IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Take-Two poursuit les développeurs derrière le code source des projets Re3 et ReVC de GTA
Qui ont reconstruit le jeu pour le porter sur des systèmes modernes comme la Switch

Le , par Bill Fassinou

17PARTAGES

10  0 
Take-Two Interactive poursuit actuellement en justice un groupe de programmeurs qui ont réalisé une ingénierie inverse du code source de Grand Theft Auto III et Grand Theft Auto Vice City. La plainte, déposée en Californie, vise 14 programmeurs du monde entier qui ont travaillé ensemble pour créer un code source dérivé des deux jeux. Le résultat est les projets "re3" et "reVC", qui proposent "le code source entièrement inversé de GTA III et GTA VC", ainsi que des ports des jeux pour Switch, Wii U et Vita. Les projets comprennent aussi quelques améliorations des jeux originaux, notamment des corrections de bogues, une caméra rotative, la prise en charge de la manette XInput sur PC, etc.

Take-Two Interactive est une holding américaine de jeux vidéo, société mère de Rockstar Games (le développeur de Grand Theft Auto) et 2K. Le siège de la société se trouve à New York et son siège international à Windsor, au Royaume-Uni. Récemment, Take-Two a lancé des poursuites contre des développeurs pour avoir publié des versions remastérisées des Grand Theft Auto (GTA) de l'ère de la PlayStation 2 (PS2). En effet, au début de l'année, un groupe de programmeurs et de passionnés de GTA dispersé à travers le monde a publié les projets "re3" et "reVC", deux versions de GTA 3 et Vice City issues d'une ingénierie inverse.



Le code permet de profiter de ces jeux anciens, mais très appréciés avec des améliorations significatives des jeux originaux, notamment des corrections de bogues, une caméra rotative, la prise en charge de la manette XInput sur PC, le support des écrans larges et l'absence d'écrans de chargement entre les îles. Il y a également des ports des jeux pour Switch, Wii U et Vita. Cependant, le plaisir ne devait pas durer longtemps. En réponse à ces projets, Take-Two et Rockstar Games ont déposé au début du mois une notification DMCA sur Github, où le code était stocké, demandant la suppression des dépôts "re3" et "reVC".

Dans un premier temps, le chef des projets, surnommé "aap", a mis en doute l'authenticité du retrait. « Ce n'est pas impossible que ce soit juste un troll. Difficile à dire. Mais il vaut mieux supposer que c'est réel », a-t-il déclaré. Conformément aux exigences légales, GitHub s'est conformé à la demande de retrait. Mais l'équipe derrière les projets avait la possibilité de déposer un contre-avis DMCA si elle était sûre que son travail est autorisé par la loi sur le droit d'auteur. Après avoir évalué ses options, c'est ce qu'elle a fait, laissant à Take-Two seulement deux semaines pour intenter une action en justice afin d'empêcher la réapparition du contenu sur Github.

À l'expiration de ce délai, la plateforme de codage a rétabli les projets "re3" et "reVC", conformément à la loi. « Nous affirmons que notre projet relève de l'usage loyal : notre objectif n'est clairement pas le piratage ou quoi que ce soit, car vous avez toujours besoin du jeu original. Au lieu de cela, nous voulons plutôt prendre soin du jeu en le réparant et en l'améliorant, et en l'amenant sur de nouvelles plateformes », avait déclaré "aap". « Cela a poussé de nombreuses personnes à acheter ou réacheter le jeu chez Take-Two, donc ce n'est pas comme s'ils perdaient de l'argent, bien au contraire », a-t-il ajouté.



Alors que Take-Two n'a pas agi dans le délai imparti pour empêcher la restauration de "re3" et "reVC" sur GitHub, l'entreprise a maintenant intenté un procès complet visant ses développeurs. Il faut noter que de nombreuses équipes de rétro-ingénierie estiment que leur travail est techniquement légal parce qu'elles n'utilisent pas de code source ayant fait l'objet d'une fuite et recréent les jeux originaux à partir de zéro en utilisant des langages de codage modernes. Les projets comme ceux-ci ne contiennent pas non plus de ressources créées par Take-Two ou Rockstar Games, telles que la musique, les dialogues et les images.

