des jeux SANS protection. Ceux avec protection, eux, je n'hésite plus à les pirater, ne serait-ce que pour jouer tranquille sans un fichu logiciel tiers qui va mettre mon PC en l'air.

Idem, je ne me sens pas du tout coupable de ne pas respecter ceux qui ne me respectent pas.

J'ai par exemple déjà pris ma décision de pirater starcraft2, alors que j'ai précédemment payé pour beaucoup de jeux blizzard. J'aurais acheté ce jeu les yeux fermés s'il n'était pas lié à battle.net de la sorte.

A prioris, ça marche de nos jours sur un coup de bluff. Il est relativement évident que sur le long terme, faire chier le client en espérant faire encore plus chier le pirate n'est pas une stratégie gagnante.

Il y a des jeux avec lesquels j'ai eu de nombreux problèmes, je me méfie de leurs éditeur comme de la peste. Quand je vois leur logo, je pense tout de suite au jeu qui va me faire chier et je n'achète pas.
Avatar de deadalnix deadalnix - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 02/11/2009 à 15:56
Citation Envoyé par jimbololo  Voir le message
car après tout qui sommes nous pour juger ?!

Ceux qui payent ?
Avatar de xoorus xoorus - Membre habitué http://www.developpez.com
le 21/08/2012 à 15:53
c'est assez incroyable le nombre de personnes ayant déboursé seulement 0,01$ pour un jeu..

ça devient presque de l'irrespect envers les programmeurs
'j'ai envie de jouer à ton jeu, mais il vaut rien du tout alors je "l’achète" à 1cts'
Offres d'emploi IT
1 développeur CMS TYPO3 / 1 développeur Web PHP
Stratis - Provence Alpes Côte d'Azur - Toulon
Développeur web magento h/f
AveniRHeseau - Nord Pas-de-Calais - Arras (62000)
(H/F) CONSULTANT TECHNICO FONCTIONNEL SIRH CHEZ EDITEUR
STUDIO RH - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique 2D - 3D - Jeux : LittleWhite -