Les joueurs doivent donc posséder une copie de GTA III pour créer leur propre portage à l'aide du code de rétro-ingénierie. Récemment, un effort similaire de la part d'un fan a permis de réaliser une ingénierie inverse complète de Super Mario 64 et de le porter sur PC et d'autres plateformes. Ces efforts ont duré plus de deux ans et, jusqu'à présent, Nintendo n'a pas engagé d'action en justice contre les créateurs. Malgré cela, Take-Two poursuit maintenant l'équipe du projet GTA, affirmant que les développeurs "sont bien conscients qu'ils ne possèdent pas le droit de copier, d'adapter ou de distribuer le code source dérivé de GTA".

Take-Two estime qu'ils n'ont pas non plus le droit de copier les éléments audiovisuels des jeux, et que cela constitue une violation du droit d'auteur. L'action en justice prétend que les projets causent "un préjudice irréparable à Take-Two" et que les programmeurs se sont approprié un marché qui appartient à Take-Two, et ont permis à d'innombrables personnes de créer leurs propres versions dérivées non autorisées des jeux. « En copiant, adaptant et distribuant le code source et d'autres contenus liés aux jeux, les défendeurs ont délibérément et intentionnellement porté atteinte à l'expression protégeable de Take-Two », a allégué la société.



« Take-Two n'a jamais autorisé ou donné son consentement aux défendeurs pour qu'ils utilisent leurs œuvres protégées par le droit d'auteur de la manière dont ils se plaignent ici. En conséquence, les défendeurs ont violé les droits exclusifs de Take-Two en vertu du droit d'auteur », s'est plaint Take-Two. Selon certaines sources, la plainte de Take-Two serait également liée au fait que la société travaille sur un projet similaire. En effet, des sources ont indiqué Rockstar Games se préparait à sortir des versions remastérisées de GTA III, Vice City et San Andreas sur tous les systèmes modernes, y compris la Switch.

Les projets "re3" et "reVC" sont les derniers exemples en date de programmeurs qui tentent de porter des jeux protégés par le droit d'auteur sur d'autres systèmes en procédant à une rétro-ingénierie et en reconstruisant leur code source à partir de zéro afin qu'il n'utilise techniquement aucun élément réel de l'œuvre originale. Après un projet de recompilation en 2019 qui a vu des fans faire de l'ingénierie inverse sur le code source de Super Mario 64, un portage PC 4K écran large entièrement fonctionnel a été publié en 2020, suivi des ports 3DS et DSi. Dans ce conflit, beaucoup ont pris parti pour les développeurs de "re3" et "reVC".

« Peu importe qui est légalement dans le vrai, j'aimerais que ces grandes entreprises aient un meilleur sens de l'humour et comprennent et apprécient que les personnes qui se donnent du mal pour comprendre et recréer le code original ne sont pas leurs ennemis, mais leurs plus grands fans », a commenté un ingénieur.

Source : Plainte de Take-Two (PDF), Le projet re3

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Pensez-vous que les développeurs ont violé le droit d'auteur de Take-Two ?
Pensez-vous que les créateurs de mods sont les plus grands fans des jeux vidéo ?

Voir aussi

Two-Take autorise à nouveau la création de mods pour GTA avec l'outil OpenIV, sous la pression des joueurs

Avec six Md$ de recettes, GTA V est l'un des produits culturels les plus rentables de l'histoire, loin devant des films comme Avatar ou Star Wars

Rockstar remercie le joueur de GTA Online qui a corrigé les problèmes de temps de chargement, une mise à jour officielle a été publiée et une prime de 10 000 $ versée

Rockstar North, l'éditeur du jeu Grand Theft Auto (GTA), n'a payé aucun impôt au Royaume-Uni en 10 ans, selon un rapport de TaxWatch UK

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/09/2021 à 13:52
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Take-Two devrait revoir ses priorités, dépenser de l'argent en avocat pour faire chier des développeurs qui essaient de recréer des vieux jeux, ça ne me semble pas être la meilleure idée.
Alors ok les 3 GTA 3 vont sortir sur PS5, mais Take-Two pourrait quand même être plus tolérant.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Pensez-vous que les créateurs de mods sont les plus grands fans des jeux vidéo ?
Ils en font probablement parti, parce que pour s'investir autant dans un jeu, il faut vraiment l'aimer (c'est un peu comme les personnes qui décident de speedrunner un jeu).
10  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 18/11/2021 à 22:07
Je ne dis pas que la qualité des nouvelles versions est une excuse pour contrefaire un logiciel. Je dis juste, que le comportement de Take Two est regrettable et que le consommateur est perdant. Pour rappel :
  • ils ont demandé la suppression des mods (ainsi qu'une sauvegarde d'une partie ayant complété le jeu à 65 %) ;
  • ils ont retiré les anciennes versions de la vente ;
  • ils ont attaqué les contributeurs des projets de reverse des jeux ;
  • ils ont cachés la vérité sur la qualité des nouvelles versions le plus longtemps possible (pas de preview pour les journalistes, trailer minimaliste pour ne pas montrer le gameplay) ;


Ok, maintenant, il y a des nouvelles versions, tournant avec l'Unreal Engine, avec des jolis effets de lumières, des nuages volumétriques... et des latences, des musiques en moins (à cause des droits).

Je ne saurais dire si l'action en justice entreprise contre les projets de reverse est juste ou non, ça c'est le souci de la justice. Par contre, je suis capable de dire que la demande de suppression d'une sauvegarde sur un site l'hébergeant, c'est un abus de pouvoir. Pour les mods, je ne vois pas en quoi il serait interdit de modifier des fichiers que j'ai sur un PC... On pourrait rappeler aussi que certains mods ont aussi participé aux succès de la série.
Aussi, j'aimerai avoir la possibilité de choisir entre la version d'origine ou la nouvelle version. Par exemple, rien dans la nouvelle version ne m'intéresse (peut être par nostalgie, ou parce que je ne trouve aucun intérêt dans les remake/remaster, ou parce que la nouvelle version est pourrie, ou parce que mon PC date de 2008 et que je ne peux pas la faire fonctionner), mais ça, Take Two nous en prive.

En bref, je trouve ça vraiment dommage et ce comportement me dégoûte. Il est toujours possible que je sois biaisé dans mon jugement... ?
8  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 19/11/2021 à 18:56
Je suis d'accord la réponse que m'a fait Bousk, toutefois, il y a quelque chose qui coince.
Je suis entièrement d'accord que modifier un programme afin de casser un verrou, c'est illégal (enfin, sauf pour des raisons d'interopérabilité, comme le mentionne la loi en France). Bref, casser un verrou, une protection, ça se comprends aisément que ce soit illégal. Par contre, pour les mods, je n'arrive pas mettre cela au même niveau.
Je tiens à rappeler que les mods, c'est :
  • autoriser et mis en avant sur la plateforme Steam (le Steam Workshop). Mais j'imagine que c'est suivant la volonté de l'éditeur qui a le contrôle sur cette option ;
  • cela ne casse pas de verrou. Il faut acheter le jeu de base. L'éditeur/développeur gagne son argent et on ne lui vole rien.

Un mod, au final, c'est des fichiers mis à disposition pour changer les fichiers locaux que l'on a. Cela ressemblerait à suivre un tutoriel pour changer le moteur de sa perceuse. Les modifications sont à faire en local et si je modifie mon jeu à moi (que ce soit avec des fichiers sur Internet ou avec mes propres moyens), bah, ça reste local.

Ça deviendrait illégal si avec mon mod, j'envoie tous les fichiers et qu'il n'y ai pas besoin du jeu de base pour jouer.

C'est aussi une chose que je trouve malheureuse quand je vois l'histoire des projets re*, il fallait acheter le jeu de base, pour pouvoir jouer.
6  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 18/11/2021 à 19:10
C'est bien qu'ils se défendent quand on voit la qualité de la "Definitive Edition". Et d'autant plus quand on la version Switch...

Pour se faire une idée de la qualité de la nouvelle version par Take Two :
4  0 
Avatar de walfrat
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 10/09/2021 à 9:51
On pourrait contredire l'argument de faire du neuf avec du vieux car c'est ce que tous les grand groupes de jeux vidéos font en ce moment
2  0 
Avatar de Fagus
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/11/2021 à 17:36
Citation Envoyé par Bousk Voir le message
Avec une telle logique, cracker un logiciel est autorisé, et pourtant non.
On tombe bien dans le cadre de la license d'utilisation et ce que tu as le droit de faire avec le logiciel, fut-il installé sur ta machine perso ou non. Que ce soit pour changer des textures, ajouter du contenu, ou bypass une sécurité.
Si, c'est légal en France et en Europe sous conditions (interopérabilité, correction de bugs, audit du logiciel, etc.). Le cas avait été récemment publié sur développez.
la Cour de justice de l’UE se prononce : « l’article 5, paragraphe 1, de la directive 91/250/CEE du Conseil, du 14 mai 1991, concernant la protection juridique des programmes d’ordinateur, doit être interprété en ce sens que l’acquéreur légitime d’un programme d’ordinateur est en droit de procéder à la décompilation de tout ou partie de celui-ci afin de corriger des erreurs affectant le fonctionnement de ce programme, y compris quand la correction consiste à désactiver une fonction qui affecte le bon fonctionnement de l’application dont fait partie ledit programme. »
https://droit.developpez.com/actu/31...iger-un-bogue/

Si c'est interdit par une licence, alors dans le droit français, cette clause si elle contredit le droit, est réputée non-écrite. Le droit s'applique alors dans sa pleine extension.

En pratique, la manière dont je comprends ça : je peux modifier un logiciel dont je dispose légalement, (par ex. s'il ne fonctionne plus sur un os récent), afin de le faire fonctionner, y compris en désactivant son DRM, si le DRM n'est plus compatible et sans maintenance.

D'ailleurs, on m'a dit que dans une grande société de transport public en France, ça se faisait de décompiler les binaires. (ex : logiciel métier dont les sources n'existent plus, dont la société mère a éventuellement disparu...)
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/10/2021 à 22:40
Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
est-ce qu'il sera mieux que ce qui a été fait avec les projets Re3 / ReVC ?
J'en sais rien, mais en tout cas il rapportera plus à Take-Two

Certains essaient de traire les licences juteuses jusqu'à la moelle.
Je trouve ça vraiment pas cool de faire chier les développeurs qui font des p'tits projets sympa, alors ok c'est illégal, c'est du viol de propriété intellectuel de sa grand mère, et tout ce que vous voulez, mais au bout d'un moment "Fuck it ! Vice City est sortie en 2006, cassez pas les couilles !".

Ceux qui ont déjà joué à Game Dev Tycoon savent que t'es bien vu par la communauté quand t'es tolérant envers ce type de projet.
1  0 
Avatar de ACIDVENOM
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 09/09/2021 à 14:05
Citation Envoyé par Bill Fassinou
En conséquence, les défendeurs ont violé les droits exclusifs de Take-Two en vertu du droit d'auteur », s'est plaint Take-Two. Selon certaines sources, la plainte de Take-Two serait également liée au fait que la société travaille sur un projet similaire.
En 10 lettres : hypocrisie

Citation Envoyé par Bill Fassinou
« Peu importe qui est légalement dans le vrai, j'aimerais que ces grandes entreprises aient un meilleur sens de l'humour
Nan mais paye ta défense de l'autre coté... Le mec devrait plutôt argumenter
  • d'une part qu'ils ne tirent aucun profit (financier) de leur implication à perte dans ce projet open source et
  • d'autre part qu'ils ne pouvaient pas savoir que Take2 comptait faire du neuf avec du vieux datant d'il y a quand même 2 décennies (2001 GTA 3, 2002 Vice City) maintenant.
0  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/09/2021 à 14:48
Citation Envoyé par ACIDVENOM Voir le message
Nan mais paye ta défense de l'autre coté... Le mec devrait plutôt argumenter
d'une part qu'ils ne tirent aucun profit (financier) de leur implication à perte dans ce projet open source et
je pense que vous vous trompez...
de quoi s'agit-il ? En somme de faire du neuf avec du vieux bref de "remasteriser" un vieux jeu.
Or procéder ainsi pour l'éditeur et les studios de production ça permet de considérablement réduire les coûts de production.
Combien ça coûte à produire un jeu AAA ? Plusieurs millions de dollars,
CyberPunk 2077 à produire ça a coûté je crois 200 millions de dollars

En outre un jeu "remasterisé" ça se vendra toujours à petit prix,l'éditeur du jeu il écoulera toujours son stock.

C'est pas pour rien que Microsoft a remasterisé en 4K Age of Empire II ou III je sais plus, l'éditeur gagne toujours de l'argent là dessus.
0  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 09/10/2021 à 20:25
Bonjour,

Maintenant, Rockstar a décidé de retirer les anciennes éditions des magasins : https://support.rockstargames.com/ar...e-for-purchase
Du coup, vous êtes obligé de passer par la version remasterisé du jeu, si vous voulez découvrir GTA 3, Vice City, San Andreas (et ce même si les remasters ne vous intéresse pas, ou que vous voudriez une expérience vanilla).
0  0